En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Jobs / Stages > Les étudiants veulent garder leurs stages

Jobs/Stages

Les étudiants veulent garder leurs stages

Un décret provoque la zizanie dans les facs.

«Touche pas à mon stage ! » : c’est le nom d’un groupe actif en ce moment sur le réseau social Facebook, créé par Novlaine Ben-Brik, une étudiante de Panthéon-Assas.Sonbut : protester contre un décret entré en vigueur le 1er septembre, qui interdit aux étudiants des universités d’effectuer des stages non obligatoires.

Le groupe a déjà fédéré plus de 3 800 personnes. Un site Internet (www.touchepasamonstage.fr) a même été créé. Inscrite dans un institut d’études judiciaires rattaché à l’université d’Assas, Novlaine suit des cours du soir pour préparer le concours d’avocat.Pour occuper son temps libre, la jeune femme de 25 ans avait déniché un stage rémunéré de six mois comme juriste dans une boîte américaine, mais son université a refusé de lui signer une convention. « Il n’était pas obligatoire, regrette l’étudiante. Du coup, à la place, je fais un boulot alimentaire qui n’apportera rien sur mon CV. »

Une mauvaise interprétation du texte selon le ministère

Tout comme Novlaine, Margot, inscrite en sciences politiques à Lyon-III,a dû annuler un stage non rémunéré chez un commissaire-priseur faute de convention. Redoublante, elle se retrouve sans occupation jusqu’en février. « J’aimerais poursuivre mes études jusqu’en master 2, raconte cette jeune femme de 20 ans. Si je n’ai pas d’expérience sur mon CV, je ne passerai jamais la sélection. » «Des situations regrettables », selon le ministère de l’Enseignement supérieur,qui estimeque le décret a été mal interprété par les universités. Dans une lettre récente à Lionel Collet — président de la Conférence des présidents d’université —, la ministre de l’Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, déplore une « interprétation erronée des dispositions réglementaires en rigueur ». Elle écrit : « Ce décret vise à mettre fin aux abus d’employeurs, qui recruteraient en stage des jeunes diplômés sortis de l’université, ainsi qu’aux pratiques de certains organismes établissant des contrats de travail sous l’appellation de stage. » La ministre précise : «L’application du texte ne doit toutefois en aucun cas avoir pour conséquence de restreindre l’accès des étudiants aux stages volontaires.» Avant de conclure: «Je compte sur vous pour relayer ce message auprès des présidents d’université. »

A Lyon-III, le bureau des stages explique son refus de délivrer des conventions : « A la base, ce décret nous interdit de signer des conventions pour les stages volontaires. On ne va pas aller contre la loi. Depuis la rentrée, plusieurs étudiants voulaient s’inscrire en Master 1 pour effectuer des stages sans prendre la peine d’aller aux cours…Il faut bien réglementer. » Lors de la séance des questions au gouvernement jeudi dernier, la sénatrice UMP du Val-de-Marne, Catherine Procaccia, a déploré « les interprétations variables » du décret dans les universités. En réponse, le ministre de l’Education nationale, Luc Chatel,a affirmé qu’une«circulaire était en cours» pour clarifier la situation. Les stagiaires volontaires devraient pouvoir réobtenir des conventions. «Quand ?» reste la question pour les étudiants concernés.

Hélène HAUS
Article paru dans le Parisien du 05/10/2010


Réagir sur le Forum Job étudiant / stage / emploi

Pierre Antoine
05.10.2010

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Les étudiants veulent garder leurs stages : Imprimer
Derniers articles "Stages/jobs"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
Entretien d'embauche : comment réagir face aux questions illégales ou gênantes ?

Entretien d'embauche : comment réagir face aux questions illégales ou gênantes ?

les questions des recruteurs peuvent parfois vous surprendre car ils franchissent des lignes... « Ne pas se braquer » - L’avis de Christel de Foucault Consultante RH CHEZ SODIE.

Entretien d'embauche : ce qu'on doit dire... ou pas

Entretien d'embauche : ce qu'on doit dire... ou pas

S’il n’est pas question de mentir, faut-il vraiment tout dire face à un recruteur ? Pas forcément, si on veut décrocher le job. Il suffit parfois d’y mettre les formes…

Job étudiant : le Parc Astérix recrute 1 000 saisonniers

Job étudiant : le Parc Astérix recrute 1 000 saisonniers

Animations, restauration, vente, hôtellerie… Le parc Astérix recrute pour la saison qui débute le 1er avril. 1000 saisonniers au Parc Astérix, par Toutatis !

Le Bon Etudiant :  la start-up qui envoie des étudiants en mission auprès des manageurs

Le Bon Etudiant : la start-up qui envoie des étudiants en mission auprès des manageurs

Les jeunes entreprises n'hésitent plus à s'installer dans le quartier d'affaires de La Défense. Deux frères viennent de franchir le pas.

Alternance. Comment trouver un emploi/contrat grâce aux réseaux sociaux

Alternance. Comment trouver un emploi/contrat grâce aux réseaux sociaux

LinkedIn, Twitter, Facebook sont aujourd’hui des alliés précieux pour obtenir un contrat d’alternance. Encore faut-il savoir en tirer le meilleur parti.

Le stage en entreprise : vers une fin annoncée ?

Le stage en entreprise : vers une fin annoncée ?

Des alternatives au stage émergent pour répondre aux motivations d'une génération qui souhaite avoir de l'impact et mettre à profit ses compétences. Tribune par Jean-Charles VARLET, CEO & co-fondateur de Crème de la Crème.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.