En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Jobs / Stages > Emploi. Les agences immobilières à la recherche...

Jobs/Stages

Emploi. Les agences immobilières à la recherche de talents

Après une année de fort ralentissement de l'activité, les grands groupes ont prévus de recruter en 2014.

Touchées mais pas coulées. Les agences immobilières ont connu l’an dernier des fermetures et des pertes d’emplois en raison du ralentissement du marché. Mais les grands réseaux annoncent cette année de nombreux recrutements pour relancer l’activité.

L'incertitude économique pèse sur les ventes immobilières. En 2013, la Fédération nationale de l'immobilier (Fnaim) estimait à 668 000 le nombre de transactions de logements anciens, soit 5,1 % de moins qu'en 2012. Dans leur note de conjoncture de début d'année, les Notaires de France soulignent que l'exigence des établissements financiers d'un apport personnel pour accorder un prêt immobilier a écarté des acheteurs du marché. La fin du prêt à taux zéro (PTZ +) dans l'ancien depuis 2012 a également impacté les potentiels acquéreurs et notamment les primo-accédants. Les agences immobilières accusent le coup : en 2013, estime la Fnaim, 3 000 d'entre elles ont fermé, provoquant la perte de 10 000 emplois. Dans cette situation et pour relancer les affaires, les grands réseaux annoncent plusieurs centaines de recrutements en 2014. « Le marché s'est réduit, mais il y a des parts à prendre. Il faut faire plus de visites, passer plus de temps pour chercher des mandats, nous avons donc besoin de commerciaux », explique Olivier Alonso, président de Solvimo.

Dans les différentes enseignes, les métiers de la transaction représentent la majorité des recrutements prévus. Les BTS professions immobilières et les diplômes commerciaux sont attendus pour ces métiers, mais beaucoup d'agences ouvrent encore leurs portes aux non-diplômés. « Certains réseaux communiquent sur le fait qu'ils recrutent sans diplôme, mais ils font suivre à leurs nouveaux collaborateurs une formation très poussée », expose Isabelle Favre, responsable pédagogique à l'Ecole supérieure des professions immobilières (Espi). Ainsi, Foncia possède sa propre école de vente, l'Espi a porté pendant un temps l'école de Laforêt. Les grands réseaux ont mis en place pour tous un véritable parcours d'intégration et un système de formation continue. De leur côté, les agences indépendantes vont souvent préférer des professionnels expérimentés et déjà formés. D'autres sociétés enfin, essentiellement présentes sur Internet, recrutent sans diplôme mais ne proposent pas de formation. » Mais le projet de loi pour l'accès au logement et pour un urbanisme rénové (Alur) prévoit d'instaurer une obligation de formation continue.

Les agences proposent aussi des services d'administration de biens et cherchent des compétences dans ces domaines. « De nouveaux métiers se développent dans la gestion de résidences avec services, comme celles destinées aux étudiants, aux personnes âgées, la gestion d'immobilier de bureau », relève encore Isabelle Favre.

Autre piste, ces dernières années ont vu le développement de réseaux de mandataires immobiliers. Ces agents indépendants exercent sous plusieurs statuts - auto-entreprise, portage salarial. « Pour en vivre, il faut être connu dans sa région, prévient Sandrine Crenon, responsable recrutement de Maxihome, qui regroupe près de 300 mandataires et en recherche 400 nouveaux cette année. Beaucoup de commerciaux issus de secteurs qui ont connu des licenciements, comme le photovoltaïque, nous rejoignent. Je pense que les jeunes retraités actifs ont des atouts pour ce métier. »

L'AVIS DE...

« Nos métiers sont en pleine évolution »


...Thierry CHEMINANT, directeur pédagogique de l’Ecole supérieure de l’immobilier (ESI, école de la Fnaim)

Quels changements relevez-vous dans les métiers immobiliers aujourd’hui  ?
Les métiers connaissent une réelle évolution. Les clients arrivent dans une agence avec énormément d’informations trouvées sur Internet, un des rôles des professionnels consiste à trier et qualifier ces données. De plus, actuellement, 50 % des visites de site Internet immobilier se font sur tablette ou smartphone, 99 % aux Etats-Unis. Autant dire qu’une agence a tout intérêt à ce que son site soit adapté aux différents supports. Les agences recrutent donc des professionnels qui maîtrisent l’ensemble de ces outils, qui connaissent le marketing digital ou encore savent rédiger une annonce pour Internet en tenant compte du référencement.

Quels sont les métiers qui recrutent en agence  ?
Les trois métiers transaction, gestion de bien, syndic continuent à recruter. Les bons vendeurs sont très recherchés, on attend d’eux une maîtrise des outils actuels et, surtout, une bonne approche de la relation client. Cette notion est importante aussi dans les métiers de la gestion locative, secteur qui a souffert l’an dernier mais recrute encore. Quand un client, propriétaire bailleur ou locataire, envoie un mail par exemple, il faut lui répondre rapidement. L’activité de gestion de copropriété, le syndic, représente un secteur d’avenir, qui a du mal à trouver des personnes aux compétences multiples, juridiques, comptables, commerciales, techniques, toujours avec un bon sens de la communication.

Quelles sont les autres opportunités d’emplois  ?
Il y a actuellement beaucoup d’entreprises à reprendre, des opportunités qui peuvent intéresser des professionnels expérimentés, capables de réaliser un investissement et désireux de se lancer rapidement. Et depuis deux ans, je remarque une augmentation des inscriptions d’adultes dans nos formations, souvent issus de plans sociaux, qui viennent se reconvertir.


Les entreprises de l'immobilier qui recrutent en 2014


Century 21


Le réseau créé en 1987 regroupe en France près de 900 agences et cabinets et 5 500 personnes.
Recrutements : 1 200.
Métiers : 70 % de postes commerciaux, 20 % d’assistants commerciaux, assistants de direction et de postes en back-office (dont gestion de biens), 10 % de responsables d’agence ou de point de vente dans la transaction, gestion immobilière.
Profils : diplômes de comptables ou expérience préalable pour les gestionnaires de parc locatif et de copropriété, pas de conditions de diplômes pour les commerciaux. Le réseau forme les nouveaux recrutés.
Salaires : fixe + commissions pour les salariés, commissions uniquement pour les agents commerciaux. Un conseiller après six mois d’exercice peut gagner entre 35 000 et 50 000 € brut annuel.
Opportunités de création ou de reprise d’agence : entre 80 et 100.
Postuler : www.lesmeilleurstalents.com.

Orpi


Le réseau coopératif rassemble 1 250 agences et 6 000 collaborateurs sur le territoire et est né en 1965.
Recrutements : 1 000.
Métiers : manageurs d’agence, conseillers en immobilier, administrateurs de biens, assistants de direction, assistants commerciaux.
Profils : BTS professions immobilières, licence professionnelle droit, économie avec spécialité en immobilier, master en management du patrimoine et de l’immobilier, école de commerce… Assistants commerciaux : BEP à bac + 2 (assistant de direction, assistant de gestion…)
Opportunités de création et reprise : 80.
Postuler : www.orpi.com, onglet Rejoignez le réseau Orpi.

Guy Hoquet


Le groupe créé en 1994 compte aujourd’hui environ 500 agences et cabinets. Un chat dédié au recrutement est prévu le 27 février à 18 heures sur le site du réseau.
Recrutements : 400.
Métiers : directeurs d’agence, négociateurs en transaction, assistants d’agence.
Profils : négociateurs et assistants : niveau bac, la formation est assurée en interne. Postes en CDI, 10 % d’indépendants.
Salaires : assistant junior : entre 18 000 et 25 000 € brut annuel.
Conseiller de vente (négociateur) : fixe équivalent au smic sur 13 mois + commissions. Un conseiller touche entre 18 000 et 25 000 € brut la première année, 40 000 à 50 000 € la deuxième.
Directeur d’agence : 40 000 à 50 000 € brut annuel.
Opportunités d’ouverture d’agence : 200.
Postuler : pour un poste de salarié : www.guy-hoquet.com/Recrutement. Formulaire en ligne de candidature spontanée et recrutement@guyhoquet.com.

Solvimo


Plus jeune que la plupart de ses concurrents, Solvimo a démarré en 2001 et s’est développé en franchise à partir de 2003.
Recrutements : 200.
Métiers : assistants location et négociateurs immobiliers principalement.
Profils : assistants location : bac + 2 minimum en commerce ou secrétariat. Négociateurs salariés : bac + 2 commercial ou BTS professions immobilières, autre diplôme possible, et trois ans d’expérience. Négociateurs indépendants : 6 ans d’expérience.
Salaires : assistants location : 18 000 à 22 000 € net annuel.
Négociateurs immobiliers salariés : entre 24 000 € et 35 000 € net annuel.
Opportunités d’ouverture d’agence : 25.
Postuler : www.solvimo.com, onglet Espace recrutement.

MeilleursAgents.com


Afin d’accompagner sa croissance, MeilleursAgents.com, portail immobilier créé en 2008 pour accompagner les particuliers dans la réussite de leur projet, annonce le recrutement de 100 collaborateurs en 2014.
Recrutements : 100.
Métiers : commerciaux et développeurs informatiques .
Profils : 100 commerciaux sédentaires, véritables agents immobiliers du 21ème siècle que l’entreprise recherche, pour accompagner et conseiller par téléphone les particuliers dans leur projet. Des postes de développeurs sont également à pourvoir au sein de l’équipe technique, pour travailler au développement d'applications immobilières innovantes. Les domaines d'expertise recherchés sont variés : applications mobiles (langage iOS), traitement de volumes de données importants et modélisation associée (langage Python), développement d'outils web pour les particuliers et les professionnels (langage PHP).
Postuler : www.MeilleursAgents.com

En savoir plus


À LIRE
« Les Métiers de l’immobilier », de Pascale Kroll, Ed. l’Etudiant, 2013, 8,99 €. 176 pages.
La plaquette « Les métiers de l’immobilier », gratuite, sur le site de l’Espi (rubrique Débouchés) : www.espi.asso.fr.

Métiers liés : Agent immobilier, Expert immobilier, Gestionnaire Immobilier, Chasseur de biens immobiliers, Juriste immobilier,


Réagir sur le Forum Job étudiant / stage / emploi

LE PARISIEN
05.03.2014

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Emploi. Les agences immobilières à la recherche de talents
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
Recherche d'emploi : bien préparer sa rentrée

Recherche d'emploi : bien préparer sa rentrée

Jeunes diplômés, demandeurs d’emploi ou professionnels souhaitant changer de poste… Pour tous, l’heure est aux grandes manœuvres. Conseils pratiques pour réussir la rentrée.

Étudiant et créateur d'entreprise : après le bac, créez votre start-up dans une école

Étudiant et créateur d'entreprise : après le bac, créez votre start-up dans une école

Créer sa start-up, sans passer par un cursus entrepreneurial classique tout en poursuivant des études, c’est possible. Certains dispositifs vous accompagnent dans l’aventure.

Après le bac : un job étudiant pour financer ses études

Après le bac : un job étudiant pour financer ses études

Après les résultats du Bac. Job d’appoint ou temps partiel, de plus en plus d’étudiants cumulent les études avec un emploi. Aujourd'hui, les entreprises leur proposent des contrats sur mesure.

Lettre de motivation pour être dans la même classe qu'un ami

Lettre de motivation pour être dans la même classe qu'un ami

Nos conseils de rédaction et exemple de lettre de motivation pour être dans la même classequ'un de ses amis. Une lettre / demande pour être dans la même classe : conseils et arguments à mettre en avant.

Le Top 10 des meilleurs métiers en 2017... et les pires à éviter !

Le Top 10 des meilleurs métiers en 2017... et les pires à éviter !

Niveau de salaire, stress, recrutement, carrière... quels sont les métiers les plus en vogue et ceux à éviter ? Le site américain CareerCast.com publie chaque année une étude sur 200 métiers aux états-unis en voici le Palmarès 2017.

Gagnez votre billet pour Viva Technology Paris !

Gagnez votre billet pour Viva Technology Paris !

Le Parisien Etudiant vous invite au plus grand rendez-vous de l'innovation et des startups. Tentez de gagner votre place pour la journée grand public, samedi 17 juin à Paris Expo Porte de Versailles !

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.