En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Ecoles de commerce en France : english first !

On les appelle désormais Business Schools et ce n’est pas un hasard : l’anglais y est omniprésent en cours. Et même en soirée.

On les appelle désormais business schools et ce n’est pas un hasard : l’anglais y est omniprésent en cours. Et même en soirée.

Mauvais en langues, les Français ? Les futurs managers pourraient bien faire changer cette tenace réputation. Car ceux qui intègrent, aujourd’hui, ces Business Schools, termineront sans doute leur cursus 100 % en anglais. C’est déjà le cas dans de nombreuses écoles : « Chez nous, un étudiant peut faire toute sa scolarité en anglais », explique Emmanuel Carré, directeur adjoint d’EDC Paris Business School. Pour les écoles, la mondialisation pose un double défi : permettre aux étudiants de travailler avec le monde entier et attirer les internationaux en France. Tous les élèves ne suivront pas immédiatement cet English Track – programme entièrement anglophone – mais l’anglais deviendra au fil des ans la langue n° 1. Car pour Emmanuel Carré, le monde économique ne laisse pas de place au doute : « Le français est une très bonne compétence distinctive. L’anglais n’est pas négociable. »

Une montée en puissance dès l’admission


À l’Idrac aussi on mise sur une montée progressive de l’anglais. Pas question de submerger les élèves dès leur sortie du lycée : « En première année, nous accueillons des jeunes au niveau d’anglais, disons… disparate », sourit Stephan Galy, directeur du programme Grande école. Pourtant, en 4e et 5e années, trois classes sur quatre seront entièrement anglophones et la dernière le sera en bonne partie. La progression se fait de manière assez naturelle : « Le site de l’Idrac est de facto multiculturel, tout le monde discute en anglais, du matin au soir. »

Et si discuter ne suffit pas, rappelons qu’un semestre à l’étranger est toujours obligatoire.
Grenoble École de management (GEM) a lancé son English Track il y a déjà 10 ans. Aujourd’hui, environ un quart des étudiants la suivent dès la 1re année, d’autres la rejoignent au cours des années suivantes. « Le même programme est dispensé en Chine et à Cambridge, puis décliné à New York et Vancouver », explique Béatrice Nerson, directrice du programme Grande école de GEM. Une harmonisation utile, puisqu’elle permet aux étudiants de passer de pays en pays au cours de leurs études. Tout en s’habituant à penser, travailler, papoter et, of course, écrire dans la langue de Shakespeare.

310 000
C’est le nombre d’étudiants étrangers en France. (Source : Campus France, 2016)



Parole d’expert

« Nous organisons 7 millions de tests en anglais chaque année dans le monde »


Laurence Carlinet Directrice France de ETS Global, éditeur du test TOEIC

L’anglais est une priorité pour les écoles. Et pour les étudiants ?
Tout le monde est convaincu que maîtriser l’anglais est indispensable. Nous observons une prise de conscience de plus en plus précoce : certains élèves de seconde s’intéressent déjà au passage du TOEIC (Test of English for International Communication). Quant aux écoles de commerce, elles considèrent depuis longtemps le niveau d’anglais comme un important critère d’admission.

Comment le TOEIC est-il devenu la référence mondiale ?
D’abord par sa longévité : le TOEIC existe depuis 1970. Il y a ensuite son déploiement dans plus de 160 pays, avec des critères de qualité et des conditions d’administration identiques. Nous organisons 7 millions de tests TOEIC chaque année dans le monde. Cela en fait le premier outil d’évaluation mondial et lui donne une reconnaissance universelle : où que vous alliez, votre score sera compris de la même manière.

Quel est le niveau généralement exigé ?
Dans les écoles de commerce, le plancher se situe autour de 785 points. Mais attention, il s’agit là d’un minimum : le niveau requis varie selon la réputation de l’école et son exposition internationale ! De plus en plus, dans les entreprises, cette exigence est corrélée au degré de responsabilité du poste convoité. Je ne peux que conseiller aux futurs professionnels d’inscrire leur résultat sur leur CV. Cela donnera immédiatement au recruteur une idée précise de leur aptitude.


Palmarès des Grandes Ecoles de Commerce - Le Parisien Etudiant


Tendances 2018

Classement 2018 des Ecoles de Commerce de Grade Master : Notre classement annuel pour s'y retrouver.
→ Classements thématiques : Top 10 des écoles pour l'international, Top 10 des écoles Investissements, Top 10 Excellence académique, Top 10 : relations entreprises.
→ Prestige, pédagogie, conseils de profs... comment choisissez-vous votre école ?
→ Ecoles de commerce : après les fusions, les rapprochements stratégiques...
→ Rapprochements d'écoles : explications de Peter Todd, directeur général de HEC
→ International. Les écoles de commerce françaises ont la cote dans le monde
Frais de scolarité des écoles : jusqu'où grimperont-ils ?
Pégagogie :
→ Fini le cloisonnement. ingénieur-manager, le mix gagnant
→ Amphi et pédagogie : à quand la fin des cours ?
→ Gros investissement personnel et gros budgets : indispensables associations étudiantes
English first : on les appelle désormais Business Schools et ce n’est pas un hasard
Alternance et écoles de commerce : une formule très économique
Insertion pro :
Insertion professionnelle des diplômés : les voyants sont au vert
→ Déjà patrons, les étudiants à fond dans la création d’entreprise
Reconversions. Ils ont craqué ! Portraits de créateurs surprenants et talentueux.
Rencontre avec Michel-Edouard Leclerc, président du conseil d'administration de NEOMA Business School


Réagir sur le Forum Ecoles
Le Parisien

Le Parisien
16.05.2018

Retour au dossier écoles
écoles : Ecoles de commerce en France : english first !
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

L’école d'ingénieurs privée EISTI va devenir publique

L’école d'ingénieurs privée EISTI va devenir publique

L’an prochain, l’EISTI fera partie, avec l’Université de Cergy-Pontoise et l’Essec, d’un Grand Etablissement tourné vers l’international et la recherche.

Les meilleures universités francaises selon le classement du Times Higher Education 2019

Les meilleures universités francaises selon le classement du Times Higher Education 2019

Les résultats du classement annuel du Times Higher Education 2019 des meilleures universités et écoles à travers le monde.

Classement des meilleures associations étudiantes de France en 2018

Classement des meilleures associations étudiantes de France en 2018

Quelles sont les associations étudiantes qui se bougent le plus en France : notoriété, impact, innovation... 7e édition du Palmarès Le Classement

Examen zéro papier : le concours Passerelle devient 100% digital en 2019

Examen zéro papier : le concours Passerelle devient 100% digital en 2019

Le concours Passerelle passe au 100% digital en 2019, quelles conséquences pour les étudiants ? Par Robin Morth, directeur opérationnel de PGE-PGO

Classement des associations étudiantes 2018 : les 6 grandes finalistes en course

Classement des associations étudiantes 2018 : les 6 grandes finalistes en course

Le Parisien Etudiant est partenaire de la 7e édition du Classement des Associations Etudiantes 2018 organisé par Anéo. Découvrez les 6 finalistes de la grande finale qui aura lieu ce vendredi 16 novembre.

Ecole d'ingénieurs : les étudiants de l'Estaca présentent leurs bolides à l'autodrome

Ecole d'ingénieurs : les étudiants de l'Estaca présentent leurs bolides à l'autodrome

Etudiants à l'Estaca, grande école d’ingénieurs, ces jeunes passionnés ont investi le circuit de l’Utac Ceram avec leurs projets à 2 ou 4 roues.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
IMIS
Depuis 1987 l’IMIS propose une spécialisation « Management et Marketing »...
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...
CIEFA - CIEFA PARIS
Fort d’une expertise historique et reconnue dans la formation en alternance,...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements