En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Ecoles > Classement écoles

Ecoles d'ingénieurs : Puissance (recrutement, budget, effectifs...)

Banc d'essai des écoles d'ingénieurs présenté par le Parisien

Nos grandes écoles d'ingénieurs ont la cote ! Avec 30 000 ingénieurs formés chaque année et plus 100 000 élèves accueillis, elles ne connaissent pas vraiment la crise. Cet article est le premier de notre dossier "Ecoles d'ingénieurs : Banc d'essai des écoles d'ingénieurs présenté par le Parisien".

"Nous formons environ 30 000 ingénieurs chaque année.Nous pourrions sans doute en former plus", explique Michel Mudry, délégué général de la Cdefi (conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs).«Notre ingénieur made in France plaît aux entreprises, en France bien sûr, mais aussi dans le monde entier. Ils n'ont aucun problème pour trouver un emploi... même en période de crise. »

Voie royale pour les bacheliers S, et pour quelques STI et STL, les écoles d'ingénieurs sont définitivement la marque de qualité de notre enseignement supérieur français. Qu'elles soient accessibles sur prépa, après le bac, un bac+1 ou un bac+2, les établissements qui délivrent un titre d'ingénieur labélisé par la CTI (commission des titres d'ingénieur) sont respectés dans le monde entier. « Sélectives et professionnalisantes : nos écoles forment des ingénieurs larges d'épaules ! Ils sont experts en technique,mais sont aussi de futurs managers disposant d'une bonne expérience internationale », commente Pascal Brouaye, directeur général de l'ECE Paris.

À ce jour, on dénombre plus de 200 écoles avec un spectre d'options et de métiers vaste.Une majorité a répondu à nos questions, d'autres très spécialisées ou de petite taille ont préféré ne pas retourner leur questionnaire. Cette enquête vous permettra d'y voir un peu plus clair dans un monde complexe, avec des informations objectives et rapidement compréhensibles par les candidats et leurs parents.


INTERNATIONAL
Présentes dans le monde entier, nos écoles ont notamment progressé sur la dimension internationale. « Il y a encore quinze ans, le fait d'échanger à l'international était sec ondaire. Depuis, il y a eu une métamorphose énorme », raconte Michel Mudry. « En Europe, mais aussi en Chine, en Amérique du Sud ou en Inde, nos étudiants... mais aussi notre pédagogie ... s'exportent très bien. » Aujourd'hui, un ingénieur diplômé sur deux a suivi une période à l'étranger durant son parcours d'élève ingénieur. « La CTI nous oblige à passer à 100% le plus vite possible ! » De son côté, Patrick Chedmail, directeur de l'École Centrale de Nantes se félicite : « Nos ingénieurs sont recrutés dans d'excellentes conditions car nous sommes à l'écoute des recruteurs, où qu'ils soient dans le monde ». Un diagnostic partagé par Michel Nicolle, directeur de l'EPF : «Nous sommes dans un système sous contrôle avec un cahier des charges très exigeant. Ce qui nous amène collectivement à améliorer nos contenus et notre pédagogie ainsi que nos relations internationales. Le niveau d'exigence dans nos établissements est désormais très élevé dans toutes nos activités. »


RECHERCHE
Autre phénomène marquant dans les écoles d'ingénieurs : la recherche. L'innovation s'est imposée comme l'élément central de la concurrence que se livrent les universités étrangères et les écoles d'ingénieurs. « Dans nos écoles, la recherche correspond à deux choses : développement des connaissances et appui au développement économique. C'est un atout extrêmement fort. Nous y consacrons de plus en plus de moyens et nous recrutons de plus en plus de thésards », ajoute Patrick Chedmail.
Preuve de l'engouement des écoles pour la recherche : près de 30% des thèses présentées en France sont issues des grandes écoles d'ingénieurs. Et si l'on s'intéresse uniquement aux sciences et techniques, ce chiffre passe à 50% ! Cette recherche est d'autant plus importante qu'elle conforte la visibilité dans le monde. « C'est même une condition de survie et d'existence ! Les meilleurs étudiants étrangers qui viennent chez nous surveillent de près les travaux et les publications de nos enseignants. » La plupart des accords internationaux d'un établissement sont d'ailleurs signés sur la base de travaux de recherche.« Grâce à notre recherche, nous pouvons nous allier à de prestigieux établissements plus gros que nous dans le monde, uniquement parce que nous sommes en pointe dans les systèmes embarqués, par exemple. Cette expertise nous assure un rayonnement très large », témoigne Claude Guillermet, directeur général de l'Esigelec-Rouen.


DIVERSITÉ
Enfin, parler des grandes écoles c'est aussi évoquer l'admission et la variété des parcours. « Nous proposons de nombreuses voies d'accès au travers de nos 200 écoles. Nous proposons une vraie réponse à la nécessité de diversité sociale. La France propose des écoles d'excellence après les prépas mais aussi après le bac . D'ailleurs, aujourd'hui, un ingénieur sur deux n'est pas passé par une c lasse prépa», conclut Michel Mudry. Les admissions parallèles se sont développées fortement et constituent une occasion supplémentaire d'intégration. « Avec l'apprentissage qui s'est développé dans nos écoles, nous intégrons des élèves à différents niveaux. Ce nouveau mode d'admission est un bon moyen d'accès dans nos écoles après un TS ou un IUT », ajoute Michel Nicolle. Bref, on l'aura compris, nos grandes écoles d'ingénieurs se sont adaptées et font face plutôt brillamment à la concurrence mondiale. Preuve supplémentaire de cette agilité, selon Michel Nicolle : l'ouverture vers les bacheliers STI et pourquoi pas, dans un avenir proche, vers des bacheliers ES, option maths, voire des bacs pros... Autre défi à relever : augmenter le pourcentage de filles dans les écoles d'ingénieurs qui tourne aujourd'hui autour de 26%. Il y a encore du chemin à parcourir pour féminiser davantage les campus ! C'est sans doute le challenge majeur des écoles d'ingénieurs françaises.



TABLEAU « PUISSANCE »
Méthodologie : Nous avons envoyé un questionnaire à 163 écoles d'ingénieurs françaises habilitées CTI. Les écoles présentées dans le tableau page 2 recensent les données de puissance des 113 écoles qui ont répondu. Les établissements sont présentés par ordre alphabétique. Leur ordre d'apparition ne correspond absolument pas à un classement par niveau. Ce tableau permet, outre une présentation des principaux acteurs du marché, d'offrir un panorama des forces en présence sur le plan budgétaire et des effectifs.

Nom de l'école Niveau de recrutement Budget école (M€) Nombre d'étudiants Appartenance à un PRES
AgroParisTech, Paris Bac + 2 67 1779 2
Agrosup, Dijon Bac + 2 19 552 1
Arts et Métiers ParisTech Bac +2 116 5092 4
Chimie ParisTech Bac + 2 22,5 263 1
CNAM, Paris Bac + 2 45 4500 1
EBI, Cergy Bac 4,5 605 1
ECAM, Lyon Bac 6,7 776 2
ECAM, Rennes Bac 2,6 305 1
ECE, Paris Bac 15 1529 0
École Centrale de Lille Bac + 2 NC 857 1
École Centrale de Lyon Bac + 2 15 1182 1
École Centrale de Marseille Bac +2 18 592 0
École Centrale de Nantes Bac +2 37 1700 1
École Centrale de Paris Bac + 2 25 1659 1
École des métiers de l'environnement, Bruz Bac 2,2 254 0
École des Mines, Albi Bac + 2 29 496 1
École des Mines, Alès Bac +2 27 601 1
École des Mines, Douai Bac +2 34 949 1
École des Mines, Nancy Bac +2 NC 679 1
École des Mines, Nantes Bac +2 28 563 1
École des Mines, ParisTech Bac + 2 86 459 1
École des Mines, Saint-Étienne Bac +2 40 1552 1
École des ponts et chaussées, ParisTech Bac + 2 41 783 2
École Navale, Brest Bac +2 44 227 1
École Polytechnique, Palaiseau Bac +2 172 1500 1
École supérieur du bois, Nantes Bac +2 3,5 242 1
EEIGM-INP Lorraine, Nancy Bac 5 269 2
EFREI, Villejuif Bac 11 994 0
EIGSI, La Rochelle Bac 7 751 0
EIPC, Loguenesse Bac + 2 NC 172 1
EISTI, Cergy Pontoise Bac + 2 11 913 1
EIVP, Paris Bac + 2 3 225 1
ENAC, Toulouse Bac + 2 90 324 1
ENGEES, Strasbourg Bac + 2 7,7 247 0
ENIT, Tarbes Bac 22 1150 1
ENIVL, Blois Bac 3 450 1
ENSAE ParisTech Bac +2 14 427 1
ENSAIA - INP Lorraine Bac +2 2,7 502 3
ENSAIT, Roubaix Bac + 2 10 467 1
ENSCBP, Bordeaux Bac + 2 7,5 502 1
ENSCI, Limoges Bac +2 NC 193 1
ENSCM, Montpellier Bac +2 15 337 1
ENSCMu, Mulhouse Bac +2 6,5 245 0
ENSE3, Grenoble INP Bac + 2 3 926 1
ENSEA, Cergy Bac + 2 12 769 1
ENSEEIHT-INP Toulouse Bac +2 26 1200 1
ENSEIRB-Matméca, Bordeaux Bac +2 17 1065 1
ENSEM-INP Lorraine Bac + 2 10 369 1
ENSG-INP Lorraine Bac +2 10 360 1
ENSG,Marne-la-Vallée Bac +2 6,7 84 1
ENSGSI-INP Lorraine Bac 4,2 298 1
ENSGTI, Pau Bac +2 3,7 187 0
ENSI, Bourges Bac +2 6,2 490 1
ENSIACET-INP Toulouse Bac +2 27 630 1
ENSIAME, Valenciennes Bac +2 9,6 679 1
ENSIC-INP Lorraine Bac +2 20 529 1
ENSIETA, Brest Bac + 2 17,7 684 1
ENSIL, Limoges Bac+2 NC 472 1
ENSIIE, Évry Bac+2 6 445 5
ENSIMAG, Grenoble INP Bac+2 2,3 734 1
ENSISA, Mulhouse Bac+2 1,2 459 1
ENSMA, Poitiers Bac+2 15 538 1
ENSMM, Besançon Bac+2 16,6 894 1
ENSTA ParisTech Bac+2 21 642 1
EPF, Sceaux Bac 9,3 1110 0
EPITA, Paris Bac 9,4 1139 0
EPMI, Cergy Pontoise Bac 4 ,5 534 2
ESA, Angers Bac 9,2 813 1
ESAIP, Angers Bac+2 1,7 304 1
ESCOM, Compiègne Bac 4,9 535 1
ESEO, Angers Bac 7,6 951 1
ESGT, Le Mans Bac+2 NC 291 1
ESIAL, Nancy Bac+2 4 223 1
ESIEA, Paris-Laval Bac 8 860 0
ESIEE, Paris Bac NC 939 1
ESIGELEC, Rouen Bac 15 1435 1
ESIL, Marseille Bac+2 6 444 1
ESILV, Paris la Défense Bac 4 530 0
ESISAR, Grenoble INP Bac 5 343 1
ESITC, Caen Bac 3,3 365 1
ESME Sudria, Ivry-sur-Seine Bac 8,3 949 0
ESPCI ParisTech Bac+2 52 306 2
ESSTIN, Nancy Bac 8,2 772 1
ESTACA, Paris Bac 12 1445 1
ESTP, Paris Bac+2 22 2357 1
Génie Industriel, Grenoble INP Bac+2 1 406 1
HEI, Lille Bac 18 1770 1
ICAM, Lille, Nantes, Toulouse Bac NC 1559 1
INSA, Lyon Bac 63 5356 1
INSA, Rennes Bac 40 1436 1
INSA, Rouen Bac 44 1677 0
INSA, Strasbourg Bac 8,3 1546 1
INSA, Toulouse Bac 46 2557 1
ISAE, Toulouse Bac+2 NC 954 1
ISEN, Brest-Lille-Toulon Bac 20 1475 1
ISEP, Paris Bac 8,4 841 2
PAGORA, Grenoble INP Bac+2 1,6 165 1
PHELMA, Grenoble INP Bac+2 3,7 1103 1
Polytech' Marseille Bac 3,8 765 1
Polytech' Montpellier Bac NC 1150 1
Polytech' Nantes Bac 16,5 935 1
Polytech' Nice-Sophia Bac 11 1248 1
Sup Optique, Palaiseau Bac+2 15 276 1
SUPELEC, Gyf-sur-Yvette Bac+2 38 1631 1
SUPMECA, Saint-Ouen Bac+2 NC 609 0
Telecom Bretagne Bac+2 40 1219 1
Telecom Lille 1 Bac 9 437 1
Telecom ParisTech, Paris Bac+2 65 1536 1
Telecom Saint-Étienne Bac 5,5 416 1
Telecom SudParis Bac+2 24,4 683 1
UTBM, Belfort Bac 36 2245 0
UTC, Compiègne Bac 91 3166 0
UTT, Troyes Bac 37 2019 0

Gilles Marchand


Article paru dans l'Eco Aujourd'hui en France du Lundi 12 Avril


ingenieursDOSSIER SPECIAL
INGÉNIEURS ÉCOLES AU BANC D'ESSAI



Réagir sur le Forum Ecoles

LE PARISIEN
11.06.2010

Retour au dossier Classement écoles
Classement écoles : Ecoles d'ingénieurs : Puissance (recrutement, budget, effectifs...)
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Classement écoles : consultez aussi...

orientation
Écoles. La spécialisation, un critère majeur pour bien choisir sa future école

Écoles. La spécialisation, un critère majeur pour bien choisir sa future école

Différentiation. Les grandes écoles développent des expertises dans des domaines précis en plus de la formation généraliste en management qu'elles dispensent.

9e édition du Palmarès des Ecoles de Commerce du Parisien

9e édition du Palmarès des Ecoles de Commerce du Parisien

Le Parisien - Aujourd’hui en France publie la version 2017 de son Palmarès des Grandes Ecoles de Commerce. Post-prépa, post-bac... comment se positionnent les établissements les uns par rapport aux autres ?

Ecoles de Commerce en 5 ans : avec ou sans prépa ? Nos conseils pour choisir.

Ecoles de Commerce en 5 ans : avec ou sans prépa ? Nos conseils pour choisir.

Deux parcours pour deux profils distincts. Entrer en prépa ou directement dans une école, c’est un choix qui vous mènera au même endroit par des chemins différents. Comment faire son choix ?

Palmarès des Ecoles de Commerce du Parisien Etudiant - Le classement 2017

Palmarès des Ecoles de Commerce du Parisien Etudiant - Le classement 2017

Prestige, puissance, enseignements, international… Les business schools françaises jouent sur tous les tableaux pour séduire les étudiants. Notre dossier complet et notre classement 2017 des écoles de commerce.

Ecoles de commerce : comment choisir ? Nos conseils

Ecoles de commerce : comment choisir ? Nos conseils

Ça y est, le moment est venu ! Cap sur les oraux d'une, deux, trois... Huit écoles ? Comment faire son choix, quels critères garder en tête...

Classement écoles de commerce

Classement écoles de commerce

L'Etudiant, Le Point, Le Figaro, le Financial Times... mais aussi Le Parisien bien sûr, de nombreux classements d'écoles de commerce cohabitent... quels sont les résultats, les critères utilisés et comment utiliser ces classements d'écoles de commerce...

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ENGDE - Ecole supérieure de gestion et expertise comptable
Etablissement d'enseignement supérieur privé spécialisé depuis 1965 dans...
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.