En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Pratique

Elections européennes : « Les jeunes ne se sentent pas concernés »

Selon Claire, étudiante à Sciences Po, "les politiques ne sont pas pris au sérieux". Rencontre avec des étudiants lors d'un débat sur l'Europe.

Une querelle politicienne pour lancer un meeting sur l’Europe, ou comment se tirer une balle dans le pied. Mardi 6 mai au soir, à Nancy, le député UMP Arnaud Danjean n’a pas hésité à retarder d’une demi-heure le débat attendu par 300 personnes parce qu’il estimait que le PS était surreprésenté à la tribune avec Catherine Trautmann et Edouard Martin ! Finalement, l’ancien syndicaliste CFDT de Florange, candidat sur la liste PS du Grand-Est, a dû s’éclipser. Au grand regret de nombreuses personnes venues précisément sur le campus franco-allemand de Sciences-po pour l’entendre.

« Je suis allé à Florange, j’avais envie d’écouter ses explications », déplore Francis, un militant écologiste. « Cela illustre bien pourquoi les politiques ne sont pas pris au sérieux, s’emporte Claire, étudiante à Sciences-po. Il y a dans la politique un élitisme qui se reflète au Parlement européen. C’est pour ça que les jeunes ne se sentent pas concernés par ces élections. »

Organisé par le bureau parisien du Parlement européen, le débat n’a pas attiré que des étudiants. Marie-Françoise, une militante PS, a traîné sa sœur Marie-Christine, préretraitée des assurances : « Je maintiens que l’Europe n’a pas amené que du bien, affirme cette dernière. On n’aurait pas dû ouvrir les portes à des pays comme la Roumanie ou la Hongrie fasciste. Et puis, l’Europe n’est pas la puissance qu’elle devrait être. » Elle ira quand même voter PS le 25 mai.



Etudiante, Lara, elle, y croit encore : « J’ai été élevée dans une famille franco-allemande avec une vision optimiste de la construction européenne. Aujourd’hui, on est dans un creux, mais ça va repartir. » Au sujet des institutions communautaires, sa copine Caroline avoue ne pas bien comprendre « comment ça marche ».

Quelques bancs plus loin, Alice fronce les sourcils quand on l’interroge sur un éventuel changement de majorité à Strasbourg : « Je ne suis pas sûre que ça changerait grand-chose », avoue-t-elle.

A la tribune, les orateurs se chauffent. Danjean, à propos de l’Ukraine : « La vérité, c’est que l’Europe de la défense reste à bâtir et que les Etats sont rétifs à s’engager sur cette voie commune. » Sur le nucléaire, Trautmann rejoint son voisin, l’écologiste Antoine Waechter : « Le nucléaire n’est pas une énergie renouvelable, donc on doit organiser la sortie du nucléaire. » Une étudiante allemande prend le micro : « Sur les réfugiés, où est la solidarité entre les pays européens ? » Pas de réponse. Un syndicaliste agricole tempête : « Je ne comprends pas qu’on n’arrive pas à se mettre d’accord sur un salaire minimum dans la zone euro ! »

L'Europe, comment ça marche, quel est le rôle du parlement ?


Petit rappel d'éducation civique :). Oui, le Parlement européen est important ! voici une infographie qui résume rapidement le rôle du Conseil européen, de la Comission européenne, du Parlement et du Conseil de l'Union... 4 institutions dirigeantes de l'Europe.



Le Parlement légifère sur tout ou presque. Qu’il siège à Strasbourg en session plénière, comme c’est le cas 12 fois par an, ou bien à Bruxelles, le Parlement européen reste méconnu des citoyens. Pourtant, même si certains y brillent surtout par leur absence, la « tour de Babel » de Strasbourg travaille beaucoup… et en 28 langues qu 'il faut traduire instantanément. A l’entrée de l’immense hémicycle recouvert de bois clair, les ordres du jour s’étalent sur plusieurs mètres carrés, puisqu’il en faut un par langue. Les projets de directives remplissent des centaines de mètres d’étagères. Depuis deux semaines, le Parlement, dont le rôle est d’élaborer, en collaboration avec le Conseil (voir infographie), les lois européennes — les directives —, est en sommeil. Les eurodéputés sont rentrés chez eux battre la campagne. Les heureux élus ou réélus retrouveront leurs fauteuils de velours bleu en juin.

Contrairement aux Parlements nationaux, celui de l’Europe ne dispose pas de l’initiative législative. Seule la Commission peut déposer un projet de directive. Les députés seront ensuite associés à la finalisation de la directive. Sur quoi légifère-t-il ? Sur tout ou presque : la réglementation bancaire, les crises financières, les droits des femmes, ceux des consommateurs, les libertés individuelles et civiles. Ils s’occupent aussi de la justice, de la santé publique, de l’environnement et bien sûr de l’agriculture et de la pêche. Lors de sa dernière session, sa palette était vaste, depuis la récupération des biens culturels exportés illégalement à la réduction des sacs plastique en passant par la prolifération des espèces exotiques envahissantes. Dans ce Parlement, aux dires de certains élus, on ne s’ennuie jamais…

En France on vote le 25 mai ! Allez voter... vous pouvez même voter blanc ! pour la première fois dans une élection le vote blanc sera pris en compte dans les résultats.

Pour suivre l'actualité des élections, retrouvez toutes les infos dans notre rubrique
Elections européennes 2014


Philippe Martinat


Réagir sur le Forum Orientation

Contact
09.05.2014

Retour au dossier Pratique
Pratique : Elections européennes : « Les jeunes ne se sentent pas concernés » : Imprimer
Derniers articles "Pratique"

Pratique : consultez aussi...

orientation
4L Trophy : partez 10 jours au Maroc et devenez reporter pour Le Parisien Etudiant

4L Trophy : partez 10 jours au Maroc et devenez reporter pour Le Parisien Etudiant

Du 16 au 26 février 2017 : partez 10 jours au Maroc suivre le 4L Trophy et devenez reporter pour Le Parisien Etudiant. Participez maintenant à notre jeu concours !

4L Trophy : en famille pour la 20e édition !

4L Trophy : en famille pour la 20e édition !

Père-fils Pour les 20 ans du 4L Trophy, Alain, 48 ans, et Alexandre, 20 ans, vont participer en duo à la course de 4L organisée chaque année au Maroc.

Université. Et si vous contribuiez à sauver les réserves zoologiques de l'UPMC ?

Université. Et si vous contribuiez à sauver les réserves zoologiques de l'UPMC ?

Pour préserver, réinstaller et mettre en valeur la collection unique de zoologie, connue des scientifiques du monde entier, la Fondation de l’UPMC fait le pari risqué du financement participatif pour récolter la somme de 15 000 €.

En quête de sponsors pour le 4L Trophy

En quête de sponsors pour le 4L Trophy

Les équipages du 4L Trophy 2017 recherchent en ce moment leurs sponsors : exemple ici avec un équipage d'étudiants de l'Université de technologie de Compiègne !

Adok, une start-up née sous X

Adok, une start-up née sous X

« L’IDÉE m’est venue lorsque je faisais des présentations en entreprise : je n’avais qu’une tablette pour cinq ou six participants, c’était tout sauf pratique ! Je me suis dit qu’il fallait trouver un nouvel outil de présentation, plus interactif. »

Loyer, transports... Le coût de la vie augmente encore pour les étudiants

Loyer, transports... Le coût de la vie augmente encore pour les étudiants

L’augmentation du coût de la vie enfonce un peu plus à chaque rentrée les étudiants dans la précarité. » Le constat de l'Union nationale des étudiants de France (Unef), est clair : le coût de la vie étudiante connaît à la rentrée 2016 une nouvelle...

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.