En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Jobs / Stages > Emploi : "J'ai été recruté grâce à...

Jobs/Stages

Emploi : "J'ai été recruté grâce à LinkedIn"

Avec 5 millions d'utilisateurs français sur son réseau, Linkedin est devenu incontournable pour tous les demandeurs d'emploi.

En 2009, un cadre au chômage n’avait pas hésité à poser nu sur Internet, invitant les employeurs à lui proposer un poste à sa taille. La démarche à l’époque paraissait insolite. Quatre ans plus tard, on imagine mal des candidats faire l’impasse sur le Net et les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter.
"Nous sommes le deuxième site emploi derrière Pôle emploi", confirme Laurence Bret, directrice marketing Europe de LinkedIn qui a doublé le nombre de ses utilisateurs en trois ans. Sur 26 millions de salariés en France, 5 sont inscrits sur LinkedIn. Et la part des étudiants (10%) a doublé en un an. "Le CV virtuel remplace aujourd’hui le CV papier", indique Frédérique Scavennec, directrice internationale du recrutement de L’Oréal.

Côté entreprise, Internet fait désormais partie intégrante de la stratégie de recrutement. « Nous postons des offres d’emploi sur les réseaux sociaux, grâce auxquels nous tissons des liens individuels avec les candidats pour une meilleure qualité de nos recrutements, explique Frédérique Scavennec. Mais si les contacts peuvent être plus informels, le processus proprement dit de recrutement est le même. »
En face, les jeunes diplômés, présents sur LinkedIn, Viadeo ou DoYouBuzz, y mettent en valeur leur parcours, suivent les étudiants de leur promo et peuvent contacter des recruteurs. Une démarche essentielle lorsque l’on sait que « le marché gris de l’emploi, c’est-à-dire non public, représente de 50 à 60% des offres », indique la responsable de LinkedIn, sur lequel deux millions d’entreprises ont une page employeur.

Attention, l’usage des réseaux sociaux requiert toutefois quelques précautions et il faut préserver son e-réputation. « Il faut bien séparer vie privée et vie professionnelle, éviter de chercher à se faire des relations tous azimuts et, bien entendu, ne pas tricher dans son profil ou l’exposé de son parcours », résume Laurence Bret.
Lire nos conseils pour maitriser votre image sur internet

Témoignage - « J’ai été recruté grâce à LinkedIn »


Thomas Ravon, diplômé de l’école de commerce de Clermont-Ferrand, a trouvé un emploi grâce à Internet.


Il a bien rappelé les entreprises qui l’avaient recruté en stage, envoyé des candidatures spontanées... Mais c’est finalement grâce aux réseaux sociaux qu’il a décroché son emploi. Thomas Ravon, 27 ans, est fraîchement diplômé de l’école de commerce de Clermont-Ferrand. « Dès le début de notre formation, on est sensibilisé à créer des profils sur des réseaux comme LinkedIn ou Viadeo. » Comprendre des sites Internet sur lesquels l’utilisateur peut charger son CV, entrer en contact avec des professionnels. « C’est un CV amélioré. L’avantage est qu’on peut plus le détailler que la version classique qu’on envoie pour les candidatures. Après chaque stage, en communication notamment, j’ajoutais ma nouvelle expérience, le descriptif de mes missions », raconte le jeune homme.

Au mois de janvier 2013, un premier CDD trouvé à la suite d’un stage s’achève. « J’étais diplômé depuis l’été 2012 et c’était la première fois que je cherchais un emploi en partant de zéro. » Thomas garde un œil sur Twitter, le site de micro-blogging, scrute Facebook. Ces réseaux lui permettent de repérer en une seule page les récentes annonces dans son domaine. « Il s’agit d’une veille stratégique », considère Thomas. C’est finalement le travail qui vient à lui. « Une chasseuse de têtes a trouvé mon CV sur LinkedIn grâce à des recherches comme chargé de communication. J’avais de l’expérience dans le domaine et j’étais en recherche active de poste : elle m’a contacté. » Thomas a depuis intégré la Fédération française de tennis comme chargé de communication et marketing. Depuis, le jeune homme reste présent sur les réseaux sociaux… et son blog culturel. Sur l’une de ses pages, il apostrophe « Et toi, qui es-tu ? On se connaît ? »


Article paru le mardi 2 avril 2013 au sein du Parisien / Aujourd'hui en France


Réagir sur le Forum Job étudiant / stage / emploi

Contact
15.04.2013

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Emploi : "J'ai été recruté grâce à LinkedIn" : Imprimer
Derniers articles "Stages/jobs"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
SchoolMouv : à 22 ans, il révolutionne le cours particulier

SchoolMouv : à 22 ans, il révolutionne le cours particulier

Avec son short, son tee-shirt et ses baskets, Shannon Picardo n’a pas vraiment le look d’un entrepreneur. Ce jeune homme de 22 ans est pourtant à la tête de la start-up SchoolMouv, qui est en passe de révolutionner le secteur du soutien scolaire.

Le bracelet des étudiants compiégnois va révolutionner la course à pied

Le bracelet des étudiants compiégnois va révolutionner la course à pied

Ils entendent rendre la course à pied ludique. La faire aimer aux sportifs du dimanche, « ceux qui n’aiment pas courir ». C’est dans cet esprit que quatre jeunes étudiants de l’Université de technologie de Compiègne (UTC) ont créé un bracelet électroni...

L’innovation de cet étudiant de Polytechnique simplifie la vie des pompiers de Paris

L’innovation de cet étudiant de Polytechnique simplifie la vie des pompiers de Paris

Il a fait basculer la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) dans le XXIe siècle. Fini, la feuille de papier et le stylo pour dresser l’état des lieux lors des incendies. Etienne Dupont, 21 ans, élève en première année du cycle ingénieur de l’école.

Job étudiant : les entreprises qui recrutent à la rentrée

Job étudiant : les entreprises qui recrutent à la rentrée

CDD, CDI à temps partiel... Quelles sont les entreprises qui recrutent actuellement ? De nombreux secteurs recrutent des jeunes en ce moment.

Nettoyage des plages : des jeunes remplacent les machines

Nettoyage des plages : des jeunes remplacent les machines

Aude. Il est 6 heures sur la grande plage des chalets de Gruissan (Aude). Jeanne, Fabien, Guillaume, étudiants du village et saisonniers, partent à l’assaut des détritus. Ils sont armés d’une pince, d’une épuisette et d’un grand sac-poubelle dans lequ...

Des étudiantes au chevet de Lascaux

Des étudiantes au chevet de Lascaux

Elles vont passer leur été à travailler mais c’est pour la bonne cause. Huit étudiantes de l’Institut national des sciences appliquées (Insa) de Toulouse (Haute-Garonne) et de l’université Toulouse-III-Paul-Sabatier planchent actuellement sur un...

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.