En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Jobs / Stages > Emploi - Construire son réseau est devenu...

Jobs/Stages

Emploi - Construire son réseau est devenu indispensable

A tous les stades de son parcours professionnel, du stage au CDI il est essentiel de bâtir son réseau et de l’entretenir.

Pour trouver ou retrouver du travail, changer de poste, obtenir des informations, des conseils, se faire connaître ou booster sa carrière, le réseau se révèle indispensable. Il se construit au départ grâce aux contacts que l’on a autour de soi.

« Commencez par les collègues, conseille Evelyne Platnic Cohen, consultante en efficacité commerciale. Si vous êtes comptable, intégrez le club local de votre profession. Rejoignez aussi les anciens de votre école, un réseau spontanément accessible. Puis sur Internet, retrouvez vos anciens collègues. Cela fait déjà un peu de monde. »

« Ne pas faire partie du réseau d’anciens serait une erreur ! Car ceux qui font circuler une offre d’emploi préfèrent souvent des diplômés du même cursus », insiste Marie-Jeanne Marti, spécialiste des réseaux.

Au-delà, les associations, les sorties informelles peuvent être autant d’occasions de réseauter. Il s’agit ensuite de s’y retrouver parmi toutes les personnes rencontrées. « Une cartographie permet de catégoriser ses contacts — anciens collègues, partenaires… — et de repérer ceux avec qui on maintient des relations actives et ceux que l’on n’a pas contactés depuis longtemps. L’objectif étant de réactiver certains contacts », explique Hervé Bommelaer, consultant en gestion et transition de carrière chez Enjeux et dirigeants.

« Entretenir une dynamique d’entraide »


Les professionnels du sujet s’accordent à dire qu’un réseau s’entretient : autour d’un café, d’un déjeuner, d’un événement sportif ou culturel… « Etablissez un plan d’action, propose Benoît Kallel, consultant en management pour Demos. L’objectif n’est pas d’avoir énormément de membres au début mais de savoir l’animer, avec un bon format de suivi, un déjeuner par mois, un atelier de travail par trimestre, par exemple. Une fois que le réseau tourne, il faut savoir recruter de nouvelles personnes. » Le réseautage repose sur l’équilibre entre stratégie, bon sens et goût des relations humaines. Remercier les personnes qui apportent un conseil ou ouvrent leur carnet d’adresses, proposer son aide à son tour sont autant de petites attentions essentielles. « Il faut entretenir une dynamique d’entraide, mettre en relation des personnes en imaginant qu’un retour d’ascenseur se fera… ou pas. Les gens qui ne sont intéressés qu’à court terme se feront vite repérer », relève Arnaud Pottier Rossi, directeur associé de Kalaapa.

Une constatation également valable pour les réseaux sociaux, devenus eux aussi incontournables. « La création d’un profil sur Viadeo ou LinkedIn ne prend pas beaucoup de temps », plaide Franck La Pinta, responsable marketing Web pour la Société générale. Les professionnels les plus pointus n’hésiteront pas à fréquenter les réseaux dédiés à leur sphère professionnelle.

« Des réseaux professionnels verticaux se sont créés comme Digikaa pour les emplois numériques, AgriLink dans le secteur agricole, DogFinance pour l’emploi financier, Bitwiin pour l’emploi senior ou encore Worker, le Viadeo des non-cadres », soutient Arnaud Pottier Rossi. De quoi trouver le réseau qui correspond vraiment à ses attentes.

« Un mix de relations humaines et de contacts sur Internet »TEMOIN


Mathieu POLLET, 36 ans, fondateur et dirigeant de LoungeUP, Paris (Xe)

C’est en créant avec un ami, il y a deux ans, une start-up proposant un outil de relation client à l’usage des hôteliers que Mathieu Pollet a vraiment développé ses réseaux professionnels. « J’ai eu une démarche volontaire de rentrer dans les clubs et les groupes en lien avec mon activité », explique le jeune homme.

« Un dîner tous les mois avec les actuels et anciens incubés »
Il a d’abord développé son activité au sein de l’incubateur du Camping à Paris, un environnement propice aux contacts, au-delà de l’hébergement et de l’accompagnement proposé. « L’équipe du Camping organise un dîner tous les mois avec les actuels et anciens incubés auquel je me rends toujours. Je fais partie aussi de leur mailing list et de leurs groupes de discussion. Cela nous a aidés à décrocher notre premier contrat et à rencontrer un de nos investisseurs. C’est plus facile d’entrer en contact avec un interlocuteur en se recommandant d’une relation commune. »

Mathieu Pollet appartient également à un réseau qui rassemble des professionnels de l’e-tourisme. « Ce sont des personnes que je rencontre aussi sur les salons et événements liés à la profession. Cela me permet de me tenir informé, d’avoir un œil sur l’international, de monter des partenariats. » Le jeune dirigeant prolonge naturellement ces rencontres sur Internet. « Le réseau s’incarne par un mix de relations humaines et de réseaux sociaux, les rencontres physiques sont suivies et entretenues grâce au numérique. Après chaque rendez-vous, je propose une demande de mise en relation sur LinkedIn. Cela me permet d’avoir un carnet d’adresses à jour. »

LoungeUp ayant aussi décroché un contrat grâce à des relations familiales, Mathieu Pollet remarque que les réseaux s’entremêlent parfois. « J’essaie de réserver Facebook aux contacts personnels, mais j’y reçois de plus en plus de sollicitations professionnelles. Comme nous passons déjà beaucoup de temps sur les réseaux sociaux, peut-être nous dirigeons-nous vers un seul outil qui permettrait de tout gérer. Dans tous les cas, rencontrer régulièrement de nouvelles personnes contribue aussi à entretenir une ouverture d’esprit et un équilibre personnel qui me conviennent. »


En savoir plus


À LIRE
« I Love Business », d’Evelyne Platnic Cohen, Ed. Eyrolles, 2012, 152 pages. 14 €.
« Booster sa carrière grâce au réseau », d’Hervé Bommelaer, Ed. Eyrolles, 2012, 203 pages. 20 €.
« Cultiver son réseau quand on déteste réseauter », de Devora Zack, Ed. ESF, 2011, 173 pages. 16,50 €.

À CONSULTER
Le blog d’Hervé Bommelaer. Ce consultant en transition de carrière, passionné et spécialiste des réseaux, a publié plusieurs ouvrages sur le sujet et propose des conseils et témoignages sur son blog.
http://hervebommelaer.blogspirit.com

Un magazine sur le Net, dédié aux entrepreneurs en réseau, avec conseils et agenda.
www.placedesreseaux.com

Dossier réalisé par Coralie Donas


Réagir sur le Forum Job étudiant / stage / emploi

LE PARISIEN
03.05.2013

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Emploi - Construire son réseau est devenu indispensable
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
Job d'été : travailler dans la caravane publicitaire du Tour de France

Job d'été : travailler dans la caravane publicitaire du Tour de France

Chaque année ils veulent recommencer ! Un job étudiant de rêve qui permet de voir du pays tout en convivialité... le témoignages de 3 jeunes étudiants dans la Caravane. Leurs témoignages et conseils pour postuler.

10 bons réflexes pour réussir son stage (et en tirer parti ? !)

10 bons réflexes pour réussir son stage (et en tirer parti ? !)

Voici tous les bons tuyaux pour que votre stage soit plus qu'une ligne sur un CV ou comment passer quelques mois en entreprise.

Recherche d'emploi : bien préparer sa rentrée

Recherche d'emploi : bien préparer sa rentrée

Jeunes diplômés, demandeurs d’emploi ou professionnels souhaitant changer de poste… Pour tous, l’heure est aux grandes manœuvres. Conseils pratiques pour réussir la rentrée.

Étudiant et créateur d'entreprise : après le bac, créez votre start-up dans une école

Étudiant et créateur d'entreprise : après le bac, créez votre start-up dans une école

Créer sa start-up, sans passer par un cursus entrepreneurial classique tout en poursuivant des études, c’est possible. Certains dispositifs vous accompagnent dans l’aventure.

Après le bac : un job étudiant pour financer ses études

Après le bac : un job étudiant pour financer ses études

Après les résultats du Bac. Job d’appoint ou temps partiel, de plus en plus d’étudiants cumulent les études avec un emploi. Aujourd'hui, les entreprises leur proposent des contrats sur mesure.

Lettre de motivation pour être dans la même classe qu'un ami

Lettre de motivation pour être dans la même classe qu'un ami

Nos conseils de rédaction et exemple de lettre de motivation pour être dans la même classequ'un de ses amis. Une lettre / demande pour être dans la même classe : conseils et arguments à mettre en avant.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Euridis Business School - Paris Lyon Toulouse
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...
Audencia Business School
Audencia Business School : Innovative leaders for a responsible...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.