En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Orientation > Universités

Expérimentation : ces lycéens sont déjà sur les bancs de l'université

Ils n’ont pas encore le bac mais sont déjà sur les bancs de la fac. Une expérimentation qui les aidera à faire le bon choix. Une première en France.

orientation universites Expérimentation : ces lycéens sont déjà sur les bancs de l'université Ils n’ont pas encore le bac mais sont déjà sur les bancs de la fac. Une expérimentation qui les aidera à faire le bon choix. Une première en France. FAc, Lycéens, droit, Continuum Bac + 3 Bac - 3, Orientation

Cergy. Des lycéens des Yvelines et du Val-d’Oise suivent des cours de droit de première année à l’université de Cergy-Pontoise tous les mercredis après-midi. LP/A. C

Consultez aussi :

L’expérimentation « Continuum Bac + 3, Bac -3 » permet à des lycéens du Val-d’Oise et des Yvelines de tester les études de droit avant de s’orienter. Une première en France.

Cours en amphithéâtre, révisions et partiels.


Depuis septembre, à l’université de Cergy-Pontoise, seize élèves de terminales du Val-d’Oise et des Yvelines suivent des cours de droit, comme et avec des étudiants de première année. Cette expérimentation baptisée « Continuum Bac + 3, Bac -3 », lancée depuis un an par l’UFR de droit avec six établissements partenaires, est une première en France. Chaque mercredi, ces jeunes volontaires et sélectionnés sur dossier suivent trois heures de cours d’« institution judiciaire », dans les mêmes conditions et aux mêmes dates que leurs aînés. « S’ils décrochent la moyenne, ils peuvent garder leur note pour l’année prochaine après le bac. S’ils ne l’ont pas, ils gagnent dans tous les cas de l’expérience », explique Marie Caffin-Moi, doyen de la faculté de droit de Cergy-Pontoise.

Pourquoi une telle initiative ?


L’objectif est triple. « Il s’agit tout d’abord de décloisonner le monde scolaire et les études supérieures pour éviter cet effet de grand bain dans lequel sont jetés d’un coup les lycéens même si les choses changent peu à peu, souligne la responsable. Mais il s’agit aussi d’une aide à l’orientation car le droit reste méconnu puisqu’il n’est pas ou très peu enseigné en lycée, et il est souvent soit considéré comme poussiéreux soit fantasmé avec les séries télévisées américaines. Enfin, ce projet permet de rappeler aussi que les bons élèves peuvent tout à fait aller à la faculté et pas seulement dans les écoles ».

C’est pourquoi le projet continuum ne se limite pas à ce dispositif d’intégration pour les terminales. « Nous nous rendons dans les lycées partenaires avec des professeurs de droits, des anciens élèves, et nous nous adressons à tous les niveaux », poursuit-elle. Ainsi, des lycéens en classe de secondes bénéficient d’une conférence sur les études universitaires afin de « lever de fausses idées sur cette matière », tandis que d’autres, en classe de première, peuvent eux participer à des ateliers sur les différents métiers du droit en compagnie des professionnels.

Les premiers retours sont positifs.


L’an dernier, six des neuf premiers élèves ayant participé se sont inscrits à la fac de droit en septembre, après leur bac. Et les participants de cette année apparaissent également convaincus de l’expérience malgré l’investissement que cela leur demande en plus de leurs impératifs liés au bac. « Je voulais être sûre avant de faire mon choix. Cela m’a permis de confirmer mon orientation vers le droit », affirme Sonia, du lycée François-Villon des Mureaux. Idem pour Margaux, de l’institution Notre-Dame de Sannois, qui compte bien revenir l’an prochain. « C’est bien. Ça ressemble à ce que j’imaginais, je ne suis pas déçu », ajoute Alexis du lycée Gustave-Monod d’Enghien-les-Bains. Adrien, lui, ne poursuivra sans doute pas dans cette voie l’an prochain mais il ne regrette rien. « J’ai pu me rendre compte que ce n’est pas forcément pour moi et que je choisirai plutôt commerce », précise cet élève du lycée Saint-Exupéry à Mantes-la-Jolie.

Encore « artisanale », l’expérience née en septembre 2016, monte peu à peu en puissance. « L’an dernier, cela concernait neuf élèves de trois lycées, cette année ils sont seize venants de six établissements, ajoute Marie Caffin-Moi. Et nous avons déjà des contacts pour signer d’autres conventions »

Anne Collin


Réagir sur le Forum Universités
Le Parisien

Le Parisien
30.11.2017

Retour au dossier Universités
Universités : Expérimentation : ces lycéens sont déjà sur les bancs de l'université
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Universités : consultez aussi...

Les meilleures universités francaises selon le classement du Times Higher Education 2019

Les meilleures universités francaises selon le classement du Times Higher Education 2019

Les résultats du classement annuel du Times Higher Education 2019 des meilleures universités et écoles à travers le monde.

Rentrée universitaire : pour ces étudiants, la fac est un vrai choix

Rentrée universitaire : pour ces étudiants, la fac est un vrai choix

Il n’y a jamais eu autant d’étudiants inscrits dans les universités. Selon les derniers chiffres du ministère, ils sont 1 596 200, soit une hausse de 1,8 %. Et c’est souvent un vrai choix.

Week-ends d'intégration : une campagne d'information lancée mercredi

Week-ends d'intégration : une campagne d'information lancée mercredi

Le ministère de l’Enseignement supérieur réunit étudiants et universités mercredi pour la signature d’une charte d’organisation des WEI.

Une association de chasse à la fac de Nanterre !

Une association de chasse à la fac de Nanterre !

La Cartouchière vient de se créer chez les étudiants en droit, qui prévoient déjà un ball-trap.

Journées du Patrimoine 2018 : les universités et grandes écoles ouvrent leurs portes

Journées du Patrimoine 2018 : les universités et grandes écoles ouvrent leurs portes

Découvrez les campus qui se bougent pour la 35e édition des Journées Européennes du Patrimoine qui permettent de pousser les portes de lieux insolites, souvent inaccessibles ou avec des visites guidées spéciales.

Rennes : l'université teste l’outil Klaxoon pour des cours en amphi moins ennuyeux

Rennes : l'université teste l’outil Klaxoon pour des cours en amphi moins ennuyeux

« Cela peut paraître surprenant mais je demande aux étudiants de laisser leurs smartphones allumés en cours »

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ABS - L'American Business School of Paris
L'American Business School of Paris est une école de commerce américaine à...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L’EISTI est une école d’Ingénieurs en Informatique et en Mathématiques...
CFA Codis
Depuis 1991, le CFA CODIS développe son expertise apprentissage de la filière...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements