En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > étranger

Etudier en Angleterre : comment s'inscrire dans une école au Royaume Uni ?

Voici les différentes options pour s'inscrire dans une école au Royaume Uni l'an prochain.

Malgré la fermeture des inscriptions sur le site officiel UCAS, il est encore possible de s’inscrire dans une école de commerce au Royaume-Uni pour la rentrée 2014.

Il n’est jamais trop tard pour partir en Angleterre. Même après les dates limites. Le 15 janvier dernier, l’organisation centralisant les inscriptions dans l’éducation supérieure au Royaume-Uni a clos les demandes d’enregistrements pour la rentrée 2014. L’UCAS (Universities and Colleges Admissions Service) ne garantit plus l’inscription à tous les cours après cette date. Pourtant l’Angleterre attire toujours plus les Français. Ils sont plus de 13 000 à vouloir chaque année partir étudier dans les prestigieuses écoles d’Oxford, Cambridge ou encore de Londres. Mais pour l’inscription régulière à la plupart des cours en Université, il est désormais trop tard et les nouvelles demandes seront traitées après les demandes des étudiants britanniques.

Cependant certains organismes spécialistes en préparation de diplômes à l’étranger et en séjours linguistiques permettent aux retardataires de pouvoir encore s’inscrire en écoles de commerce dans la limite des places disponibles. Un organisme français a construit sa notoriété sur le placement en Bachelor en Angleterre des étudiants français détenant un Bac +2 (IUT, BTS…). Worldiploma, partenaire de plus de 150 universités et écoles à travers le monde propose encore des inscriptions en Business School au Royaume-uni notamment, pour la rentrée prochaine.

Le système universitaire britannique se découpe en deux cursus.

L’undergraduate ou premier cycle délivre un diplôme de Bachelor en 3 ou 4 ans. Le second cycle, appelé postgraduate, permet quant à lui, l’accès au Master puis au doctorat. Directement accessible après le baccalauréat ou jusqu’au niveau Bac +2, l’accès aux études undergraduates des Business schools anglaises est un atout pour les étudiants français qui auront la possibilité d’intégrer les plus grands masters internationaux après l’obtention d’un Bachelor anglais.

Pour les retardataires qui ne seraient pas intéressés par les écoles de commerce, il est toujours possible de s’inscrire sur listes d’attente sur le site d’UCAS. Une seconde session est prévue pour le 30 juin. En dernier recours, de juillet à septembre, lorsque les étudiants britanniques réalisent leur choix définitif, les vœux non choisis dégagent des places dans certains cursus. Il est alors nécessaire de contacter directement les universités pour obtenir un clearing number dans la filière choisie. Ce système de Clearing offre ainsi une ultime possibilité d’inscription en Angleterre, une fois les voies traditionnelles épuisées.

Adèle




Le Parisien Etudiant et son partenaire Voyage-Langue vous proposent une sélection des meilleurs séjours linguistiques à prix réduits : bénéficiez d'un code promo exclusif pour vos séjours.


Réagir sur le Forum Orientation

Adèle
28.03.2014

Retour au dossier étranger
étranger : Etudier en Angleterre : comment s'inscrire dans une école au Royaume Uni ?
Imprimer

Commentaires / Réactions

 

étranger : consultez aussi...

orientation
Aux États-Unis, il rappe sa thèse à Harvard

Aux États-Unis, il rappe sa thèse à Harvard

Le flow a remplacé la présentation figée. Obasi Shaw, étudiant de la prestigieuse université américaine Harvard, a en effet rendu sa thèse de fin d’études sous la forme d’un album de rap

Erasmus. Etudier en alternance à l'étranger... c'est possible !

Erasmus. Etudier en alternance à l'étranger... c'est possible !

Erasmus est encore trop réservé aux étudiants et pas assez aux apprentis. La ministre du Travail Muriel Pénicaud souhaite que davantage d’apprentis fassent des séjours à l'étranger.

Comment une gap year peut changer votre avenir

Comment une gap year peut changer votre avenir

Non, une année sabbatique n’est pas une année de vacances. Non, elle n’est pas réservée aux aventuriers qui veulent faire le tour du monde, ni aux actifs au bord du burnout. Comment réussir son année de césure : les conseils de Kaplan International.

Partir à l'étranger après le bac : une année sabbatique pour mieux s'orienter

Partir à l'étranger après le bac : une année sabbatique pour mieux s'orienter

Apprendre une langue, aller à la rencontre d’un pays, développer une culture internationale, valoriser son CV… Tous ceux qui ont étudié à l’étranger le disent : c’est une expérience enrichissante. Plusieurs voies sont possibles.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Ryanair va proposer des vols moins chers aux étudiants Erasmus

Ryanair va proposer des vols moins chers aux étudiants Erasmus

Ryanair a annoncé un partenariat exclusif avec Erasmus Student Network. Dès le mois de septembre, celui-ci permettra aux étudiants Erasmus de bénéficier notamment d'une réduction de 15% sur le prix de leur billet.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...
Kaplan International English
Kaplan International est un organisme de séjours linguistiques, spécialisé...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L’EISTI est une école d’Ingénieurs en Informatique et en Mathématiques...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.