En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Etranger : reportage sur le campus de SKEMA à Suzhou en Chine

Depuis 2009, Skema Business School a fait le choix de s'installer en Chine avec son propre campus. Visite guidée.

Un site ultra-moderne où se croisent plusieurs dizaines de milliers d’étudiants : en Chine, c’est dans un grand centre urbain que Skema Business School a installé son campus. La grande école de commerce française tisse ainsi sa toile dans un pays en ébullition permanente. Visite guidée.

Suzhou, “petite” cité de 11 millions d’habitants, est à l’image de la Chine urbaine et industrialisée : gigantesque ! Et quand il s’agit de découvrir le campus made in China de Skema Business School, c’est un peu le même sentiment qui envahit le visiteur. Avec près de 1 000 étudiants sur place, la grande école de commerce française s’est installée dans un immeuble à la démesure du pays. Un campus flambant neuf au cœur du prestigieux Suzhou Industrial Park, où se croisent déjà 100 000 étudiants. « Quand on investit à leurs côtés, les autorités chinoises jouent le jeu et sortent les grands moyens pour proposer un environnement d’excellence aux étudiants », souligne Alice Guilhon, directrice générale de l’écoles. Sur le site qui vient d’être inauguré, on croise en majorité de jeunes Français, mais également 11 % d’étrangers. La direction s’est fixé pour objectif d’accueillir rapidement un public beaucoup plus cosmopolite.

« Même si l’on débarque forcément entre Français, il est très facile de sympathiser avec des Chinois. Je me suis lié d’amitié avec le boss de la salle de sport où je suis inscris et on partage des choses incroyables », s’enthousiasme Ugo, vingt-deux ans.
À Suzhou depuis deux mois, il voulait avant tout découvrir une autre culture et une nouvelle manière de faire du business : « Nous évoluons ici dans un monde qui n’a rien à voir avec ce que nous avons connu. C’est encore plus marqué quand on s’enfonce à l’ouest, dans la Chine profonde, où les Européens font figure d’extraterrestres. »

Kevin, lui, connaît déjà le pays. À vingt-cinq ans, ce passionné de la Chine en est déjà à son huitième séjour. « L’avantage d’avoir notre propre campus, c’est de pouvoir poursuivre l’apprentissage du management dans un contexte de grande école, tout en partageant le quotidien des locaux : on peut côtoyer des patrons de grande entreprise tout en faisant la fête avec des jeunes ! » Sur le campus, les étudiants chinois apprécient particulièrement de découvrir des Français. « Ils n’ont eu aucune vie sociale avant le bac, qui est une sorte de concours pour accéder à l’enseignement supérieur, poursuit Kevin. Ils ont soif de découverte et adorent le “made in France” : ils parlent de nous comme de grands romantiques… »

Interview d'Alice Guilhon, Directrice Générale de l'école SKEMA qui explique la stratégie à l'international de son école et l'intérêt de campus à l'étranger.


par leparisien

La France aimée de la Chine, et pas que pour son luxe ou ses vins ? Surtout, les officiels chinois apprécient les nouveaux investisseurs, ceux qui les aident à créer de la valeur et à alimenter la croissance folle qui tire le pays vers le haut. Et le modèle unique de “grande école de commerce” semble assez bien leur convenir.
Installer un campus consacré au management “100 % français” au cœur de la Chine n’est plus un fantasme. En jouant les pionnières, Skema Business School ouvre ainsi la voie à d’autres initiatives.



3 questions à...

Denis Boissin, Directeur du campus de Skema Business School à Suzhou

De quelle manière avez-vous conçu votre site chinois ?
À Suzhou, nous proposons les mêmes services à nos étudiants qu’en France : relations avec les entreprises, stages, pédagogie, encadrement, administratif, etc. Notre volonté est d’offrir des conditions optimales à ceux qui choisissent l’un de nos deux campus hors des frontières (outre la Chine, l’école a un campus à Raleigh, aux États-Unis). Nous avons d’ailleurs renforcé notre stratégie avec la création sur place de deux incubateurs qui accueillent à ce jour 140 projets.

Est-ce compliqué pour un Français d’apprendre le chinois ?
Nous imposons aux élèves qui choisissent la Chine un total de cent heures de chinois par semestre. Au final, ceux qui seront restés ici suffisamment longtemps pourront atteindre un niveau très correct, suffisant pour y vivre et faire du business.

Et pour la suite : travailler en Chine est-il compliqué ?
Même si les autorités durcissent leur position sur le travail des étrangers, nos étudiants parviennent à trouver des jobs sur place. D’autant qu’ils sont considérés comme des inscrits de l’université de Suzhou, autorisée à délivrer des visas, et que leur profil très opérationnel – grâce notamment aux stages – séduit les entreprises. Les établissements chinois songent d’ailleurs aussi à proposer des stages voire de l’apprentissage à leurs élèves.


DOSSIER SPECIAL
PALMARES DES ECOLES DE COMMERCE 2014

» Classement des Ecoles de Commerce de Grade Master
 
» Rentrée 2014 : les nouveautés des écoles de commerce
» Les actions des grandes écoles pour renforcer l'insertion des diplômés
» Ecoles de commerce : les nouveaux enjeux numériques
» Expérience à l'international : avec ou sans double diplôme ?
» Etranger : reportage sur le campus de SKEMA à Suzhou
» Ecoles : Junior entreprises, assos… la vie après l'amphi
ecoles
» Bernard Belletante, (EMLyon) - « Inventer de nouveaux business models »
» Bernard Ramanantsoa (HEC) - "Nos étudiants veulent plus de mobilité et d'instantanéité"
» KEDGE : Interview de Thomas Froehlicher, nouveau directeur général et François Pierson, Président du Conseil d’administration
Admissions / Oraux en école de commerce :
» Ecole de commerce : avec ou sans prépa ?
» Admission parallèle après un Bac+2 à Bac+4
» Oraux - Réussir votre entretien d'admission à une école
 
Réagir sur notre forum Ecoles de Commerce


Réagir sur le Forum Ecoles

Gilbert
26.05.2014

Retour au dossier écoles
écoles : Etranger : reportage sur le campus de SKEMA à Suzhou en Chine
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

orientation
Concours d'écoles : se préparer efficacement aux épreuves écrites

Concours d'écoles : se préparer efficacement aux épreuves écrites

Les vacances de Février étant maintenant derrière nous, nous entrons officiellement dans la dernière ligne droite avant les concours. Cette période doit permettre à tous les étudiants de peaufiner leurs révisions, tout en gardant du temps pour soi...

Ces grandes écoles qui s'inspirent des stratégies militaires pour enseigner le management

Ces grandes écoles qui s'inspirent des stratégies militaires pour enseigner le management

S’inspirer de la stratégie militaire pour réussir en entreprise. L’idée est devenue aujourd’hui à la mode dans les écoles de commerce. Edhec, Neoma… De plus en plus d’établissements envoient leurs élèves en stage d’immersion dans l’armée.

Palmarès des Bachelors du Parisien Étudiant : le classement 2017

Palmarès des Bachelors du Parisien Étudiant : le classement 2017

Le classement 2017 des programmes Bachelors des écoles de commerce / management par Le Parisien Etudiant. Fondé sur des critères simples et clairs, il apporte un éclairage supplémentaire pour choisir sa future formation.

Hult : un nouveau mode d’apprentissage basé sur la pratique

Hult : un nouveau mode d’apprentissage basé sur la pratique

L’école américaine, Hult International Business School, propose une méthodologie axée sur la pratique. Reportage dans son campus londonien "A new kind of business school"

Bachelor & Ecoles d'ingénieurs : « La France manque de cadres intermédiaires »

Bachelor & Ecoles d'ingénieurs : « La France manque de cadres intermédiaires »

Dans le cadre de notre dossier spécial Bachelor " la formation qui monte" - Témoignage de Sylvain Orsat, Directeur général de l’EIGSI La Rochelle (école d’ingénieurs)

Bachelor : les écoles d'ingénieurs aussi

Bachelor : les écoles d'ingénieurs aussi

Depuis environ deux ans, le bachelor fait son apparition dans les écoles d’ingénieurs. L’École nationale supérieure des arts et métiers (Ensam) a été la première, en 2014, à créer un bachelor de technologie.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.