En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > étranger

Etudier à l'étranger pour fuir la crise

La crise économique pousse les étudiants grecs, italiens, portuguais et espagnols à partir étudier hors de leurs frontières

De plus en plus de jeunes étudiants italiens, grecs, espagnols et portugais cherchent à étudier dans des pays européens "stables". StudyPortals, site internet financée par l’UE où les étudiants peuvent trouver et comparer leurs options d’études en Europe - mesure cette tendance : les candidatures émanant des pays en crise ont augmenté de 33% jusqu’à 100% en seulement un an.
Ces chiffres témoignent d’une relation entre les perspectives économiques des étudiants dans leur pays d’origine et leur volonté d’étudier, et travailler par la suite, dans des économies plus performantes.

Les pays les + recherchés : Royaume Uni, Pays-Bas, Allemagne


Forts de leurs 1104 Licences et Masters enseignés en anglais, les Pays-Bas sont très recherchés par ces étudiants. L’Allemagne (890) et la Suède (745) ne sont pas en reste. Mais parmi les destinations les plus populaires pour ces étudiants à la recherche de programmes d’études à l’international, nous retrouvons logiquement le Royaume Uni en tête, qui a de loin l’offre de formation internationale (car enseignée en anglais) la plus étoffée. La France apparait à la sixième place de ce classement, une position remarquable compte-tenu du nombre moins élevé (bien qu’en développement) de programmes d’études enseignés en anglais comparé à la plupart des autres pays de ce top 10.

L’Italie (327), le Portugal (111) et la Grèce (126) sont quant à eux clairement derrière. Avec 476 de tels programmes, l’Espagne est le seul pays du Sud qui semble s’internationaliser à plus grande échelle.

Relation entre taux de chômage et intérêt pour les études à l'étranger



Pays

Taux de chômage des jeunes *

   

Croissance dans l’intérêt d’étudier à l’étranger**

1. Grèce

52,3%

 

162%

2. Espagne

51,2%

 

156%

3. Italie

36,0%

 

181%

4. Portugal

35,8%

 

140%

...

 

 

 

France

22,7%

Moyenne des 27 de l’UE

22,6%

 

92%

...

 

 

 

24. Malte

11,9%

 

13%

25. Pays-Bas

9,3%

 

35%

26. Autriche

8,9%

 

35%

27. Allemagne

8,0%

 

54%

* Source: Eurostat, Mai 2012: eep.eurostat.ec.europa.eu/statistics
** Source: Statistiques de frequentation des sites StudyPortals: www.studyportals.eu



Matthia Kuder

Une augmentation de plus de 50% pour la Grèce, et 33% pour l’Espagne


Tina Kock, Responsable Marketing à l’Université d’Utrecht, observe : "nos candidatures de Grèce, Espagne et Italie ont quasiment triplé au cours des 5 dernières années. Rien qu’en 2011, nous avons connu une augmentation de plus de 50% pour la Grèce, et 33% pour l’Espagne." Matthia Kuder (photo) du Centre de Coopération Internationale de l’Université Libre de Berlin (Freie Universität Berlin), une université parmi les plus importantes d'Allemagne, témoigne : "L’intérêt accordé à nos programmes d’études a considérablement augmenté au cours des dernières années. Ces chiffres sont particulièrement frappants pour les étudiants d’Italie, Espagne, Grèce et Portugal, pour lesquels nous observons une augmentation des inscriptions d’environ 30% depuis 2010."

En savoir plus : http://www.studyportals.eu/

Réagir sur le Forum Orientation

Contact
03.08.2012

Retour au dossier étranger
étranger : Etudier à l'étranger pour fuir la crise : Imprimer
Derniers articles "étranger"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

étranger : consultez aussi...

orientation
Emploi : plus jeunes et en solo, les expatriés français changent

Emploi : plus jeunes et en solo, les expatriés français changent

Trois millions de Français vivent à l'étranger, près de trois fois plus qu'il y a vingt-cinq ans. Mais le profil de l'expat a changé : les jeunes n'hésitent plus à partir en contrats locaux.

Passeport pour la Suisse : hôtellerie, arts, ingénierie...

Passeport pour la Suisse : hôtellerie, arts, ingénierie...

Vous vous destinez à l’hôtellerie/restauration, aux arts, à l’architecture ou l’ingénierie ? La Suisse offre des enseignements d’excellence dans ces domaines.

Bachelor : Un an dans une université étrangère

Bachelor : Un an dans une université étrangère

Plusieurs écoles offrent la possibilité de passer la dernière des trois années de formation chez l’un de leurs partenaires : un établissement d’enseignement supérieur situé en Europe ou sur un autre continent.

Les étudiants anglais en grève contre les loyers

Les étudiants anglais en grève contre les loyers

Les étudiants de Londres, de la célèbre Université de UCL sont en « grève de loyer » depuis fin janvier 2016 pour protester contre les prix exorbitants des loyers en résidence universitaire.

Le VIE : tout savoir sur le Volontariat International en Entreprise

Le VIE : tout savoir sur le Volontariat International en Entreprise

Le VIE est le projet idéal pour combiner mission professionnelle et expérience internationale tout en étant encadré par les organismes français.

Etats-Unis : l'Université du Texas obligée d'autoriser les armes en classe

Etats-Unis : l'Université du Texas obligée d'autoriser les armes en classe

L'université du Texas, dans le sud des Etats-Unis, a autorisé à contre-coeur mercredi ses étudiants à porter une arme en classe, se pliant à un projet de loi adopté par les parlementaires locaux

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école...
ESMAE - Ecole formation ressources humaines, métiers de l'emploi
Devenez acteurs des métiers de l’intérim et du recrutement. Les fonctions...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.