En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Écoles. Les business schools misent sur l'alternance

Pour les étudiants, l'alternance c’est avoir un pied dans l’entreprise et pouvoir mettre en application les apprentissages théoriques.

En 1993, l’Essec faisait figure de pionnière en ouvrant l’apprentissage à ses élèves de grande école. Depuis, bon nombre de business schools l’ont suivie dans cette voie, comme l’Inseec qui, aujourd’hui, compte 636 étudiants en apprentissage et contrats de professionnalisation.

« Le programme et le diplôme sont les même que dans la filière classique, mais les alternants bénéficient en plus de modules utiles à la vie d’entreprise tels que la gestion d’agenda, l’organisation de réunion et la prise de parole en public.
L’alternance est un merveilleux tremplin pour l’employabilité de nos étudiants. Elle leur apporte de l’autonomie et de la maturité », constate Catherine Lespine, présidente du groupe Inseec. À l’ESC Pau, le rythme est de six semaines en entreprise et deux en cours.

Pré-recrutement de jeunes diplômés


L’école se charge de trouver la société d’accueil : « Chaque année nous recevons plus de 200 offres, pour 160 places en apprentissage », se félicite Sébastien Chantelot, le directeur.
Pour les recruteurs, l’alternance est un excellent moyen de repérer les talents. Qu’on en juge : les deux tiers des étudiants issus de la filière apprentissage de l’Essec reçoivent une offre de premier emploi de la société qui les a formés. C’est la suite logique de l’accompagnement de l’alternant par un maître d’apprentissage (ou un tuteur s’il est en contrat de professionnalisation). Pendant un an ou deux, il l’a préparé aux process et à la culture de l’organisation et a veillé à sa progression. Le futur salarié a déjà exécuté des missions, il est réellement prêt. Et, pendant la durée de son contrat, l’alternant est rémunéré, ce qui est un très gros avantage pour financer sa scolarité.

Expérience internationale


Côté écoles, l’apprentissage permet de tisser des liens forts avec les entreprises et d’adapter leur pédagogie au plus près de leurs besoins. « Parmi les grands groupes qui prennent nos élèves en alternance, 90 % d’entre eux le font depuis dix ou quinze ans », constate Catherine Lespine, de l’Inseec, une des rares business schools à avoir mis en place un cursus en alternance dès la 1re année et à permettre aux alternants de vivre une expérience à l’étranger. « Les entreprises s’engagent : soit elles envoient l’étudiant dans une filiale, chez un client ou un fournisseur dans un autre pays ; soit elles le laissent partir en expatriation académique dans une de nos universités partenaires à l’international », explique-t-elle.

35 602 € brut par an hors primes :
salaire moyen d’un diplômé à l’embauche. (Source : Conférence des grandes écoles. Enquête 2016)


TÉMOIGNAGE

« On entre dans le vif du sujet »


Pierre Guinet Étudiant en 1re année de master marketing et ingénierie d’affaires, en alternance à l’Essca

Pierre Guinet fait son apprentissage chez Sogeti, la branche dédiée aux services de technologie et d’ingénierie du groupe Cap Gemini, en tant qu’ingénieur commercial junior. Dans le cadre des appels d’offres, il est notamment chargé de sélectionner les ingénieurs commerciaux les mieux à même de répondre aux besoins, souvent très complexes. « Avant d’entrer en première année à l’Essca, j’ai fait une année de médecine, puis une autre d’économie-gestion à la fac. Je voulais absolument poursuivre en alternance pour compenser ces deux années de décalage que j’ai par rapport aux autres en acquérant une véritable expérience professionnelle », explique-t-il. Chez Sogeti, il est en effet un salarié comme les autres. « Je suis très satisfait, même si c’est beaucoup plus de travail car il faut à la fois répondre aux exigences de l’entreprise et rendre ses devoirs à l’école. Mais le rythme me va bien, il est de trois semaines en entreprise et deux semaines à l’Essca, sur le campus de Boulogne-Billancourt (92). L’alternance est vraiment un plus, on entre dans le vif du sujet. Elle permet de mettre en pratique et même de compléter et d’approfondir ce que l’on apprend en cours, notamment en matière de relation client ou de CRM », reconnaît-il. L’année prochaine, Pierre souhaite poursuivre l’alternance dans une autre entreprise pour ajouter une expérience différente à son CV.
« Je vais rechercher une mission plus orientée vers le marketing, car c’est plutôt dans ce domaine que je voudrais me tourner à terme », confie-t-il.


Palmarès 2017 des Grandes Ecoles de Commerce
du Parisien Etudiant


Classement 2017 des Ecoles de Commerce de Grade Master : Notre classement annuel pour s'y retrouver.
Comment choisir son école :
L'accès aux grandes écoles : avec ou sans prépa ? Le face-à-face entre deux acteurs majeurs qui vous donnent leur vision pour orienter votre choix.
« Apprendre à oser » : rencontre avec Peter Todd, directeur général de HEC Paris
La spécialisation en fin de cursus, un critère majeur pour bien choisir son école de commerce.
Les innovations pédagogiques des écoles :
Initiatives 2017 : campus, spécialisation, international, digital... les nouveautés dans les écoles de commerce.
Quand le digital sert l’apprentissage : l’art d’enseigner autrement, pour apprendre mieux et plus durablement.
Le plus d'une école de commerce sur son CV
→ Les business schools misent sur l’alternance : développer l'autonomie et la maturité des étudiants.
Le point de vue d'un recruteur, Lidl, « Les diplômés d’écoles de commerce ont une grande soif d’entreprendre »
Les doubles ou triples diplômes ont le vent en poupe : Manager-ingénieur, manager-architecte, manager-juriste, manager-designer…un must aux yeux des recruteurs
La vie associative, un pied dans le monde professionnel : une tradition pour les écoles de commerce, un énorme plus sur le CV.
→ Ils ont la fibre entrepreneuriale : 3 témoignages d'étudiants qui ont créé leur start-up

Palmarès des Ecoles de Commerce : consultez l'intégralité du sommaire ici


Réagir sur le Forum Ecoles
Le Parisien

Le Parisien
23.05.2017

Retour au dossier écoles
écoles : Écoles. Les business schools misent sur l'alternance
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

L’école d'ingénieurs privée EISTI va devenir publique

L’école d'ingénieurs privée EISTI va devenir publique

L’an prochain, l’EISTI fera partie, avec l’Université de Cergy-Pontoise et l’Essec, d’un Grand Etablissement tourné vers l’international et la recherche.

Les meilleures universités francaises selon le classement du Times Higher Education 2019

Les meilleures universités francaises selon le classement du Times Higher Education 2019

Les résultats du classement annuel du Times Higher Education 2019 des meilleures universités et écoles à travers le monde.

Classement des meilleures associations étudiantes de France en 2018

Classement des meilleures associations étudiantes de France en 2018

Quelles sont les associations étudiantes qui se bougent le plus en France : notoriété, impact, innovation... 7e édition du Palmarès Le Classement

Examen zéro papier : le concours Passerelle devient 100% digital en 2019

Examen zéro papier : le concours Passerelle devient 100% digital en 2019

Le concours Passerelle passe au 100% digital en 2019, quelles conséquences pour les étudiants ? Par Robin Morth, directeur opérationnel de PGE-PGO

Classement des associations étudiantes 2018 : les 6 grandes finalistes en course

Classement des associations étudiantes 2018 : les 6 grandes finalistes en course

Le Parisien Etudiant est partenaire de la 7e édition du Classement des Associations Etudiantes 2018 organisé par Anéo. Découvrez les 6 finalistes de la grande finale qui aura lieu ce vendredi 16 novembre.

Ecole d'ingénieurs : les étudiants de l'Estaca présentent leurs bolides à l'autodrome

Ecole d'ingénieurs : les étudiants de l'Estaca présentent leurs bolides à l'autodrome

Etudiants à l'Estaca, grande école d’ingénieurs, ces jeunes passionnés ont investi le circuit de l’Utac Ceram avec leurs projets à 2 ou 4 roues.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
IGS-RH - Lyon - l'école des Ressources Humaines
IGS RH l’école des Ressources Humaines forme depuis 40 ans des responsables...
CFA LYON
Le CFA Lyon est un centre de formation en apprentissage qui propose des Bac...
SUP'Internet - L'école des hauts potentiels du Web
SUP’Internet vous propose une formation ambitieuse pour vous fournir une...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements