En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Ecoles de commerce : ingénieur-manager, le mix gagnant

Fini le cloisonnement. Si vous avez plus d’un talent, les écoles vous proposent un pari ambitieux : le double-diplôme.

Compétences. L’heure du cloisonnement est révolue, les écoles vous proposent un pari ambitieux : le double-diplôme.

Pour beaucoup de bacheliers, c’est un choix cornélien : faut-il poursuivre des études scientifiques (quand on a le niveau requis) ou se lancer dans une filière de management qui nous fait envie ? Ce questionnement sera peut-être bientôt un simple souvenir : de plus en plus d’écoles ouvrent des cursus communs. Avec, pour les étudiants, un objectif ambitieux : décrocher les deux diplômes d’un coup.

Une carte maîtresse sur le marché du travail


Victoria a bien failli renoncer aux maths et à la physique : « Après mon bac, j’ai intégré une prépa scientifique, mais j’en ai vite eu assez de ces matières à haute dose » se souvient-elle. Elle intègre alors Télécom École de management et c’est durant son premier stage que sa responsable lui parle des double-diplômes. Télécom EM propose un cursus ingénieur-manager avec Télécom SudParis. « Elle m’a dit que c’était une opportunité en or pour les étudiants qui, comme moi, étaient bons en sciences, qu’il ne fallait pas
passer à côté ! »
Il n’est pas étonnant que ce soit une professionnelle qui lui ait mis la puce à l’oreille. « Les entreprises nous poussent à ouvrir ce type de partenariats, elles ont besoin de cadres polyvalents », observe Benjamin Morisse, directeur général adjoint de l’Essca, qui ouvre à la rentrée un double-diplôme avec l’école d’ingénieurs Efrei. « L’heure du cloisonnement des compétences est révolue. Les projets mélangent désormais plusieurs compétences, et pas uniquement dans les start-up. »

Motivation exigée !


Ancienne directrice de l’école d’ingénieurs ECE Paris, Lamia Rouai est aujourd’hui directrice générale de l’EBS Paris, école de… commerce. Celle-ci ouvre cette année un double-diplôme en partenariat avec l’ECE ! « C’est une alternative pour les étudiants qui n’ont pas envie de choisir tout de suite ou ne se sont pas réveillés assez tôt pour intégrer une prépa », explique-t-elle. Mais attention, pour être admis dans ce cursus, la sélection est rude. « Il n’est pas donné à tout le monde d’être bon dans les deux domaines », admet Lamia Rouai. Sans compter qu’au-delà du niveau requis, il faudra, à ces étudiants, une bonne dose de motivation et un travail personnel (encore) plus rigoureux que pour les autres.

CHIFFRE
36 % des ingénieurs en poste justifient de deux diplômes, le plus souvent auprès d’une école de commerce. (Source : Association des ingénieurs et scientifiques de France, IESF, 2016)


« Les enjeux actuels supposent de la multidisciplinarité »


Félix Papier Directeur de l’Essec Business School

L’Essec multiplie les double-diplômes. Pourquoi ?
Nous développons effectivement ces cursus. Le plus connu est sans doute celui que nous proposons avec l’École Centrale Paris, mais nous en proposons aussi avec des partenaires non-ingénieurs : Saint-Cyr, l’École du Louvre ou encore, récemment, avec l’Ensa pour former des architectes-managers. Les enjeux actuels supposent de la multidisciplinarité ; les entreprises doivent croiser les compétences. En tant qu’école, nous devons répondre à ce défi.

À quel moment les étudiants doivent-ils se positionner ?
Ils doivent postuler au printemps de la 1re année. Mais dans les faits, ils doivent s’investir tout de suite, à travers une préparation que nous leur proposons dès la rentrée. Ensuite vient un processus de sélection commun. Ils passeront devant un jury mixte, qui testera non seulement leur niveau, mais aussi leur motivation. Nous devons nous assurer qu’ils ont toutes les chances de réussir.

Parce qu’une fois admis, ils doivent travailler deux fois plus ?
Non, heureusement pour eux, nous avons des matières en commun ! Ce qui rend ces partenariats possibles, c’est la confiance réciproque entre les deux écoles. Nous partageons les matières en doublon car nous sommes sûrs que l’enseignement aura, dans l’autre école, la même excellence que le nôtre. Chaque école reconnaît aussi à l’autre certaines “spécialités”, qu’elle lui laisse le soin d’enseigner. Les étudiants ont ainsi la chance de bénéficier du meilleur de deux grandes écoles !


Palmarès des Grandes Ecoles de Commerce - Le Parisien Etudiant


Tendances 2018

Classement 2018 des Ecoles de Commerce de Grade Master : Notre classement annuel pour s'y retrouver.
→ Classements thématiques : Top 10 des écoles pour l'international, Top 10 des écoles Investissements, Top 10 Excellence académique, Top 10 : relations entreprises.
→ Prestige, pédagogie, conseils de profs... comment choisissez-vous votre école ?
→ Ecoles de commerce : après les fusions, les rapprochements stratégiques...
→ Rapprochements d'écoles : explications de Peter Todd, directeur général de HEC
→ International. Les écoles de commerce françaises ont la cote dans le monde
Frais de scolarité des écoles : jusqu'où grimperont-ils ?
Pégagogie :
→ Fini le cloisonnement. ingénieur-manager, le mix gagnant
→ Amphi et pédagogie : à quand la fin des cours ?
→ Gros investissement personnel et gros budgets : indispensables associations étudiantes
English first : on les appelle désormais Business Schools et ce n’est pas un hasard
Alternance et écoles de commerce : une formule très économique
Insertion pro :
Insertion professionnelle des diplômés : les voyants sont au vert
→ Déjà patrons, les étudiants à fond dans la création d’entreprise
Reconversions. Ils ont craqué ! Portraits de créateurs surprenants et talentueux.
Rencontre avec Michel-Edouard Leclerc, président du conseil d'administration de NEOMA Business School


Réagir sur le Forum Ecoles
Le Parisien

Le Parisien
16.05.2018

Retour au dossier écoles
écoles : Ecoles de commerce : ingénieur-manager, le mix gagnant
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

L’école d'ingénieurs privée EISTI va devenir publique

L’école d'ingénieurs privée EISTI va devenir publique

L’an prochain, l’EISTI fera partie, avec l’Université de Cergy-Pontoise et l’Essec, d’un Grand Etablissement tourné vers l’international et la recherche.

Les meilleures universités francaises selon le classement du Times Higher Education 2019

Les meilleures universités francaises selon le classement du Times Higher Education 2019

Les résultats du classement annuel du Times Higher Education 2019 des meilleures universités et écoles à travers le monde.

Classement des meilleures associations étudiantes de France en 2018

Classement des meilleures associations étudiantes de France en 2018

Quelles sont les associations étudiantes qui se bougent le plus en France : notoriété, impact, innovation... 7e édition du Palmarès Le Classement

Examen zéro papier : le concours Passerelle devient 100% digital en 2019

Examen zéro papier : le concours Passerelle devient 100% digital en 2019

Le concours Passerelle passe au 100% digital en 2019, quelles conséquences pour les étudiants ? Par Robin Morth, directeur opérationnel de PGE-PGO

Classement des associations étudiantes 2018 : les 6 grandes finalistes en course

Classement des associations étudiantes 2018 : les 6 grandes finalistes en course

Le Parisien Etudiant est partenaire de la 7e édition du Classement des Associations Etudiantes 2018 organisé par Anéo. Découvrez les 6 finalistes de la grande finale qui aura lieu ce vendredi 16 novembre.

Ecole d'ingénieurs : les étudiants de l'Estaca présentent leurs bolides à l'autodrome

Ecole d'ingénieurs : les étudiants de l'Estaca présentent leurs bolides à l'autodrome

Etudiants à l'Estaca, grande école d’ingénieurs, ces jeunes passionnés ont investi le circuit de l’Utac Ceram avec leurs projets à 2 ou 4 roues.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
IGS-RH - Toulouse - l'école des Ressources Humaines
IGS RH l’école des Ressources Humaines forme depuis 40 ans des responsables...
Web School Factory
Découvrez La Web School Factory, l'école d'un genre nouveau dans des métiers...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L’EISTI est une école d’Ingénieurs en Informatique et en Mathématiques...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements