En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Ecoles du Numérique : le banc d'essai, à chaque projet sa formation

Pour répondre aux besoins des entreprises, de nombreuses écoles spécialisées ont vu le jour : trouvez la formation adaptée à votre projet.

BANC D’ESSAI. Le secteur du numérique est l’un des principaux viviers d’emplois en France. Les besoins en femmes et hommes formés sont énormes.

De nombreuses écoles spécialisées ont vu le jour, ces dernières années, pour répondre aux
besoins des entreprises de recruter des professionnels qualifiés. Trouvez la formation adaptée à votre projet.

SUP’Internet


L’école des hauts potentiels du web


Durée des études : 3 ans.
Domaines/spécialités : web marketing, web design et web développement.
Admission : dossier et entretien.
Pédagogie : apprentissage par la pratique : projets avec mise en situation réelle.
Professionnalisation : 3 stages obligatoires (12 mois minimum).
Coût : 6 400 € la 1re année, 7 000 € la 2e et 3e année.
Lieu : Paris.
À savoir : c’est une des rares écoles à proposer une spécialisation dès la 1re année.

IIM*


La pionnière des écoles du numérique


Durée des études : 3 à 5 ans
Domaines/spécialités : développement web création et design, communication digitale et e-business, animation 3D, jeux vidéo.
Admission : dossier et entretien.
Pédagogie : apprentissage par l’expérience sur des projets pluridisciplinaires pour acquérir compétences techniques, créatives et managériales.
Professionnalisation : 3 stages en bachelor. 12 spécialités accessibles en alternance en Mastère.
Coût :
6 900 € en prépa - 7 100 € jusqu’à la 3e année - 7 500 € en Mastère.
Lieu : Pôle Leonard de Vinci, Paris
À savoir : possibilité de rentrée en février avec le programme intensif ReStart-PostBac.
* Institut de l’internet et de multimédias

L’école Multimédia


Le spécialiste de la communication


Durée des études : 2 à 4 ans avec une année préparatoire.
Domaines/spécialités : communication, création digitale, web développement, journalisme plurimedia.
Admission : dossier et entretien.
Pédagogie : apprentissage par la pratique (projets en équipe pluridisciplinaire) et travail individuel. La validation des acquis et le contrôle des connaissances jalonnent par ailleurs les différents cursus.
Professionnalisation : l’établissement dispense différentes formations de niveau bac +3, en un an, en alternance.
Coût : année préparatoire : 5 880 €. 1re et 2e année : 6 280 €. Alternance en 3e année.
Lieu : Paris.
À savoir : multimédia dispose d’un lab permettant aux étudiants de réaliser, en partenariat avec des entreprises, des projets “grandeur nature”, mêlant design d’information, réalité augmentée, design multi-écran, interfaces tactiles, interfaces naturelles, visualisation de données…

EEMI *


L’école fondée par les entrepreneurs stars du web


Durée des études : 3 à 5 ans.
Domaines/spécialités : web marketing et e-commerce, web design et création, développement web et mobile.
Admission : dossier, QCM de culture générale, culture web, logique, compréhension… et entretien.
Pédagogie : mise en situation professionnelle (hackathons, challenges en mode “web agency”, workshop, etc.) et enseignement pluridisciplinaire pour une autonomie progressive des étudiants.
Professionnalisation : près de 12 mois en entreprise. Deux mastères sont proposés en alternance : Entrepreneuriat et expertise digitale et Manager des systèmes d’information et du numérique.
Coût : 8 000 €/an (bachelor Métiers du web).
Lieu : Palais Brongniart, Paris.
À savoir : des intervenants prestigieux : les trois fondateurs de l’école, Jacques-Antoine Granjon, Xavier Niel et Marc Simoncini ou encore les créateurs de OuiCar ou de Leetchi.
* École européenne des métiers de l’internet

Epitech


L’école de l’innovation et de l’expertise informatique


Durée des études : 3 à 5 ans.
Domaines/spécialités : technologies de l’information.
Admission : dossier, entretien, tests d’anglais et de logique.
Pédagogie : réalisation de projets en équipe (Piscine durant les trois premières semaines, rush, etc.) et apprentissage par les pairs : les élèves sont secondés par des étudiants seniors.
Professionnalisation : 14 à 18 mois de stage.
Coût : 6 200 € les deux premières années et 8 100 € de la 3e à la 5e année.
Lieu : Paris, Lille, Bordeaux, Lyon, Rennes, Marseille, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Strasbourg, Toulouse, Saint-André (La Réunion).
À savoir : l’école ouvre sur des domaines informatiques variés (intelligence artificielle, bases de données, sécurité, programmation, réseau…). En 4e année, les étudiants passent deux semestres dans une université à l’étranger et, en 5e année, tous les cours sont en anglais. Possibilité de rentrée décalée en mars.

L’École W


L’école des métiers créatifs du numérique


Durée des études : 3 ans.
Domaines/spécialités : contenus et création numérique.
Admission : questionnaire en ligne, travail de créativité et entretien.
Pédagogie : pas de cours théoriques en amphithéâtre. L’étudiant apprend en faisant, au gré des projets individuels ou en équipe. La dernière année est axée sur le projet personnel de l’étudiant.
Professionnalisation : système de mentorat par un professionnel du secteur. Plusieurs stages sont prévus et l’alternance est possible.
Coût : 7 800 €/an.
Lieu : Paris.
À savoir : W a été créé en 2016 par le Centre de formation des journalistes (CFJ) pour former aux métiers créatifs de l’économie numérique : rédacteur web, content manager, infographiste, traffic manager, UX-designer, stratège éditorial, social média manager… La moitié des sessions ont lieu en anglais à partir de la deuxième année.

Web School Factory


L’école des managers du numérique


Durée des études : 5 ans.
Domaines/spécialités : design/techno/ marketing.
Admission : dossier, test écrit et projet collectif, entretien individuel.
Pédagogie : elle repose sur la pluridisciplinarité, le travail en groupe et le mode projet. Depuis la rentrée, les parents sont intégrés dans le cursus pédagogique de leur enfant par le biais d’actions diverses.
Professionnalisation : jusqu’à 9 mois de stages ; possibilité d’alternance en 5e année.
Coût : 6 800 €/an.
Lieu : Paris.
À savoir : l’école forme des managers du numérique dotés d’une vision créative, business et technique. Intégrée dans un campus-cluster de l’innovation technologique, elle assure aux élèves une grande proximité avec les entreprises. En 3e année, ils passent un semestre au sein d’une université ou école à l’étranger et peuvent poursuivre avec un stage d’une durée de 4 à 6 mois. En 4e et 5e année, des cours sont dispensés en anglais.

42


L’établissement lancé par Xavier Niel


Durée des études : 3 ans. En fonction du rythme de progression de l’étudiant, cette durée peut être réduite ou augmentée.
Domaines/spécialités : programmation informatique.
Admission : tests en ligne et épreuve de la Piscine pendant quatre semaines, week-ends compris. Les candidats réalisent des exercices ou des projets d’informatique.
Pédagogie : “Peer to peer learning” ou apprentissage entre pairs. À 42, il n’y a ni cours ni profs, les étudiants sont eux-mêmes en charge de leur réussite et de celle de leurs camarades.
Professionnalisation : 2 stages qui peuvent s’effectuer à l’étranger.
Coût : gratuité.
Lieu : Paris et dans la Silicon Valley (États- Unis).
À savoir : l’établissement, fondé par Xavier Niel, le fondateur de Free, recrute avec ou sans le bac. Désignée meilleure école de programmation informatique au monde par le site CodinGame en janvier 2017, 42 est un sésame pour devenir développeur informatique.

Hétic


La grande école de l’internet


Durée des études : 3 à 5 ans.
Domaines/spécialités : ingénierie et management des métiers d’internet, web design, web développement, web marketing, 3D et jeux vidéo.
Admission : dossier, tests écrits et entretien.
Pédagogie : priorité à l’expérience. L’école organise challenges, hackathons, projets pédagogiques, etc. Dès la 3e année, les étudiants travaillent en équipe sur des projets d’entreprises.
Professionnalisation : 2 à 12 mois de stages/an selon la formation ; contrats de professionnalisation possible.
Coût hors alternance : 6 850 € en 1re et 2e année pour le Programme grande école (PGE) et le bachelor, 7 600 € au-delà.
Lieu : Montreuil (93).
À savoir : le cursus Grande école forme des profils pluricompétents pour des postes de technique, de business développement ou de gestion des médias. À la rentrée 2018, Hétic ouvrira son PGE sur son nouveau campus indien, à Bangalore.

SupdeWeb


L’école des métiers du web et du multimédia


Durée des études : 3 à 5 ans.
Domaines/spécialités : web développement, web marketing et web design.
Pédagogie : axée autour de la professionnalisation : intervenants professionnels en activité, comité de pilotage constitué d’acteurs influents du monde digital. Les cours et les évaluations sont majoritairement organisés sous forme de projets et/ou études de cas réels.
Professionnalisation : 4 mois de stages en 1re et 2e année et 8 mois en alternance en 3e année et dans le cadre des M1/M2.
Admission : dossier, entretien et examen écrit (dont QCM de culture générale et QCM d’anglais).
Coût : 6 800 €/an.
Lieu : Paris, Bruxelles, Strasbourg, Toulouse, Marseille, Nice et Shanghai.
À savoir : la 1re année est construite autour d’un tronc commun permettant aux étudiants de mieux choisir leur spécialisation. Possibilité de passer un semestre ou une année complète à l’étranger dans une université ou école partenaire dès la fin de la 1re année.

ECV Digital


L’école du numérique et du web


Durée des études : 3 à 5 ans.
Domaines/spécialités : web design, web marketing, web développement, UX design.
Admission : APB, test écrit et entretien.
Pédagogie : devoirs sur table, travaux de groupe, travaux individuels, projets présentés à un jury… Chaque semestre est clôturé par une semaine de partiels.
Professionnalisation : 3 stages de 11 à 15 mois au total pour le cursus bachelor et un stage de 6 mois minimum ou une alternance en années de Mastère.
Coût : 6 900 €/an.
Lieu : Paris, Bordeaux, Nantes.
À savoir : le cycle Bachelor Chef de projets digitaux dispense une formation polyvalente, touchant autant à l’univers du web qu’à celui du marketing. Il permet d’intégrer le marché professionnel à l’issue des trois années de formation ou de poursuivre en Mastère.

ESCEN, École supérieure de commerce et d’économie numérique


La grande école du marketing digital international


Durée des études : 3 à 5 ans.
Domaines/spécialités : e-commerce et web marketing
Admission : concours Next pour le PGE (Programme grande école) et épreuves écrites avec QCM et entretien pour le bachelor.
Pédagogie : travail en mode projets, encadré par des enseignants, tous professionnels en activité. La pratique est privilégiée.
Professionnalisation : 4 mois de stage minimum, en France ou à l’étranger, de la 1re à la 3e année et possibilité d’alternance de la 3e à la 5e année. En cycle Mastère, les étudiants peuvent opter pour le “Parcours projets” et créer leur start-up ou une appli mobile.
Coût : 7 500 €/an pour le bachelor et 8 500 € en M1 et M2.
Lieu : Paris, Bordeaux, Lyon, San Francisco (États-Unis).
À savoir : le point fort de la formation est son ouverture sur l’international : chaque année les étudiants partent deux mois pour suivre un séminaire de cours à l’étranger (Londres ou Dublin, Stockholm ou Montréal…).

IESA Multimédia


L’école de la création digitale


Durée des études : 3 à 5 ans.
Domaines/spécialités : UX design et web design.
Admission : dossier, test écrit et entretien.
Pédagogie : conduite de projets et travail collaboratif. L’établissement souhaite développer la culture d’entreprendre et l’innovation chez ses étudiants : compétitions, hackathons, projets start-up, etc.
Professionnalisation : la 1re année, à temps plein, comporte un stage de 3 à 6 mois. Les années 2 et 3 du bachelor Chef de projet multimédia ainsi que le cycle mastère en Stratégie digitale ont lieu en alternance.
Coût : 7 200 €/an hors alternance.
Lieu : Paris.
À savoir : l'alternance est un des points forts de l’école qui, par ailleurs, dispose d’un réseau de professionnels important et organise de nombreux job-datings.

Digital campus


Le 1er réseau des écoles du web en France


Durée des études : 3 à 5 ans.
Domaines/spécialités : stratégie digitale, marketing digital et brand content, UX design, big data et data stratégie.
Admission : entretien et réalisation d’un projet de communication web pour l’entrée en bachelor Chef de projet.
Pédagogie : apprentissage par la pratique : 15 projets réels minimum en trois ans. Collaborations régulières avec des étudiants d’autres disciplines.
Professionnalisation : un stage par an, dont un de 6 mois en 2e année, et alternance possible à partir de la 3e année. En cycle Mastère, possibilité d’intégrer le pré-incubateur de Digital Campus pour monter un projet personnel.
Coût : 7 030 €/an en cycle bachelor et 7 340 € en cycle Mastère hors alternance.
Lieu : Bordeaux, Lyon, Montpellier, Rennes, Toulouse, La Réunion, Dakar.
À savoir : possibilité d’intégrer des cursus complémentaires à l’étranger en bachelor comme en Mastère. L’école dispose d’un espace de coworking et d’un lab.

WIS, Web International School


La plus internationale des écoles du web


Durée des études : 3 à 5 ans.
Domaines/spécialités : communication digitale (conception et intégration de contenus web ou webmarketing).
Admission : dossier, tests et entretien.
Pédagogie : un juste milieu entre enseignement classique et mode projets, dispensé par des professionnels en activité.
Professionnalisation : 4 à 5 mois de stages les deux premières années et 3 à 6 mois de stages en 3e année. Celle-ci peut également être faite en apprentissage.
Coût : 6 100 € la 1re année, 6 900 € la 2e année et 7 900 € la 3e année, hors alternance.
Lieu : Amiens, Bordeaux, Lille, Lyon, Montpellier, Nantes.
À savoir : en 3e année, spécialisation et préparation d’un parcours métier numérique “développement logiciel” afin d’obtenir un double diplôme. La formation est axée sur l’international : webinars et modules de e-learning en anglais, développement d’un site marchand à l’international, possibilité de séjour académique à l’étranger…

Essca, Bachelor of Business Management Digital


La formation au management digital


Durée des études : 3 ans.
Domaines/spécialités : management digital, e-commerce et web marketing.
Admission : dossier et entretien.
Pédagogie : apprentissage par l’expérience et “blended learning”, un mixte entre cours présentiels et supports vidéo permettant d’approfondir ses connaissances à son rythme.
Professionnalisation : 4 à 8 mois de stages les deux premières années et un stage de fin d’études de 6 mois en 3e année.
Coût : 7 200 €/an.
Lieu : Bordeaux.
À savoir : le Bachelor of Business Management (BBM) Digital forme des managers opérationnels capables d’accompagner la mise en place de la stratégie digitale des entreprises. Possibilité de partir un semestre sur l’un des sites à l’international en 2e année et de suivre certains cours en anglais.

Web@cademie


L’école de programmation de l’Epitech


Durée des études : 24 mois.
Domaines/spécialités : programmation.
Admission : piscine (immersion globale) probatoire. La Web@cadémie s'adresse à des jeunes déscolarisés de 18 à 25 ans, passionnés par l’informatique.
Pédagogie : la formation dispose de la pédagogie d’Epitech, basée sur l’expérience et l’avancée par projet en équipes. L’apprentissage par les pairs, c’est-à-dire d’élève à élève, est également privilégié.
Professionnalisation : la formation dure 24 mois, dont les 12 derniers en contrat de professionnalisation en entreprise.
Coût : gratuité.
Lieu : Paris, Lyon, Strasbourg.
À savoir : la première année se déroule sur les campus de l’Epitech, dont la Web@cadémie est une émanation. La formation est labellisée “La France s’engage” et “Grande École du Numérique”, et a reçu le soutien de nombreuses grandes entreprises et fédérations du secteur du numérique.

La Rochelle Digital School


Une école en lien avec les entreprises du territoire


Durée des études : 3 à 5 ans.
Domaines/spécialités : web design et communication graphique
Admission : dossier, entretien de motivation.
Pédagogie : apprentissage en mode projets, notamment avec des étudiants d’autres disciplines. Une grande place est donnée aux études de cas, hackathon et business games.
Professionnalisation : stages de 3 à 6 mois en 1re et 2e année et alternance en 3e année.
Coût : 5 900 €/an, hors alternance.
Lieu : La Rochelle pour le bachelor web design et communication graphique, Niort pour le MBA Digital et stratégie collaborative.
À savoir : ouverte à la rentrée 2017, l’école fait partie du groupe Sup de Co La Rochelle. Les étudiants bénéficient de la vie et des infrastructures du campus connecté de 2300 m2.

In'Tech


L’école supérieure d'ingénierie informatique


Durée des études : 3 à 5 ans
Domaines/spécialités : ingénierie du logiciel, systèmes et réseaux.
Admission : avec ou sans le bac, sur dossier, tests et entretien individuel.
Pédagogie : apprentissage par la pratique : 60 % des enseignements sont consacrés aux projets et au travail d’équipe. Il n’y a pas d’examen en fin d’année, les élèves sont évalués sur leur performance en situation et bénéficient d’un suivi personnalisé.
Professionnalisation : stage de six mois en entreprise au 6e semestre, alternance en 4e et 5e année.
Coût : 4 490 €/semestre pour le bachelor.
Lieu : Paris, Dax et Agen. Trois nouveaux campus à la rentrée 2018 : Pamiers, Béziers et Nîmes.
À savoir : In’Tech est l’école supérieure d’ingénierie informatique du groupe ESIEA. Elle délivre deux bachelor (bac +3) et 2 titres d’Expert(e) en ingénierie logicielle et d’Expert(e) en systèmes et réseaux (bac +5) enregistrés au RNCP. Deux rentrées sont proposées par an : septembre et mars.

Transition numérique, les métiers de l'avenir


Web : pour quel métier êtes-vous fait ? :Que vous ayez un profil scientifique, créatif ou marketing... Zoom sur les spécialistes les plus recherchés.
→ Pédagogie « Les écoles doivent sortir de l’enseignement par disciplines ». 85 % des métiers de 2030 n’existeraient pas encore. Face à cette inconnue, Gilles Babinet esquisse les nouvelles manières d’enseigner.
→ Hackaton, Pure-player, Big data... Parlez-vous digital?
« La révolution numérique impose aux entreprises de se transformer », Anne Lalou, directrice de la Web School Factory
Notre banc d'essai des écoles du digital : De nombreuses écoles spécialisées ont vu le jour, ces dernières années... Trouvez la formation adaptée à votre projet.
→ La Rochelle Digital School : une école créée à la demande des entreprises
→ Masters spécialisés : les écoles de commerce jouent aussi la carte digitale
Témoignage d'étudiant à l'Ecole 42 : « C’est un peu comme un camp d’entraînement militaire »
→ Ecoles du numériques : des jeunes diplômés très convoités, profils hybriques recherchés et rémunérations prometteuses.
Témoignages : Ils ont monté leur start-up, 2 étudiants encore sur les bancs de l'école nous présentent leur parcours et entreprise.
→ Association étudiante : le classement 2017 des meilleures asso' étudiantes
4L Trophy : 6000 km sans GPS pour la solidarité


Réagir sur le Forum Ecoles
Le Parisien

Le Parisien
21.11.2017

Retour au dossier écoles
écoles : Ecoles du Numérique : le banc d'essai, à chaque projet sa formation
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

L’école d'ingénieurs privée EISTI va devenir publique

L’école d'ingénieurs privée EISTI va devenir publique

L’an prochain, l’EISTI fera partie, avec l’Université de Cergy-Pontoise et l’Essec, d’un Grand Etablissement tourné vers l’international et la recherche.

Les meilleures universités francaises selon le classement du Times Higher Education 2019

Les meilleures universités francaises selon le classement du Times Higher Education 2019

Les résultats du classement annuel du Times Higher Education 2019 des meilleures universités et écoles à travers le monde.

Classement des meilleures associations étudiantes de France en 2018

Classement des meilleures associations étudiantes de France en 2018

Quelles sont les associations étudiantes qui se bougent le plus en France : notoriété, impact, innovation... 7e édition du Palmarès Le Classement

Examen zéro papier : le concours Passerelle devient 100% digital en 2019

Examen zéro papier : le concours Passerelle devient 100% digital en 2019

Le concours Passerelle passe au 100% digital en 2019, quelles conséquences pour les étudiants ? Par Robin Morth, directeur opérationnel de PGE-PGO

Classement des associations étudiantes 2018 : les 6 grandes finalistes en course

Classement des associations étudiantes 2018 : les 6 grandes finalistes en course

Le Parisien Etudiant est partenaire de la 7e édition du Classement des Associations Etudiantes 2018 organisé par Anéo. Découvrez les 6 finalistes de la grande finale qui aura lieu ce vendredi 16 novembre.

Ecole d'ingénieurs : les étudiants de l'Estaca présentent leurs bolides à l'autodrome

Ecole d'ingénieurs : les étudiants de l'Estaca présentent leurs bolides à l'autodrome

Etudiants à l'Estaca, grande école d’ingénieurs, ces jeunes passionnés ont investi le circuit de l’Utac Ceram avec leurs projets à 2 ou 4 roues.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCPA - Institut des Médias de Lyon
L'ISCPA prépare aux métiers de la COMMUNICATION et aux métiers du...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
IPI - Lyon - Ecole d'informatique
IPI Lyon vous accueille au sein du CAMPUS HEP Lyon – René Cassin, situé à...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements