En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Ecoles de commerce : Portrait-robot du manager idéal

Innovation, ouverture d’esprit, curiosité, écoute, prise de recul : chaque business school développe sa propre philosophie managériale

Quel manager est aujourd’hui formé par les écoles ? Quelles sont les compétences qui lui seront indispensables demain ? Innovation, ouverture d’esprit, curiosité, écoute, prise de recul : chaque business school développe sa propre philosophie managériale. Une diversité d’objectifs et de méthodes, mais plusieurs points de convergence.

Des programmes communs et des doubles diplômes avec l’École normale supérieure, Polytechnique ou Sciences Po Paris, dans des domaines très variés – mathématiques, droit, affaires publiques, économie, etc. Des cours d’anthropologie financière, de psychanalyse ou d’éthique et des conférences sur l’avenir politique, la laïcité ou l’universalisme. Des sessions de créativité avec des étudiants en design. Un parcours “trois valeurs” en e-learning, centré sur le développement durable, l’éthique et la diversité. Ou encore un séminaire de trois jours au Parlement européen, avec des conférences d’experts et une simulation de négociation.

Difficile à première vue de trouver un point commun entre ces offres pédagogiques. Et pourtant, elles sont toutes proposées par des business schools françaises – respectivement, HEC Paris, l’ISC Paris, l’ESC Troyes, l’EM Strasbourg et ESCP Europe.

« Toutes les écoles fournissent les fondamentaux du management, rappelle Jean-Guy Bernard, directeur général de l’EM Normandie. Leur différence se joue ailleurs. » D’abord, dans le choix de spécialisations fonctionnelles et sectorielles. Mais ce sont les compétences relationnelles et comportementales qui prennent de plus en plus d’importance, et les écoles l’ont bien compris. « Notre première mission est de transmettre des savoirs et de transférer des savoir-faire, confirme Maxime Gambini, directeur du développement de l’ESC La Rochelle. Mais notre rôle consiste aussi à s’assurer de l’appropriation de valeurs, comme l’écoute, l’adaptabilité et l’ouverture d’esprit. »

Débrider la créativité


Si chaque business school défend sa propre vision du manager “idéal” et des moyens pertinents pour la concrétiser, un noyau dur de compétences ressort nettement. L’innovation et la fibre entrepreneuriale en font partie. « L’image d’un entrepreneur pour le monde correspond au sens de l’initiative, à la capacité de changer de point de vue et de sortir du cadre, estime Thierry Picq, doyen associé à l’innovation pédagogique de l’EMLyon. Il s’agit d’une posture, au service de principes d’action. » Pour la concrétiser, l’école s’appuie sur plusieurs dispositifs pédagogiques : un travail de recherche appliquée sur un sujet de société, en première année, « qui développe la capacité à poser des hypothèses et à porter un regard critique », ou encore la période de six mois de stage à l’étranger, « pour développer l’ouverture à la diversité des contextes professionnels ».

La plupart des écoles misent aujourd’hui sur cette dimension créative, « au sens de l’esprit critique et de la capacité de remise en cause », d’après Didier Jourdan, directeur général du groupe Sup de Co Montpellier. C’est également le positionnement de l’ICN Business School, qui met ainsi à profit l’alliance Artem avec l’École des Mines et l’École nationale supérieure d’art de Nancy. « Les étudiants de 2e année travaillent avec des élèves de ces deux écoles sur des projets transversaux, détaille Jérôme Caby, directeur général de l’ICN Business School. Ils apprennent à devenir des acteurs de l’innovation, en concevant l’agence bancaire de 2025 ou des services inédits dans la grande distribution. »
Depuis 2012, les étudiants de l’ESC Rennes peuvent mettre à profit leurs semestres à l’étranger pour intégrer le programme InnoCapt et devenir des « capteurs d’innovation », selon la formule d’Olivier Aptel, directeur général de l’école : « Ils sont en situation d’identifier des innovations sociétales ou technologiques, et de les traduire dans un autre environnement. » Avec la possibilité de les proposer à des entreprises ou de créer leur propre start-up.

Société, géopolitique et culture


La capacité à comprendre le monde, dans toute sa complexité, est un enjeu important. L’ESC Grenoble, depuis plusieurs années, place la géopolitique au cœur de cette démarche, ainsi que la culture générale « comme outil d’aide à la décision ». Pour Jean-François Fiorina, directeur de l’école, « notre rôle est de les aider à “apprendre à apprendre” différemment, au travers de multiples formes pédagogiques – serious games, pédagogie inversée, etc. ». S’il souligne également l’importance de connaissances « sociétales, géopolitiques et culturelles », Jean-Guy Bernard met en avant une autre exigence pour les écoles : « Elles doivent forger l’esprit de décideur dans un contexte d’incertitude ». L’EM Normandie s’appuie notamment sur les missions HEC Entrepreneurs, dont les phases de débriefing mettent l’accent sur l’analyse des facteurs qui ont contribué à la réussite ou à l’échec.

À chaque business school correspond donc une façon unique d’appréhender l’acquisition de compétences managériales. « L’ouverture d’esprit nécessite une connaissance de tous les champs de l’entreprise », indique Stéphan Bourcieu, directeur général de l’ESC Dijon. L’école propose désormais plusieurs dizaines de cours électifs aux étudiants de 2e année, dans tous les domaines du management, et dispensés par des experts – des enseignants de l’ESC Dijon, de son partenaire anglais Oxford Brooks University Business School, ou venus des meilleures institutions internationales comme Harvard ou le MIT.

Révéler les talents


Sup de Co La Rochelle, pour sa part, vise le développement de la curiosité et du sens de l’écoute avec la mission Humacités, centrée sur une expérience citoyenne et responsable. « 50 % du parcours des étudiants se passe en dehors de la salle de classe, précise Maxime Gambini. L’expérience et le développement personnel sont indispensables à la formation managériale. » Et dans une époque valorisant l’accélération et l’immédiateté, la prise de recul est une compétence clé. Pour Isabelle Assassi, directrice du programme Grande École de l’ESC Toulouse, « les jeunes que nous formons doivent être autant des créateurs que des penseurs. La lecture d’articles académiques permet de poser des idées et des hypothèses. Le rapport de stage de 3e année devient un mémoire de fin d’études sur une problématique stratégique, permettant de confronter cette approche théorique à la réalité des pratiques ». Un exemple de plus de la mission des business schools du 21e siècle, résumée ainsi par Thierry Picq : « Au-delà de la formation managériale, révéler les talents des futurs managers. »

G.M.

DOSSIER SPECIAL
PALMARES DES ECOLES DE COMMERCE 2014

» Classement des Ecoles de Commerce de Grade Master
 
» Rentrée 2014 : les nouveautés des écoles de commerce
» Les actions des grandes écoles pour renforcer l'insertion des diplômés
» Ecoles de commerce : les nouveaux enjeux numériques
» Expérience à l'international : avec ou sans double diplôme ?
» Etranger : reportage sur le campus de SKEMA à Suzhou
» Ecoles : Junior entreprises, assos… la vie après l'amphi
ecoles
» Bernard Belletante, (EMLyon) - « Inventer de nouveaux business models »
» Bernard Ramanantsoa (HEC) - "Nos étudiants veulent plus de mobilité et d'instantanéité"
» KEDGE : Interview de Thomas Froehlicher, nouveau directeur général et François Pierson, Président du Conseil d’administration
Admissions / Oraux en école de commerce :
» Ecole de commerce : avec ou sans prépa ?
» Admission parallèle après un Bac+2 à Bac+4
» Oraux - Réussir votre entretien d'admission à une école
 
Réagir sur notre forum Ecoles de Commerce


Réagir sur le Forum Ecoles

Contact
27.05.2013

Retour au dossier écoles
écoles : Ecoles de commerce : Portrait-robot du manager idéal : Imprimer
Derniers articles "écoles"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

orientation
Welcome Refugees. A Sciences-po, les réfugiés ont une deuxième chance

Welcome Refugees. A Sciences-po, les réfugiés ont une deuxième chance

Agés de 20 à 40 ans, une vingtaine de Syriens, Afghans, Bangladais, Kenyans et Irakiens ont rejoint le programme « Welcome Refugees » proposé par la prestigieuse école.

Journées du Patrimoine 2016 : les universités et grandes écoles ouvrent leurs portes

Journées du Patrimoine 2016 : les universités et grandes écoles ouvrent leurs portes

Découvrez les campus qui se bougent pour la 33e édition des Journées Européennes du Patrimoine qui permettent de pousser les portes de lieux insolites, souvent inaccessibles ou avec des visites guidées spéciales.

Classement mondial QS : notes en baisse pour les Universités françaises

Classement mondial QS : notes en baisse pour les Universités françaises

Classement mondial des meilleures Universités selon QS : les universités anglo-saxonnes dominent le top 20 alors que les universités / écoles françaises dégringolent... explications !

Inscription en septembre - Où s'inscrire à la rentrée ?

Inscription en septembre - Où s'inscrire à la rentrée ?

Les vacances sont bientôt terminées... il n'est pas trop tard pour choisir votre établissement et s'inscrire ou même changer d'avis et se réorienter ! Fac, écoles spécialisées... les pistes pour trouver votre formation à la rentrée de septembre.

Rentrée : 10 questions/réponses pour réussir son retour en classe

Rentrée : 10 questions/réponses pour réussir son retour en classe

Même elle le reconnait : rentrée peut rimer avec stress. Petite, Najat Vallaud-Belkacem rêvait qu’elle arrivait en classe « en pyjama », a plaisanté hier la ministre de l’Education lors de la dernière conférence de presse de rentrée avant la président...

Une rentrée plus chère pour les étudiants

Une rentrée plus chère pour les étudiants

Une augmentation de la rentrée universitaire « contenue », mais une augmentation qui pèse. Une des principales associations étudiantes La Fage (Fédération des Associations Générales Etudiantes) dénonce, dans une étude qui parait ce mardi...

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.