Accueil > Jobs / Stages > Emploi : "J'ai été recruté grâce à...

Jobs/Stages

Emploi : "J'ai été recruté grâce à LinkedIn"

Avec 5 millions d'utilisateurs français sur son réseau, Linkedin est devenu incontournable pour tous les demandeurs d'emploi.

En 2009, un cadre au chômage n’avait pas hésité à poser nu sur Internet, invitant les employeurs à lui proposer un poste à sa taille. La démarche à l’époque paraissait insolite. Quatre ans plus tard, on imagine mal des candidats faire l’impasse sur le Net et les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter.
"Nous sommes le deuxième site emploi derrière Pôle emploi", confirme Laurence Bret, directrice marketing Europe de LinkedIn qui a doublé le nombre de ses utilisateurs en trois ans. Sur 26 millions de salariés en France, 5 sont inscrits sur LinkedIn. Et la part des étudiants (10%) a doublé en un an. "Le CV virtuel remplace aujourd’hui le CV papier", indique Frédérique Scavennec, directrice internationale du recrutement de L’Oréal.

Côté entreprise, Internet fait désormais partie intégrante de la stratégie de recrutement. « Nous postons des offres d’emploi sur les réseaux sociaux, grâce auxquels nous tissons des liens individuels avec les candidats pour une meilleure qualité de nos recrutements, explique Frédérique Scavennec. Mais si les contacts peuvent être plus informels, le processus proprement dit de recrutement est le même. »
En face, les jeunes diplômés, présents sur LinkedIn, Viadeo ou DoYouBuzz, y mettent en valeur leur parcours, suivent les étudiants de leur promo et peuvent contacter des recruteurs. Une démarche essentielle lorsque l’on sait que « le marché gris de l’emploi, c’est-à-dire non public, représente de 50 à 60% des offres », indique la responsable de LinkedIn, sur lequel deux millions d’entreprises ont une page employeur.

Attention, l’usage des réseaux sociaux requiert toutefois quelques précautions et il faut préserver son e-réputation. « Il faut bien séparer vie privée et vie professionnelle, éviter de chercher à se faire des relations tous azimuts et, bien entendu, ne pas tricher dans son profil ou l’exposé de son parcours », résume Laurence Bret.
Lire nos conseils pour maitriser votre image sur internet

Témoignage - « J’ai été recruté grâce à LinkedIn »


Thomas Ravon, diplômé de l’école de commerce de Clermont-Ferrand, a trouvé un emploi grâce à Internet.


Il a bien rappelé les entreprises qui l’avaient recruté en stage, envoyé des candidatures spontanées... Mais c’est finalement grâce aux réseaux sociaux qu’il a décroché son emploi. Thomas Ravon, 27 ans, est fraîchement diplômé de l’école de commerce de Clermont-Ferrand. « Dès le début de notre formation, on est sensibilisé à créer des profils sur des réseaux comme LinkedIn ou Viadeo. » Comprendre des sites Internet sur lesquels l’utilisateur peut charger son CV, entrer en contact avec des professionnels. « C’est un CV amélioré. L’avantage est qu’on peut plus le détailler que la version classique qu’on envoie pour les candidatures. Après chaque stage, en communication notamment, j’ajoutais ma nouvelle expérience, le descriptif de mes missions », raconte le jeune homme.

Au mois de janvier 2013, un premier CDD trouvé à la suite d’un stage s’achève. « J’étais diplômé depuis l’été 2012 et c’était la première fois que je cherchais un emploi en partant de zéro. » Thomas garde un œil sur Twitter, le site de micro-blogging, scrute Facebook. Ces réseaux lui permettent de repérer en une seule page les récentes annonces dans son domaine. « Il s’agit d’une veille stratégique », considère Thomas. C’est finalement le travail qui vient à lui. « Une chasseuse de têtes a trouvé mon CV sur LinkedIn grâce à des recherches comme chargé de communication. J’avais de l’expérience dans le domaine et j’étais en recherche active de poste : elle m’a contacté. » Thomas a depuis intégré la Fédération française de tennis comme chargé de communication et marketing. Depuis, le jeune homme reste présent sur les réseaux sociaux… et son blog culturel. Sur l’une de ses pages, il apostrophe « Et toi, qui es-tu ? On se connaît ? »


Article paru le mardi 2 avril 2013 au sein du Parisien / Aujourd'hui en France

Réagir sur le Forum Stages/jobs

Contact
15.04.2013

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Emploi : "J'ai été recruté grâce à LinkedIn" : Imprimer
Derniers articles "Stages/jobs"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
Stage de 3eme : pourquoi le stage d'observation est important...

Stage de 3eme : pourquoi le stage d'observation est important...

Stage obligatoire, il doit être pris au sérieux pour l'orientation future de votre formation et découvrir des métiers, secteurs... l'association "Un Stage Et Après" répond aux questions courantes concernant cette première expérience.

Industrie : la double compétence appréciée

Industrie : la double compétence appréciée

Malgré la crise, l’automobile, l’aéronautique et les biotechnologies recrutent de nouveaux profils, qui peuvent évoluer entre plusieurs disciplines. Passage en revue des possibilités offertes dans chacun de ces domaines.

Eolien en mer : plus de 6 000 postes à pourvoir par GDF Suez et Areva pour deux projets au large des côtes ouest de la France

Eolien en mer : plus de 6 000 postes à pourvoir par GDF Suez et Areva pour deux projets au large des côtes ouest de la France

Les deux industriels mobilisent leurs équipes pour le développement de deux parcs d’éoliennes maritimes. La construction démarrera en 2018 et leur mise en service est prévue pour 2021.

Ingénieurs. L'industrie recherche toujours des talents

Ingénieurs. L'industrie recherche toujours des talents

Emploi en croissance, rémunérations à la hausse : les ingénieurs industriels ne connaissent pas la crise. Les profils à double compétence encore moins que les autres.

Trouver son alternance ou son stage au CIDJ lors de la Semaine de l’insertion

Trouver son alternance ou son stage au CIDJ lors de la Semaine de l’insertion

Du 23 au 26 septembre 2014, le CIDJ organise la semaine de l’insertion professionnelle en partenariat avec la Région Ile-de-France.

"Alliance for Youth" - Nestlé veut tordre le cou au chômage des jeunes

"Alliance for Youth" - Nestlé veut tordre le cou au chômage des jeunes

Les partenaires de Nestlé ont été invités à rejoindre l'Alliance for Youth, le second volet de la mobilisation en faveur de l’emploi des jeunes, lancé en duplex depuis la Suisse par le directeur général Europe de la mulitinationale.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ECOLE CHEZ SOI
Pionnier de...
75 France entière
Karis Formations
KARIS Formations vous...
75020 France entière
ITESCIA - Ecole supérieure en informatique, gestion, management
ITESCIA est une école...
95800 Cergy-Pontoise

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.

Sites du Groupe Amaury

Paris Job France Football L'equipe ASO Velo magazine Journal du Golf