OrientationUniversités

Etudier le droit à la fac... ou ailleurs ?

Si vous aimez le droit, voivi les différents moyens de se former à cette nouvelle matière, jamais abordée avant le Bac.

Etudier le droit à la fac... ou ailleurs ? - droit, avocat, stages, anglais, culture

Les formations en Droit attirent beaucoup de jeunes bacheliers, tout d'abord parce qu'elle représente une nouveauté : c'est une matière jusque là jamais étudiée... mais aussi parce que les études de droit peuvent mener à tous : avocat, journalisme, banque, assurance, commerce...
Les études de droit, comme à la fac, offrent des parcours diversifiés et très différents selon les études souhaitées. De quoi vous orienter dans divers domaines...


Le droit à la fac
Ce parcours permet une grande diversité de cours. Tout d'abord durant les trois années de licence vous aborderez les différentes spécialisations en droit public (administratif, civil, et fiscal) et en droit privé (civil, commercial, social, ou encore international) mais aussi en culture générale, à travers des cours de relations internationales, sciences politiques ou encore histoire contemporaine.

Puis en master, vous aurez pour objectif de vous spécialiser, soit en droit public, droit privé, et droit des affaires. Puis vous pouvez suivre une discipline de spécialisation dans un domaine encore plus spécifique (comme affaires criminielles, droit de l'environnement... ) Vous pouvez, également, au niveau du master vous orientez vers un diplôme de juriste d'entreprise.

Les collèges de droit
Les collèges de droit ont ouvert dans les villes de Montpellier et de Paris, avec l'université de Panthéon-Assas. Ces collèges sont réservés aux bacheliers ayant obtenu une mention "bien" ou "très bien" au baccalauréat. Les avantages ? Vous serez en plus petits groupes, et vous suivrez des enseignements d'unités complémentaires avec un très bon niveau. A l'université de Montpellier, ce cursus se déroule dans le cadre d'un DU (diplôme universitaire)

La formation des avocats et des magistrats
Vous pouvez passer le concours d'entrée de l'ENM (école nationale de la magistrature ),après une première année de master. Même chose pour postuler au centre régional de la formation professionnelles des avocats (CRFPA), qui vous prépare à l'examen du certificat d'aptitude à la profession des avocats. Néanmoins la majorité se présentent après un master 2 complet.
Le concours de l'ENM est très sélectif, avec seulement 80 places par an. Pour préparer le concours, vous pouvez suivre un cursus de droit normal, jusqu'en master. Les IEP (instituts d'études politiques) préparent également de plus en plus au concours de la magistrature, surtout pour l'épreuve de connaissance générale, qui est sous la forme d'une note de synthèse. Une bonne maîtrise de l'anglais est aussi fondamentale pour le concours. Mais pour les épreuves de droit pénal pas de doute, vous devez avoir suivez des cours de droit !

Les BTS, DUT et licences pro
Vous pouvez devenir juriste en 2 ans (seulement), avec ce type de diplôme. Préparé dans des IUT, cette formation vous offre un parcours diversifié avec du droit, de l'informatique, mais aussi de la comptabilité. Le BTS notariat offre un parcours universitaire en deux ans et vous forme à des métiers d'assistant ou de collaborateur de notaire. De plus en plus de licences professionnelles se créent pour des spécialisations des activités juridiques, métiers du notariat. Attention, les BTS et DUT des métiers du droit sont très demandés, pensez à effectuer votre dossier de candidature bien à l'avance avec de solides arguments.

Des études de droit sans le Bac : La "Capacité en Droit"
C'est également possible de suivre un parcours de droit sans le bac, en passant une capacité de droit. Conçu pour être accessible à un large public et considéré comme étant une équivalence du baccalauréat... en 2 ans, cette formation est très exigeante (8% de succès !!) et vous ouvre ensuite la voie professionnelle ou une poursuite des études en droit (L1 ou L2 selon votre niveau).
La Capacité en droit peut être préparée par correspondance, par l'intermédiaire du CAVEJ (Centre Audiovisuel d'Études Juridiques) commun aux universités de Paris et au CNED mais aussi à l'école Universelle, chez Educatel ou encore au sein du Réseau Pyramide organisé par l'Université Toulouse 1.

Anglais et culture G
Maîtriser son anglais est essentiel autant pour les concours, que pour une carrière d'avocat d'affaires et de juriste d'entreprise. Au sein du droit international, les langues sont une ressources importantes. La culture générale est aussi un élément important pour les études de droit, lire la presse très régulièrement est essentiel pour étudier des cas précis.

Les stages
Pour connaitre le métier qu'on désire exercer dans le domaine très vaste du droit, pas d'autre solution que l'expérience ! Pour cela les stages dans des entreprises ou administrations dès le début de votre cursus, vous permettent de vous familiariser avec les différentes professions mais aussi de faire votre choix. Les stages à l'étranger sont également très importants, pour parfaire ses langues étrangères.

Métiers liés : Juriste,

Melanie
09.05.2011

Retour au dossier Universités
Universités : Etudier le droit à la fac... ou ailleurs ?

Universités : consultez aussi...

Couvre-feu, présentiel, examens... ce qui change le 19 mai pour les étudiants

Couvre-feu, présentiel, examens... ce qui change le 19 mai pour les étudiants

L’enseignement supérieur est censé reprendre en présentiel à mi-temps, mais les cours sont terminés dans une grande partie des établissements.

Covid-19. Inquiets pour leur santé, des étudiants bloquent les partiels

Covid-19. Inquiets pour leur santé, des étudiants bloquent les partiels

Ils étaient des centaines lundi à l’université Paris-Est Créteil pour leurs épreuves de droit, finalement reportées. Dans le Val-d’Oise et dans l’Essonne, ils sont également nombreux à vouloir privilégier le distanciel

Covid-19 : vers un retour des étudiants en présentiel à 50% «à partir de la mi-mai», annonce Vidal

Covid-19 : vers un retour des étudiants en présentiel à 50% «à partir de la mi-mai», annonce Vidal

Dans une interview à 20 Minutes, la ministre de l’Enseignement supérieur a dévoilé les modalités d’organisation de la scolarité des étudiants en fin d’année, et notamment le déroulement des examens.

Covid-19. BTS, bac, brevet : les épreuves sont maintenues... les annonces à retenir du Ministre Blanquer

Covid-19. BTS, bac, brevet : les épreuves sont maintenues... les annonces à retenir du Ministre Blanquer

Tous les examens et concours prévus en mai et en juin sont maintenus en présentiel. Des autotests vont être proposés aux lycéens.

Examens maintenus ou controle continu : incompréhension et inquiétude chez les étudiants

Examens maintenus ou controle continu : incompréhension et inquiétude chez les étudiants

Si le gouvernement a annulé la tenue de partiels en présentiel pour le mois d’avril, il a autorisé plusieurs exceptions, notamment pour les étudiants en santé ou pour les épreuves de contrôle continu.

Covid-19. Les partiels à l'université auront lieu à distance du 5 avril au 2 mai

Covid-19. Les partiels à l'université auront lieu à distance du 5 avril au 2 mai

Durant le confinement les examens à l’université ne pourront se tenir en présentiel du 5 avril au 2 mai, sauf exceptions.


Ecoles à la Une

IN'TECH – Ecole supérieure d'ingénierie en informatique
Fondée en 2002, IN'TECH est une école supérieure d'Ingénierie en...
Le Village De l'Emploi
Avec une méthode éprouvée depuis 1998 et déjà plus de 5400 carrières...
EDC Paris Business School
EDC Paris Business School est une grande école de commerce et management...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation



Dernières Offres publiées

Les dernières offres de stages et alternance

offre Alternance Opérateur de Forge H/F

Opérateur de Forge H/F

Alternance
Entreprise : Adecco (Nord - 59)
offre Stage Stagiaire Chargé de Recrutement H/F

Stagiaire Chargé de Recrutement H/F

Stage
Entreprise : Ikigaï (Lyon 6e - 69)

Toutes les offres : stages, alternance, cdd, cdi...

ZAPPING FLYERS

+ d'événements