En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Ecoles > Classement écoles

Ecoles de Commerce post bac : tous les goûts sont dans les écoles

International, professionnalisation, pédagogie : comment faire la différence ? Voici les écoles les plus...


... professionnalisantes.
En dehors de la mobilité internationale et du développement de savoir-être, la professionnalisation est au coeur de la stratégie pédagogique de l'EM Normandie. Dans le cadre du Master, elle passe par des expériences multiples en entreprise : 4 à 6 stages durant les trois premières années, puis une année optionnelle de stage en France ou à l'étranger entre la 4e et la 5eannée, avant l'année de professionnalisation basée sur 15 parcours au choix. Le second axe important concerne les missions HEC Entrepreneurs, confiées par une entreprise ou une collectivité sur un thème précis. Pendant un à deux mois, les étudiants en équipe sont confrontés à une situation concrète qu'ils doivent mener à bien avec l'aide d'un responsable de mission. D'abord généralistes, les thématiques sont spécialisées en Master 2 en fonction de l'orientation choisie. « Ces missions, qui donnent lieu à une évaluation, donnent aux étudiants l'occasion de gérer un projet, de se confronter à des difficultés, de faire preuve d'innovation pour les dépasser et de penser collectif », explique Jean-Guy Bernard, directeur général de l'EM Normandie. La professionnalisation s'appuie également sur des business games et des field trips, c'est-à-dire des voyages d'étude à l'étranger qui permettent aux étudiants de rencontrer des professionnels. L'école propose également à ses futurs diplômés le coaching d'un ancien pour faciliter l'insertion professionnelle. Mais aussi : CESEM, avec un an de stages en France et à l'étranger ; l'apprentissage, qui concerne 50 % des étudiants de l'EPSCI en 3e et 4e année ; 20 mois de stage en entreprise à l'ESTA ou à l'ICD.


... accompagnantes.
Le développement intellectuel, professionnel et personnel des étudiants est une des priorités de l'ESSCA Angers-Paris. Il s'appuie sur un accompagnement personnel qui prend diverses formes, depuis la première année jusqu'à l'insertion professionnelle. Pour les étudiants de 1re année, le tutorat vise à faciliter l'intégration, le suivi dans la recherche de stages et la réflexion initiale sur le projet professionnel. Créé en 2003, le Centre d'accompagnement pédagogique apporte un soutien pédagogique (méthodologie, organisation personnelle, soutien dans une matière, etc.). La construction du Projet Personnel et Professionnel (PPP) se déploie durant l'ensemble de la formation, en s'appuyant sur un bilan de compétences progressif. Dernier élément de l'accompagnement, le Service Orientation & Carrières fait le lien entre la formation et le premier emploi, en aidant à préciser le projet professionnel et en soutenant l'insertion professionnelle : conseils dans la recherche d'emploi, rédaction des CV et préparation aux entretiens. Pour Catherine Leblanc, directrice de l'ESSCA, « les équipes dédiées à l'accompagnement jouent un rôle essentiel, elles aident à mieux se connaître et à formaliser le choix d'une orientation en master, en accord avec les envies des étudiants. La formule fonctionne, puisque 9 diplômés sur 10 se déclarent satisfaits de leur orientation et de leur premier emploi ». Mais aussi : Le coaching, très développé à l'EM Normandie, et l'accompagnement vers l'emploi ; le développement personnel à l'École de Management Léonard de Vinci ; le système de cours de soutien de l'ESDES ; les bilans de compétences et le coaching à l'IPAG.


... européennes.
« L'EBS Paris a une spécificité, estime Bruno Neil, directeur de l'école.C'est une école européenne implantée à Paris. Il est possible de commencer son cursus à Paris et de le finir dans une école du groupe à Madrid, Dortmund ou Dublin grâce à l'harmonisation du règlement pédagogique, des cours et du calendrier. » Forte de huit implantations sur le continent, ainsi qu'à New York, Shanghai et l'Île Maurice, elle propose un programme avec au minimum 18 mois à l'étranger, dont une expérience européenne et une expérience internationale qui ouvrent à un double diplôme. La totalité du parcours à l'EBS Paris se fait en français et en anglais, avec la possibilité d'un parcours 100%en anglais dès la première année, mais la maîtrise de trois langues est requise pour obtenir son diplôme. « Nous formons des managers trilingues et ouverts sur l'interculturel, ce qui est recherché par les entreprises », précise Bruno Neil. Cette dimension est renforcée par la présence de 45 % d'étudiants internationaux, et 50 % d'enseignants étrangers. L'insertion professionnelle a également cette coloration, avec près de la moitié des diplômés qui démarrent leur carrière à l'international. Mais aussi : L'ECE, implantée à Bordeaux, Lyon et Londres.


... pédagogie innovante.
« Découverte de soi », « découverte des autres », « découverte culturelle et religieuse », « découverte institutionnelle », « découverte des métiers », « découverte internationale », « innovation et découverte » : la pédagogie par l'action U-Discover proposée par l'ESG Paris porte bien son nom. Récompensée en 2007 par le Grand prix de l'innovation pédagogique, elle propose un parcours progressif qui donne une dimension opérationnelle et pratique à la formation académique. Plus de 200 manifestations ont été organisées en 2008-2009, apportant à chaque fois des crédits : conférences sur des sujets variés, compétitions sportives, sorties culturelles, projets humanitaires, interventions de professionnels, troisième langue vivante... La palette est large ! Pour Armand Derhy, directeur de l'ESG, « la construction professionnelle est indissociable de la construction identitaire. La transmission de savoir-être fait d'ailleurs partie des attentes actuelles des entreprises. » Chaque étudiant doit valider au moins 35 crédits, 5 dans chaque catégorie. « Nous travaillons en permanence sur l'évolution des contenus, précise Armand Derhy. Si certains étudiants peuvent être déstabilisés, ils réalisent rapidement la richesse de ces expériences. L'évaluation globale sur les tests de personnalité entre la 1re et la 5eannée s'en ressent. » Mais aussi : Formation aux sciences humaine et sociales (sociologie, géopolitique, économie) et ouverture culturelle à l'ESDES ; pédagogie de l'apprenance et formation en 4D (personne, professionnelle, internationale, responsable) pour les étudiants de l'ICD ; le développement personnel, avec expression théâtrale et vie associative à l'IDRAC ; l'intégration des nouvelles technologies dans lesméthodes pédagogiques de l'IÉSEG ; la pédagogie de l'IFI, basée sur le travail en équipe ; des séminaires en Europe et la pratique des arts vivants à l'ISTEC.


... entrepreneuriales
« Entreprendre, diriger, créer » : la communication de l'EDC Paris est orientée sur son point fort, l'entrepreneuriat. L'école s'appuie sur la pédagogie HEC Entrepreneurs, à base de missions confiées par des entreprises à des équipes d'étudiants. Les enseignements accordent une large place aux problématiques de la création et de la direction d'entreprise, et la recherche académique est orientée sur les outils d'aide à la décision des dirigeants de PME. Autre élément de ce dispositif complet, le « Club des entrepreneurs » organise des rencontres avec de grands entrepreneurs. « L'ADN de l'école s'explique aussi par sa situation unique, explique Alain-Dominique Perrin, président d'EDC. Elle appartient à 250 anciens élèves devenus chefs d'entreprise, impliqués dans les orientations stratégiques. » L'école dispose également d'un réseau d'anciens fort de 13 000membres, très impliqué dans les offres de stage et l'insertion professionnelle. La fibre entrepreneuriale est favorisée par EDC Capital, qui finance des créations d'entreprises par des d'étudiants et des diplômés. « Associée à une expérience internationale dans une université de haut niveau et un excellent niveau d'anglais, l'âme d'entrepreneur permet une employabilité plus immédiate et plus durable », estime Alain-Dominique Perrin. Mais aussi : 100 entreprises créées depuis 5 ans par les diplômés de l'ESPEME ; ADVENCIA,qui favorise les projets de création en équipes et propose aux étudiants de Master d'intégrer l'incubateur.


... intégrées dans un groupe
Pour une école, le fait d'appartenir à un groupe a des conséquences directes sur les étudiants, qui profitent d'une mutualisation d'infrastructures et de services. C'est notamment le cas de l'ECE Bordeaux-Lyon, du groupe INSEEC, qui utilise cet atout pour des synergies pédagogiques et la mise à disposition des moyens et ressources : corps professoral, laboratoire de recherche, bibliothèque virtuelle, forums entreprises emplois, locaux et équipements, etc. L'intérêt se retrouve aussi dans les passerelles entre les formations, avec l'admission facilitée dans les programmes Master 2 spécialisés de l'INSEEC. « L'appartenance au groupe INSEEC permet de bénéficier de la force d'un réseau historique, estime Éric Combalbert, directeur de l'ECE. Cela ouvre des perspectives de stages et d'emplois. De plus, les facteurs de notoriété de l'INSEEC rejaillissent sur la crédibilité de l'école. ». La notion d'appartenance à un groupe est également très forte à l'EPSCI Cergy. Pour Léopold Kahn, directeur de l'école, « le fait d'être intégré au groupe ESSEC a plusieurs intérêts, dont les relations avec les entreprises, l'harmonisation des politiques pédagogiques et le partage des campus. » Le réseau international d'universités partenaires bénéficie également aux étudiants de l'EPSCI. L'école a récemment développé un nouveau cursus tourné sur l'international et l'expérience professionnelle. « C'est le corps professoral permanent de l'ESSEC qui conçoit, supervise et fait évoluer l'enseignement », précise Léopold Kahn. Mais aussi : CESEM (Reims Management School) ; CeseMed (Euromed Management) ; l'INBA (synergies avec les autres écoles du Groupe ESC Troyes - événementiel, entrepreneuriat, design).


... internationales
Positionnée depuis son origine sur le commerce international, l'ESCE Paris subit la concurrence d'écoles postbac de plus en plus tournées sur l'international. Comment marquer sa différence ? « Par la diversité des cours, qui abordent toutes les problématiques liées à la mondialisation, estime Jean Audouard, directeur général de l'ESCE. Un tiers des étudiants sont étrangers, ce qui facilite l'immersion interculturelle, et nous proposons à nos élèves un stage à l'international dès la première année. » Au cours de leur cursus, les étudiants vont connaître cinq stages ou semestres d'études, à chaque fois dans un pays différent. En dehors de l'apprentissage et de l'employabilité, la stratégie de l'école reste axée sur l'amplification de l'internationalisation. Forte de six campus dans lemonde, dont leMexique et le Brésil, l'école va s'implanter auMaroc et créer un second campus chinois. « L'école est très demandée par des candidats avides d'expériences, de découvertes culturelles, de langues étrangères, précise Jean Audouard. Ils recherchent également la réalité du terrain. » Mais aussi : Deux ans d'expérience internationale chez des partenaires renommés,au CESEM; 5 parcours internationaux différents (Hispanique,Asiatique, Grande Europe,Méditerranéen et Anglo-Saxon) dans le programme CeseMed ; une année d'études obligatoire en université partenaire à l'EM Normandie ; l'ESSCA, avec ses campus de Budapest et de Shanghai et 102 universités partenaires ; l'IÉSEG, avec la possibilité de suivre l'intégralité du Bachelor en anglais et le Twinning Programme à Madras ; deux à trois ans à l'étranger pour les étudiants de l'INBA et des parcours double-diplômants.


... formation progressive
« Les écoles post-bac attirent de plus en plus d'étudiants, qui veulent une formation ouverte et diversifiée avant de se spécialiser, estime Guillaume Bigot, directeur général de l'IPAG Paris-Nice. Pour y répondre, nous proposons une pédagogie progressive qui permet de découvrir les principaux environnements de travail et les compétences associées. » À chaque année correspond une dimension professionnelle : « communiquer » en 1re année (découverte des méthodes de négocation et de marketing), « piloter » en 2e année, puis « s'adapter » (avec la découverte de l'international), « manager » et « innover ». Un stage, chaque année, permet de mobiliser les compétences qui ont été développées, et la dernière année est marquée par un stage de six à huit mois, à vocation professionnalisante et de pré-recrutement. Les spécialisations de 4e et 5e année sont elles aussi axées sur le développement de compétences. « Chaque étudiant fait une autoévaluation liée aux acquis de l'année, explique Guillaume Bigot. Les stages sont autant d'expériences ciblées qui permettent un premier bilan professionnel.Ainsi, les diplômés sont armés pour l'emploi. » Mais aussi : La démarche PPP (Projet Professionnel et Personnel) de l'IECG ; la construction des compétences, le développement des capacités d'analyse, de recherche et de réflexion stratégique et la pédagogie par projets chez NEGOCIA.



Article paru dans LeParisien supplément éco du 31 mai 2010.



DOSSIER SPECIAL PALMARES 2011
CLASSEMENT ECOLES DE COMMERCE
 
Ecoles de Commerce post Prépa :
» Classement des écoles de commerce post prépa - cote de popularité
» Rentrée 2011, les innovations des écoles pour la prochaine rentrée
» 6 idées reçues sur les écoles post prépa (labels, taille, cout...)
» Business School : la carte du Monde des campus à l'étranger

Ecoles de Commerce post Bac :
» Le classement des écoles de commerce post Bac (cote de popularité)
» Rentrée 2011, une rentrée riche en nouveautés
» Les écoles de commerce post bac dans la cour des grandes
» Témoignages d'anciens éléves passé par une école post bac
ecoles
Télécharger le dossier 2011 en PDF
» Professionnalisante, accompagnante, européeenne... les spécificités des écoles post Bac
» "Comment faire le bon choix ?" Témoignages de 4 étudiants en 1ère année
 
Inscription / Admission en école de commerce :
» Ecole de commerce : avec ou sans prépa ?
» Paroles de directeurs : Comment choisir l'école de commerce qui vous correspond ?
» Paroles de directeurs : Le portrait robot de l'école du 21ème siècle
» Admission parallèle après un Bac+2 à Bac+4
» Oraux - Réussir votre entretien d'admission à une école
» Oraux - Les sites et applications smartphone pour préparer votre entretien

 


Réagir sur le Forum Ecoles

Contact
01.06.2011

Retour au dossier Classement écoles
Classement écoles : Ecoles de Commerce post bac : tous les goûts sont dans les écoles : Imprimer
Derniers articles "Classement écoles"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Classement écoles : consultez aussi...

orientation
Classement 2016 des meilleures associations étudiantes de France

Classement 2016 des meilleures associations étudiantes de France

Quelles sont les associations étudiantes les plus professionnelles, impactantes, innovantes ? Les nouvelles, les plus solidaires ? Le Cabinet de conseil ANEO organise la 5e édition de ce classement : voici les lauréats 2016 !

Classement mondial QS : notes en baisse pour les Universités françaises

Classement mondial QS : notes en baisse pour les Universités françaises

Classement mondial des meilleures Universités selon QS : les universités anglo-saxonnes dominent le top 20 alors que les universités / écoles françaises dégringolent... explications !

8e édition du Palmarès des Ecoles de Commerce du Parisien

8e édition du Palmarès des Ecoles de Commerce du Parisien

Le Parisien - Aujourd’hui en France publie la version 2016 de son Palmarès des grandes écoles de Commerce. Post-prépa, post-bac... comment se positionnent les établissements les uns par rapport aux autres ?

Palmarès des Ecoles de Commerce du Parisien Etudiant - Le classement

Palmarès des Ecoles de Commerce du Parisien Etudiant - Le classement

Grandes écoles de commerce en ébullition. Équipements, enseignements, international… Les business schools françaises jouent sur tous les tableaux pour séduire les étudiants. Notre dossier complet et notre classement 2016 des écoles de commerce.

Ecoles - Nos conseils pour réussir les oraux d'admission

Ecoles - Nos conseils pour réussir les oraux d'admission

Les conseils des responsables de formation et d'étudiants pour réussir les oraux d'admission aux écoles. Comment séduire le jury par votre personnalité et votre projet ...

Rentrée 2016 : les nouveautés dans les écoles de commerce

Rentrée 2016 : les nouveautés dans les écoles de commerce

Dans un univers très concurrentiel, les écoles doivent se démarquer. Ouverture de campus, création de programmes spécialisés ou de doubles diplômes, évolutions pédagogiques, immersion internationale : voici ce qui attend les étudiants.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.