Accueil > Jobs / Stages > Entretien d'embauche : 10 questions pièges

Jobs/Stages

Entretien d'embauche : 10 questions pièges

Questions posées lors d'un entretien d'embauche

Lors de l'entretien d'embauche vous devez absolument montrer au recruteur que vous avez réponses à toutes les questions ! Questions embarrassantes, questions pièges? sachez faire face à toutes les situations ! Vous pouvez refuser de répondre à une question trop personnelle ou embarrassante mais vous devez toujours rester honnête et ne pas mentir. Voici 10 questions qui pourront vous aider à préparer votre entretien :

Parlez-moi de vous...
Cette question arrive souvent car c'est facile à poser :) Le recruteur cherche à vous connaître, à analyser la façon dont vous allez vous exprimer (clarté, concision, qualité de l'information), mais aussi à vous mettre à l'aise en vous laissant la parole de façon à vous mettre en valeur.
Variante : Comment vos amis ou collègues vous décriraient ? Le recruteur cherche ici à juger quel recul vous avez sur vous-même tout en essayant d'en savoir plus sur votre personnalité.

Pouvez-vous me parler d'une expérience professionnelle dont vous soyez particulièrement fière, qui vous a particulièrement motivé ?
Choisissez une expérience qui a de préférence un lien avec le poste visé et où vous ayez eu un rôle important. Attention de bien expliquer le contexte de la mission, votre rôle / pouvoir dans une éventuelle équipe, les résultats obtenus, en quoi s'agissait-il d'un succès ?
Variantes : Quelles sortes de risques avez-vous été amené à prendre dans votre vie ? Aviez-vous des responsabilités ? Si oui, lesquelles ?

Décrivez moi une expérience professionnelle pendant laquelle vous avez du surpasser des problèmes ou des obstacles ? Comment avez-vous pu résoudre ces problèmes ?
Les problèmes en entreprises sont courants (manque de compétences, processus inefficaces, fortes personnalités, manque de budgets?) : le recruteur cherche à savoir si ces obstacles vous font peur et si vous êtes assez débrouillard et indépendant pour ne pas vous noyer dans un verre d'eau.
Variante : Aimez-vous les difficultés ?

Pourquoi avez-vous choisi cette formation ? Regrettez-vous ce choix ?
Le recruteur souhaite comprendre ce que vous avez appris et, par conséquence, ce que l'on peut attendre de vous, ce qui vous a passionné. Aussi, il peut vérifier que vous avez assumé votre choix et que vous avez su tirer parti de votre formation : montrez-vous sûr de vous !

Aimez-vous le travail en équipe ?
En entreprise le travail en équipe est quasi obligatoire : le recruteur veut savoir si vous allez bien vous intégrer dans l'équipe. Montrez que vous aimez le travail en équipe et que vous appréciez de travailler avec différentes personnalités.
Variante : Préférez-vous travailler seul ou en équipe ?

Savez-vous dire « non » ?
Le recruteur veut connaître votre pouvoir de prise de décision, savez-vous exprimer votre décision même si la personne en face de vous ne va pas l'apprécier. Donnez des exemples professionnels.
Variante : Acceptez-vous facilement les ordres ?

Que faites-vous pendant vos loisirs ? Quelles sont vos passions ?
Le recruteur peut avoir l'air de détendre l'atmosphère, mais attention il continue à vous analyser et à essayer de mieux comprendre l'intégralité de votre personnalité? restez toujours professionnel ! Ne pas détailler des passions trop intimes ou pas facile à expliquer (la couture chez mamie, l'élevage de grenouille, les collections de timbre : l'idée est de donner toujours une image positive et dynamique de vous même.

Quels sont vos points faibles ? (Quels sont vos points forts ? )
Attention !! Question piège la plus posée ! Montrez que vous avez suffisamment de recul sur vous-même pour discerner vos défauts et vos axes d'améliorations. Le recruteur cherche à connaître les risques qu'il prend en vous embauchant : décrivez vos défauts et les mesures que vous avez prises pour corriger ces défauts ; ainsi votre point faible sera gommé par votre plan d'action pour faire disparaître celui-ci. .
Variantes : Définissez-vous en 6 adjectifs (positifs et négatifs). Si j'en parlais avec votre ancien employeur, comment définirait-il vos principales qualités et vos principales faiblesses ? Que nous apportez-vous qui fasse la différence avec les autres candidats ?

Pouvez-vous donner des exemples concrets et précis de ce que vous expliquez ?
Le recruteur souhaite toujours avoir des exemples précis pour ne pas se contenter de vos déclarations mais aussi afin de vérifier vos idées.

Pourquoi avez-vous quitté cet emploi ? Pourquoi cherchez vous à quitter cet emploi
Encore une autre manière de comprendre qu'est ce qui vous motive, et quels sont les éléments qui vous déplaisent ou qui vous pousse à partir d'une entreprise. Le recruteur cherche aussi à savoir combien de temps vous allez rester dans l'entreprise, êtes vous instables dans une entreprise ?

Attention durant l'entretien d'embauche ne dénigrez pas d'anciens salariés, ne dévoilez pas de données confidentielles que vous auriez pu obtenir dans un précédent emploi. Ces confidences sont peu appréciées car elles démontrent un manque de professionnalisme.

Continuez à préparez l'entretien d'embauche :


Réagir sur le Forum Stages/jobs

Gabriel
28.01.2011

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Entretien d'embauche : 10 questions pièges : Imprimer
Derniers articles "Stages/jobs"

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
Le service civique, les jeunes en redemandent...

Le service civique, les jeunes en redemandent...

Engagement : quelque 32 000 jeunes font actuellement leur service civique. Vu le succès, une rallonge budgétaire a été annoncé à l'occasion du 14 juillet : avec pour objectif 100.000 jeunes par an en 2017.

Les entreprises inventives pour séduire les candidats !

Les entreprises inventives pour séduire les candidats !

Dans la guerre des talents, les entreprises n’ont plus le choix : elles doivent se démarquer de leurs concurrents par une image employeur attractive. Et faire preuve d’imagination et d’audace…

Encadrement des stages : les 7 nouveaux droits des stagiaires

Encadrement des stages : les 7 nouveaux droits des stagiaires

L'Assemblée nationale a définitivement adopté la proposition de loi socialiste pour un encadrement accru des stages et l'amélioration du statut des stagiaires : voici les 7 points clés qui vont changer pour vous pour vos prochains stages.

Insertion des jeunes diplômés : les inégalités hommes/femmes persistent

Insertion des jeunes diplômés : les inégalités hommes/femmes persistent

22e enquête sur l'insertion des jeunes diplômés des grandes écoles : l'étude révèle une insertion pro stable depuis quelques années malgré la crise et révèle des inégalités persistantes entre filles et garçons.

Classement des entreprises où les jeunes diplômés sont heureux !

Classement des entreprises où les jeunes diplômés sont heureux !

Premier classement "HappyStarters", palmarès des entreprises où les jeunes diplômés sont "heureux" : où ils s’estiment le mieux accueillis et accompagnés pour leur premier emploi.

« On peut très bien réussir dans sa vie sans être cadre ! »

« On peut très bien réussir dans sa vie sans être cadre ! »

A la tête de Randstad intérim depuis 2009, François Beharel, 43 ans, appelle à plus de souplesse sur le marché du travail.« Il faut aller plus vite, plus fort, plus loin », estime le président du numéro deux de l’intérim en France.

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.

Sites du Groupe Amaury

Paris Job France Football L'equipe ASO Velo magazine Journal du Golf