En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Fiche métier : Agronomes, des ingénieurs présents à tous les stades de la chaîne alimentaire

Découvrez le métier d'Agronome, un expert présent à tous les stades de la chaîne alimentaire de la sélection végétale au contrôle qualité

Environnement, santé, alimentation : Les écoles d’ingénieurs en agronomie sont souvent choisies par des passionnés des sciences du vivant et de l’environnement.

Des élèves atypiques - Les formations en agronomie sont un monde à part parmi les écoles d’ingénieurs. Huit établissements recrutent dans un vivier dédié : prépa BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la terre, qui prépare aussi au concours des écoles vétérinaires) et formations en biologie (licence, BTS, DUT), pour un cursus en trois ans. D’autres intègrent après un bac scientifique pour un cursus en cinq ans.

« Nos élèves ont tous en commun un intérêt pour les sciences du vivant au sens large », résume Grégory Dechamp-Guillaume, directeur de l'Ensat (Ecole nationale supérieure agronomique de Toulouse). « Nous avons de nombreux étudiants passionnés, voire ayant une vocation pour tout ce qui a trait à la Terre, la vie, l’écologie, la nature », confirme Gilles Trystram, directeur d'AgroParisTech.

« Certains veulent nourrir le monde, protéger la nature, ils ont des idéaux », ajoute Bruno Guermonprez, enseignant-chercheur en agriculture à l’ISA Lille (Institut supérieur d’agriculture).

Généralistes à coloration verte - A côté des enseignements en sciences du vivant, les formations abordent les sciences humaines et sociales, l’économie, le droit, le management, les langues.

« Nous formons des ingénieurs pour l’entreprise », rappelle Bruno Guermonprez. A AgroParisTech, un enseignement généraliste vise aussi à former de futurs cadres de haut niveau. Ils peuvent suivre un cursus totalement généraliste ou se doter d’une coloration en territoires et gestion de la durabilité et des productions végétales, en transformation des produits alimentaires ou matières premières, en environnement, en ingénierie et santé (écotoxicologie). Plus généralement, les écoles proposent des spécialités en agriculture, agroalimentaire, environnement et même aménagement paysager à l'Isa.
Les formations se caractérisent aussi par des stages et expérimentations in situ (bassin-versant, champ, exploitation forestière, halle scientifique, ferme expérimentale).

Du champ à l’assiette - « Le secteur a besoin d’intégrer des jeunes formés aux enjeux, pratiques et techniques d’innovation dans l’agroalimentaire et l’agriculture, pour produire autrement », explique Grégory Dechamp-Guillaume. La principale préoccupation de l’agronome est en effet d’aider à nourrir les hommes tout en protégeant la planète. En moyenne, un tiers des diplômés exercent dans un environnement proche de l’exploitation agricole et 20% dans l’agroalimentaire et la grande distribution.

« Ils sont présents à tous les stades de la chaîne alimentaire, précise Bruno Guermonprez. De la sélection végétale au contrôle qualité, à la construction de gammes ou à l’audit dans la grande distribution, en passant par la commercialisation de semences, de produits phytosanitaires, l’approvisionnement et la production en usine. »

Vingt à 25% des diplômés exercent dans l’environnement, la valorisation des déchets, la biomasse, les biomatériaux, le traitement de l’eau. Une minorité place son expertise verte au service de la finance, de l’assurance ou du conseil. « Nous revendiquons la pertinence d’être formé par le vivant pour aborder des problèmes complexes, ajoute Gilles Trystram. C’est cette capacité qui leur ouvre les portes de secteurs et métiers si divers. » Globalement 50% des diplômés intègrent l’entreprise où ils ont réalisé leur stage de fin d’études, et trois mois après la sortie d’école, ils sont plus de 85% en emploi.

Témoin - « Je porte un regard différent sur les pratiques agricoles »


Mickaël GOIN, 22 ans, élève en 3e année à AgroParisTech

Qu’est-ce qui vous a attiré dans la filière agro ?
J’aimais les sciences et les études d’ingénieur m’intéressaient. Je viens d’une famille d’exploitants agricoles. C’est donc naturellement que j’ai privilégié la filière agro et choisi de me spécialiser en production végétale.

Que vous a apporté votre expérience de président de l’association SIA (Salon international de l’agriculture) de l’école ?
Le salon est un événement incontournable de notre futur milieu professionnel et une grande tradition d’AgroParisTech. L’association travaille avec 35 entreprises et propose des missions sur le salon à près de 300 élèves. Le choc des cultures entre agriculteurs et grand public permet d’appréhender beaucoup de choses à propos de notre futur métier. Etre président d’une association apprend le travail en équipe, le management, à s’organiser. Et en plus, c’est très sympa !

Quelles sont vos envies professionnelles ?
Je pars six mois en Croatie en février pour mon stage de fin d’études dans une coopérative française pour mettre en place des essais de culture de soja. Je ne sais pas encore où je débuterai, mais j’envisage à moyen terme de reprendre l’exploitation de mes parents. Grâce à mes études, je porte un regard différent sur leur métier, j’ai de nouvelles idées sur les pratiques agricoles, je peux aller au fond des choses. Etre ingénieur me permettra aussi de pouvoir changer de métier si je le souhaite et d’avoir un réseau.


Dossier réalisé par Ariane Despierres-Féry
en partenariat avec Le Journal des Grandes Ecoles
Article paru dans le supplément éco du Parisien daté du lundi 18 février 2013

Métiers liés : Agronome, Ingénieur en agroalimentaire, Responsable qualité en agroalimentaire,


Réagir sur le Forum Ecoles

Contact
20.03.2013

Retour au dossier écoles
écoles : Fiche métier : Agronomes, des ingénieurs présents à tous les stades de la chaîne alimentaire : Imprimer
Derniers articles "écoles"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

orientation
Ces universités et grandes écoles qui changent de nom

Ces universités et grandes écoles qui changent de nom

C’est le cas de l'Université de Nanterre aujourd’hui. Mais elle est loin d’être la seule. Après des vagues de regroupement d'écoles, les établissements se renomment encore... Explications.

Réorientation : Une rentrée décalée, en cours d'année, les écoles et programmes concernés

Réorientation : Une rentrée décalée, en cours d'année, les écoles et programmes concernés

Rentrée décalée, planning adapté… une soixantaine d’écoles de commerce, d’ingénieurs ou spécialisées mettent en place des dispositifs d’accueil pour les élèves en difficulté dès janvier.

Montpellier Business School  - Alternance : la diversité au cœur

Montpellier Business School - Alternance : la diversité au cœur

Grand Angle - En tête à tête avec Didier Jourdan, directeur général de Montpellier Business School

Erasmus : les 20 établissements français accueillant le plus d'étudiants

Erasmus : les 20 établissements français accueillant le plus d'étudiants

Le programme Erasmus fête ses 30 ans ! L'occasion de faire un bilan : la France s'impose comme une destination très prisée, mais quelles sont les établissements qui attirent le plus ?

Rentrée décalée : mode d'emploi pour se réorienter dès janvier

Rentrée décalée : mode d'emploi pour se réorienter dès janvier

Trouver sa filière en cours d’année reste « un parcours du combattant », estime-t-on au centre d’information et d’orientation (CIO) de Paris. Voici le mode d'emploi !

Concours Ecoles de Commerce : comment profiter des vacances de Noël pour se préparer

Concours Ecoles de Commerce : comment profiter des vacances de Noël pour se préparer

Comment profiter au mieux des vacances de Noël et trouver l’équilibre entre ce dernier moment de repos et la préparation aux concours ? Voici nos conseils pratiques pour profiter de ce temps creux de l'année tout en comblant les lacunes accumulées.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.