En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Jobs / Stages > Les étudiants veulent garder leurs stages

Jobs/Stages

Les étudiants veulent garder leurs stages

Un décret provoque la zizanie dans les facs.

«Touche pas à mon stage ! » : c’est le nom d’un groupe actif en ce moment sur le réseau social Facebook, créé par Novlaine Ben-Brik, une étudiante de Panthéon-Assas.Sonbut : protester contre un décret entré en vigueur le 1er septembre, qui interdit aux étudiants des universités d’effectuer des stages non obligatoires.

Le groupe a déjà fédéré plus de 3 800 personnes. Un site Internet (www.touchepasamonstage.fr) a même été créé. Inscrite dans un institut d’études judiciaires rattaché à l’université d’Assas, Novlaine suit des cours du soir pour préparer le concours d’avocat.Pour occuper son temps libre, la jeune femme de 25 ans avait déniché un stage rémunéré de six mois comme juriste dans une boîte américaine, mais son université a refusé de lui signer une convention. « Il n’était pas obligatoire, regrette l’étudiante. Du coup, à la place, je fais un boulot alimentaire qui n’apportera rien sur mon CV. »

Une mauvaise interprétation du texte selon le ministère

Tout comme Novlaine, Margot, inscrite en sciences politiques à Lyon-III,a dû annuler un stage non rémunéré chez un commissaire-priseur faute de convention. Redoublante, elle se retrouve sans occupation jusqu’en février. « J’aimerais poursuivre mes études jusqu’en master 2, raconte cette jeune femme de 20 ans. Si je n’ai pas d’expérience sur mon CV, je ne passerai jamais la sélection. » «Des situations regrettables », selon le ministère de l’Enseignement supérieur,qui estimeque le décret a été mal interprété par les universités. Dans une lettre récente à Lionel Collet — président de la Conférence des présidents d’université —, la ministre de l’Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, déplore une « interprétation erronée des dispositions réglementaires en rigueur ». Elle écrit : « Ce décret vise à mettre fin aux abus d’employeurs, qui recruteraient en stage des jeunes diplômés sortis de l’université, ainsi qu’aux pratiques de certains organismes établissant des contrats de travail sous l’appellation de stage. » La ministre précise : «L’application du texte ne doit toutefois en aucun cas avoir pour conséquence de restreindre l’accès des étudiants aux stages volontaires.» Avant de conclure: «Je compte sur vous pour relayer ce message auprès des présidents d’université. »

A Lyon-III, le bureau des stages explique son refus de délivrer des conventions : « A la base, ce décret nous interdit de signer des conventions pour les stages volontaires. On ne va pas aller contre la loi. Depuis la rentrée, plusieurs étudiants voulaient s’inscrire en Master 1 pour effectuer des stages sans prendre la peine d’aller aux cours…Il faut bien réglementer. » Lors de la séance des questions au gouvernement jeudi dernier, la sénatrice UMP du Val-de-Marne, Catherine Procaccia, a déploré « les interprétations variables » du décret dans les universités. En réponse, le ministre de l’Education nationale, Luc Chatel,a affirmé qu’une«circulaire était en cours» pour clarifier la situation. Les stagiaires volontaires devraient pouvoir réobtenir des conventions. «Quand ?» reste la question pour les étudiants concernés.

Hélène HAUS
Article paru dans le Parisien du 05/10/2010


Réagir sur le Forum Job étudiant / stage / emploi

Pierre Antoine
05.10.2010

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Les étudiants veulent garder leurs stages
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
Étudiant et créateur d'entreprise : après le bac, créez votre start-up dans une école

Étudiant et créateur d'entreprise : après le bac, créez votre start-up dans une école

Créer sa start-up, sans passer par un cursus entrepreneurial classique tout en poursuivant des études, c’est possible. Certains dispositifs vous accompagnent dans l’aventure.

Après le bac : un job étudiant pour financer ses études

Après le bac : un job étudiant pour financer ses études

Après les résultats du Bac. Job d’appoint ou temps partiel, de plus en plus d’étudiants cumulent les études avec un emploi. Aujourd'hui, les entreprises leur proposent des contrats sur mesure.

Lettre de motivation pour être dans la même classe qu'un ami

Lettre de motivation pour être dans la même classe qu'un ami

Nos conseils de rédaction et exemple de lettre de motivation pour être dans la même classequ'un de ses amis. Une lettre / demande pour être dans la même classe : conseils et arguments à mettre en avant.

Le Top 10 des meilleurs métiers en 2017... et les pires à éviter !

Le Top 10 des meilleurs métiers en 2017... et les pires à éviter !

Niveau de salaire, stress, recrutement, carrière... quels sont les métiers les plus en vogue et ceux à éviter ? Le site américain CareerCast.com publie chaque année une étude sur 200 métiers aux états-unis en voici le Palmarès 2017.

Gagnez votre billet pour Viva Technology Paris !

Gagnez votre billet pour Viva Technology Paris !

Le Parisien Etudiant vous invite au plus grand rendez-vous de l'innovation et des startups. Tentez de gagner votre place pour la journée grand public, samedi 17 juin à Paris Expo Porte de Versailles !

Écoles. Des fabriques à start-upeurs, incubés et choyés

Écoles. Des fabriques à start-upeurs, incubés et choyés

Pour encourager l’esprit entrepreneurial, les écoles de management multiplient les dispositifs dédiés à la création d’entreprise.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESMAE - Ecole des professionnels du recrutement et de l’intérim
Devenez acteurs des métiers du recrutement et de l’intérim. Les fonctions...
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.