En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Écoles. Des fabriques à start-upeurs, incubés et choyés

Pour encourager l’esprit entrepreneurial, les écoles de management multiplient les dispositifs dédiés à la création d’entreprise.

60 % des 18 à 29 ans envisagent de se mettre à leur compte, de reprendre ou de créer une entreprise et un quart d’entre eux (26%) compte passer à l’acte d’ici deux ans (sondage Opinionway 2016).

À Neoma BS, tout est prévu pour que les jeunes pousses se développent dans des conditions optimales. L’établissement met à la disposition des élèves comme des diplômés de l’école des espaces de coworking et un incubateur sur chacun de ses sites.
Coaching, mentoring, interventions d’experts métiers, voyages d’études dans la Silicon Valley, financement des frais de création de logo ou de relations presse… les élèves bénéficient d’un environnement favorable à la création d’entreprise.

Développer un esprit jeunes pousses


Neoma BS a aussi créé la Web Taskforce, une cellule chargée de coder les sites et applications des porteurs de projets car « sur la trentaine d’initiatives que l’école accompagne chaque année, 82 % touchent au digital », explique Denis Gallot, directeur du campus de Rouen et directeur des incubateurs Neoma BS. La structure fait appel à des élèves d’ingénieurs informatiques du Cesi, de l’Epitech ou de l’École 42. Une façon aussi d’attirer les jeunes développeurs dans les start-up.
Avec son programme EDIC (Entrepreneuriat, Digital, Innovation et Créativité), l’EBS Paris s’emploie à développer un esprit start-up chez ses élèves. Ce dispositif s’appuie sur l’apprentissage par l’action et la conduite de projets pour stimuler leur capacité à inventer et à intégrer le digital, dans n’importe quel domaine. « L’année dernière, 17 % des élèves ont créé leur entreprise à la sortie de l’école, alors que le taux moyen est de 8 % dans les écoles de management selon les chiffres de la Conférence des grandes écoles », affirme Delphine Manceau, directrice de l’EBS.

De son côté, l’EDC Paris Business School a imaginé un Parcours étudiant-entrepreneur pour les créateurs, après décision favorable d’un jury, de se consacrer au développement de leur idée, accompagnés par un enseignant-chercheur.

Apprendre à bien se connaître


Pour qu’ils mettent toutes les chances de leur côté, le SquareLab, l’incubateur du Groupe ESC Clermont, leur propose des cours d’analyse psycho comportementale. L’idée : comprendre ses réactions et celles des autres pour adapter son discours à son interlocuteur et savoir s’entourer des bonnes personnes lorsque l’on s’associe. « Bien se connaître quand on crée une start-up est fondamental pour la réussite de son projet. Cela permet d’interagir plus efficacement avec son environnement : pour présenter, vendre, convaincre, s’associer, recruter… », précise Fabrice Cailloux, responsable de l’incubateur.

INTERVIEW

« Être capable d’évoluer avec agilité »


Thierry Picq. Directeur Académique de Emlyon

La pédagogie de Emlyon repose sur le concept d’early maker. C’est-à-dire ?
L’esprit entrepreneurial est dans les gènes de l’école. Elle a notamment été la première en France à posséder un incubateur. Mais plus que de former des créateurs d’entreprise, notre ambition est de faire de l’ensemble de nos étudiants des early makers, c’est-à-dire des entrepreneurs de leur destin. Des gens capables d’identifier les ruptures qui se profilent, qu’elles soient sociétales, scientifiques, environnementales ou autres, de comprendre les enjeux qu’elles induisent et de les appréhender de façon positive pour en faire des opportunités.

Comment devient-on un early maker ?

Le concept reflète notre vision de l’entrepreneur : quelqu’un qui expérimente, se trompe, analyse et réajuste. Aussi nous nous inspirons de nos méthodes d’incubation pour développer cette approche chez l’ensemble de nos publics. Être un early maker, c’est une posture. C’est être à l’écoute des changements, être capable de se remettre en cause et d’évoluer avec agilité dans un contexte mouvant et incertain.

Concrètement comment cela se traduit-il ?
Il n’existe pas de voie unique. Cette orientation se retrouve dans l’ensemble de nos programmes. Dans le cadre de notre Makers’lab, par exemple, nos élèves travaillent à la conception d’un projet commun avec d’autres étudiants d’écoles d’ingénieurs ou d’informatique. Ils ont ainsi collaboré à la création de ruches connectées. À la rentrée prochaine, chaque étudiant du programme grandes écoles participera, par ailleurs, à une expérience early maker où il travaillera en mode projet durant un semestre.


Palmarès 2017 des Grandes Ecoles de Commerce
du Parisien Etudiant


Classement 2017 des Ecoles de Commerce de Grade Master : Notre classement annuel pour s'y retrouver.
Comment choisir son école :
L'accès aux grandes écoles : avec ou sans prépa ? Le face-à-face entre deux acteurs majeurs qui vous donnent leur vision pour orienter votre choix.
« Apprendre à oser » : rencontre avec Peter Todd, directeur général de HEC Paris
La spécialisation en fin de cursus, un critère majeur pour bien choisir son école de commerce.
Les innovations pédagogiques des écoles :
Initiatives 2017 : campus, spécialisation, international, digital... les nouveautés dans les écoles de commerce.
Quand le digital sert l’apprentissage : l’art d’enseigner autrement, pour apprendre mieux et plus durablement.
Le plus d'une école de commerce sur son CV
→ Les business schools misent sur l’alternance : développer l'autonomie et la maturité des étudiants.
Le point de vue d'un recruteur, Lidl, « Les diplômés d’écoles de commerce ont une grande soif d’entreprendre »
Les doubles ou triples diplômes ont le vent en poupe : Manager-ingénieur, manager-architecte, manager-juriste, manager-designer…un must aux yeux des recruteurs
La vie associative, un pied dans le monde professionnel : une tradition pour les écoles de commerce, un énorme plus sur le CV.
→ Ils ont la fibre entrepreneuriale : 3 témoignages d'étudiants qui ont créé leur start-up

Palmarès des Ecoles de Commerce : consultez l'intégralité du sommaire ici


Réagir sur le Forum Ecoles

LE PARISIEN
23.05.2017

Retour au dossier écoles
écoles : Écoles. Des fabriques à start-upeurs, incubés et choyés
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

orientation
Participez au Trophée de la meilleure association étudiante 2017

Participez au Trophée de la meilleure association étudiante 2017

C’est parti ! Le Classement des associations est de retour pour sa 6e édition !

Écoles. La spécialisation, un critère majeur pour bien choisir sa future école

Écoles. La spécialisation, un critère majeur pour bien choisir sa future école

Différentiation. Les grandes écoles développent des expertises dans des domaines précis en plus de la formation généraliste en management qu'elles dispensent.

Écoles. Les nouveautés et initiatives des Grandes Ecoles de Commerce en 2017

Écoles. Les nouveautés et initiatives des Grandes Ecoles de Commerce en 2017

Les grandes écoles de commerce fourmillent d’idées. Voici un florilège des actions qu’elles ont prises durant l’année pour renforcer leur développement, en France et dans le monde.

9e édition du Palmarès des Ecoles de Commerce du Parisien

9e édition du Palmarès des Ecoles de Commerce du Parisien

Le Parisien - Aujourd’hui en France publie la version 2017 de son Palmarès des Grandes Ecoles de Commerce. Post-prépa, post-bac... comment se positionnent les établissements les uns par rapport aux autres ?

Écoles. Comment financer efficacement ses études

Écoles. Comment financer efficacement ses études

Les écoles de commerce coûtent cher, sans compter le loyer à payer et les frais de transport. Quelques pistes, pour alléger le budget de ses parents

Ces écoles qui jouent la complémentarité des savoirs

Ces écoles qui jouent la complémentarité des savoirs

Afin de créer des synergies avec le monde de l’entreprise et pour stimuler la créativité et l’innovation de leurs élèves, des écoles choisissent de réunir leurs compétences.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.