En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Ecoles de commerce : indispensables associations étudiantes

Gros investissement personnel, gros budgets : les étudiants qui gèrent des associations ancrées sur les campus ne ménagent pas leur temps.

Gros investissement personnel, budgets importants : les étudiants qui gèrent des associations ancrées sur les campus ne ménagent pas leur temps.

Le plus grand événement étudiant en Europe, la Course croisière Edhec (CCE), vient de clôturer son édition 2018. Et de souffler, au passage, ses 50 bougies. Avec 170 écoles représentées, 23 nationalités et des participants venus des quatre coins du monde, un large panel d’entreprises et l’appui des collectivités locales, cette manifestation a des allures de PME.
Surprise : presque tous les présidents des éditions précédentes sont venus à Brest pour participer à l’anniversaire. « Les liens intergénérationnels sont très forts. On se rend compte à quel point leur engagement de l’époque et le formidable esprit d’équipe sont restés gravés dans leur mémoire », observe Louis Farbos de Luzan, président de l’édition 2018.

Il faut dire que ce type d’association exige un travail considérable : 50 étudiants organisés en 16 départements, selon 3 niveaux hiérarchiques… Sauf qu’ici, impossible de parler de plein-temps ou de mi-temps : l’événement demande un engagement de tous les instants. « L’entraide que nous déployons durant la préparation de la Course se transfère aussi sur les études. Nous nous passons des cours, aidons ceux qui en ont besoin, nous révisons les partiels ensemble », raconte Louis, qui se félicite de la hausse des notes de ses troupes aux examens, meilleures que les années précédentes. Lui, pourtant, n’est pas vraiment concerné : il a pris une année de césure pour se consacrer pleinement à sa présidence.

Engagez-vous !


Les écoles de commerce valorisent de plus en plus l’engagement associatif. Elles le sanctionnent d’ailleurs par des notes, quand elles ne vont pas jusqu’à alléger le planning des étudiants impliqués. Un travail en association peut même remplacer un stage en entreprise ou faire l’objet d’un mémoire pour valider des matières.
Au-delà de leurs vertus pédagogiques, les associations sont un excellent levier pour fédérer les étudiants, même issus de disciplines différentes. C’est le cas au Pôle Léonard-de-Vinci (Paris), qui regroupe entre autres une école de management (EMLV), d’ingénieurs (ESILV) et de multimédia (IIM). Plusieurs associations y co-existent dont l’une, consacrée au théâtre, est dirigée par Marie Valls, élève de 2e année à EMLV : « La Comedia Da Vinci compte 40 personnes, une vraie taille d’entreprise ! » Les étudiants de toutes les écoles sont représentés, comme c’est le cas pour chaque association du Pôle. Pour Marie, le travail de coordination est bien loin du simple hobby… « Cela me prend clairement tout mon temps libre. Nous devons faire attention à tout : trouver des budgets, préserver l’esprit d’équipe, sans parler du montage de la pièce en tant que telle… » Un équilibre à trouver, des talents à fédérer, en espérant que le titre de la prochaine pièce – Jeux de massacre, d’Eugène Ionesco – renforce encore leur dynamique !

CHIFFRE
10 000 nombre estimé d’associations étudiantes en France. (Source : réseau Animafac)



Témoignage

« Je gère de l’humain, c’est cela qui me passionne »


Alexandre Loupillon Étudiant en master 1 & Vice-président des Associations du Bureaux des étudiants de l’ISC Paris

Ici, ne dites pas “association” mais “entreprise étudiante”. L’ISC Paris en compte 17 et c’est Alexandre qui s’occupe de les accompagner au quotidien : « Je gère de l’humain, c’est cela qui me passionne », apprécie-t-il. De l’entrepreneuriat au sport en passant par la mode, les arts, l’humanitaire ou le social, « toutes ces entreprises étudiantes sont autonomes et ont le statut d’association. Elles récoltent et gèrent leur propre budget en trouvant des partenaires et des sponsors. »
Ce n’est donc que le talent des étudiants qui permet à d’ambitieux projets de voir le jour. Citons par exemple le Solibus Tour de l’association Solirace, un road trip de sensibilisation et de prévention contre le Sida, auprès de 150 000 étudiants de France. Ou encore le Human Comedy Club, qui a réuni plusieurs artistes du Jamel Comedy Club pour une soirée, dont les fonds ont été consacrés à des enfants défavorisés.
Des projets de belle dimension, donc… Il faut dire que l’école valorise beaucoup cette implication : « L’ISC Paris nous permet d’aménager notre emploi du temps pour que nous puissions nous y consacrer. Nous disposons même d’un bâtiment à part sur le campus ! » Alexandre était auparavant à la fac et regardait avec envie les projets montés par ses amis étudiants en école. « C’est en partie pour cette dimension d’entreprise étudiante que j’ai choisi de venir à l’ISC », admet-il, lui qui passe désormais le plus clair de son temps à cordonner et accompagner ces belles énergies collectives. Il s’estime aujourd’hui « plus mature, plus responsable, plus pro, plus épanoui ! »


Palmarès des Grandes Ecoles de Commerce - Le Parisien Etudiant


Tendances 2018

Classement 2018 des Ecoles de Commerce de Grade Master : Notre classement annuel pour s'y retrouver.
→ Classements thématiques : Top 10 des écoles pour l'international, Top 10 des écoles Investissements, Top 10 Excellence académique, Top 10 : relations entreprises.
→ Prestige, pédagogie, conseils de profs... comment choisissez-vous votre école ?
→ Ecoles de commerce : après les fusions, les rapprochements stratégiques...
→ Rapprochements d'écoles : explications de Peter Todd, directeur général de HEC
→ International. Les écoles de commerce françaises ont la cote dans le monde
Frais de scolarité des écoles : jusqu'où grimperont-ils ?
Pégagogie :
→ Fini le cloisonnement. ingénieur-manager, le mix gagnant
→ Amphi et pédagogie : à quand la fin des cours ?
→ Gros investissement personnel et gros budgets : indispensables associations étudiantes
English first : on les appelle désormais Business Schools et ce n’est pas un hasard
Alternance et écoles de commerce : une formule très économique
Insertion pro :
Insertion professionnelle des diplômés : les voyants sont au vert
→ Déjà patrons, les étudiants à fond dans la création d’entreprise
Reconversions. Ils ont craqué ! Portraits de créateurs surprenants et talentueux.
Rencontre avec Michel-Edouard Leclerc, président du conseil d'administration de NEOMA Business School


Réagir sur le Forum Ecoles
Le Parisien

Le Parisien
16.05.2018

Retour au dossier écoles
écoles : Ecoles de commerce : indispensables associations étudiantes
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

L’école d'ingénieurs privée EISTI va devenir publique

L’école d'ingénieurs privée EISTI va devenir publique

L’an prochain, l’EISTI fera partie, avec l’Université de Cergy-Pontoise et l’Essec, d’un Grand Etablissement tourné vers l’international et la recherche.

Les meilleures universités francaises selon le classement du Times Higher Education 2019

Les meilleures universités francaises selon le classement du Times Higher Education 2019

Les résultats du classement annuel du Times Higher Education 2019 des meilleures universités et écoles à travers le monde.

Classement des meilleures associations étudiantes de France en 2018

Classement des meilleures associations étudiantes de France en 2018

Quelles sont les associations étudiantes qui se bougent le plus en France : notoriété, impact, innovation... 7e édition du Palmarès Le Classement

Examen zéro papier : le concours Passerelle devient 100% digital en 2019

Examen zéro papier : le concours Passerelle devient 100% digital en 2019

Le concours Passerelle passe au 100% digital en 2019, quelles conséquences pour les étudiants ? Par Robin Morth, directeur opérationnel de PGE-PGO

Classement des associations étudiantes 2018 : les 6 grandes finalistes en course

Classement des associations étudiantes 2018 : les 6 grandes finalistes en course

Le Parisien Etudiant est partenaire de la 7e édition du Classement des Associations Etudiantes 2018 organisé par Anéo. Découvrez les 6 finalistes de la grande finale qui aura lieu ce vendredi 16 novembre.

Ecole d'ingénieurs : les étudiants de l'Estaca présentent leurs bolides à l'autodrome

Ecole d'ingénieurs : les étudiants de l'Estaca présentent leurs bolides à l'autodrome

Etudiants à l'Estaca, grande école d’ingénieurs, ces jeunes passionnés ont investi le circuit de l’Utac Ceram avec leurs projets à 2 ou 4 roues.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
SUP'Internet - L'école des hauts potentiels du Web
SUP’Internet vous propose une formation ambitieuse pour vous fournir une...
IPI - Toulouse - Ecole d'informatique
L'IPI, école informatique du Groupe IGS, accompagne chaque année à Paris,...
Audencia Business School
Audencia Business School : Innovative leaders for a responsible...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements