Accueil > Orientation > Métiers

Fiche métier : Les métiers du Paramédical

Le secteur médical et paramédical reste indéniablement le secteur qui va recruter le plus dans les années à venir...

orientation metiers Fiche métier : Les métiers du Paramédical Le secteur médical et paramédical reste indéniablement le secteur qui va recruter le plus dans les années à venir... paramédical, sante, opticien, infirmier, infirmière, médecine, études supérieures, fac de médecine, auxiliaire de puériculture, éducateur spécialisé, aide-soignante,salon du paramédical

Le secteur du paramédical ne connait pas la crise, ni le chômage. Sachez que de nombreux débouchés existent dans cette voie, et ce secteur fait parti des plus dynamique en terme d'embauche.

Les filières paramédical, médical ou social sont précurseur d'emploi et ne cessent d'augmenter. Si vous aussi vous aimez être proche des gens, et avez la fibre pour le médical, renseignez-vous sur les différents débouchés qui constituent ce domaine d'emploi.
Enfin, les métiers du paramédical vous permettent d'éviter le concours si sélectif de médecine, ainsi que ses 7 ans d'études. Voici une liste des métiers en vogue et qui recrutent autant pour les hommes que les femmes.

L'infirmier/ infirmière

Être infirmier c'est avoir un emploi du temps et des fonctions qui changent chaque jour. Cette profession ouvre de nombreuses possibilités d'évolution dans les différentes structures d'embauche, mais aussi une diversité d'activités dans sa profession. Il ouvre également la porte à de nombreuses évolutions de carrières comme infirmier anesthésiste, ou de bloc opératoire. Il est chargé d'appliquer les prescriptions des médecins, et la distribution des médicaments ainsi que de nombreux soins (prises de sang, pose de perfusions, pansements...). L'infirmier s'occupe tout particulièrement du patient et son évolution. Il est au cœur du dialogue entre le patient, sa famille, son médecin, l'administration...

Les qualités requises : Avoir le goût du social, être altruiste, et à l'écoute. La résistance à un rythme de travail soutenu est indispensable, ainsi qu'une bonne maitrise des techniques médicales.

Où travaille-t-il ? L'infirmier peut exercer à titre libéral, au sein de son propre cabinet mai aussi dans des établissements privées ou publiques (hôpitaux, collèges..).

La formation nécessaire : Après le bac, 3 ans d'études sont indispensables dans un institut de formation en soins infirmiers (IFSI) pour préparer le diplôme d'état, obligatoire pour exercer, qui s'obtient après un concours.

Kiné Le masseur - kinésithérapeute

L'objectif est d'assurer la rééducation des personnes qui souffrent de problèmes vasculaires, ou de personnes atteintes de paralysie physique, d'affection respiratoires, ou encore de rhumatisme. Il conseille aussi le patient sur les bons réflexes à adopter pour s'asseoir, se déplacer... il peut être spécialisé dans le sport, mais aussi la rééducation des enfants... son plus est un suivi à long terme des patients qui lui permet d'avoir un lien social plus long et constructif avec ses patients.

Les qualités requises : Ce métier requiert une bonne santé physique et également de la force. La patiente et les relations humaines sont également indispensables pour comprendre ses patients.

Où travaille le kiné ? Il peut exercer dans son propre cabinet également comme à l'hôpital, ou en centre de rééducation fonctionnelle. Une souplesse qui lui permet d'offrir un double intérêt...

La formation nécessaire : Après le Bac - 3 études préparent au diplôme de kiné. Accessible sur concours, un an de préparation est souvent nécessaire. Certaines écoles recrutent après la première année commune aux études de santé.
Plus d'infos sur le Métier de Masseur-Kinésithérapeute

L'aide-soignant(e)

Bras droit de l'infirmier il l'aide dans ses tâches au quotidien. Il assure les soins d'hygiène et de confort. Il peut prendre le pouls et la température, faire les pansements ou remplacer les perfusions. Il aide dans la toilette et l'habillage du patient.

Les qualités requises : Patience, compréhension et sens du contact sont des qualités indispensables. Avoir une bonne forme physique est un atout pour soulever les patients.

Où travaille l'aide-soignant ? L'aide-soignant est presque dans tous les cas salarié à l'hôpital ou la clinique. Les autres exercent dans les centres de soins, maison de retraite ou service de santé de l'armée.

La formation nécessaire : Après la 3ème : Un diplôme d'état d'un an d'étude est obligatoire. Il est accessible dès l'âge de 17 ans. Certaines dispenses existent comme le bac ou le CAP petite enfance.

L'auxiliaire de puériculture :

Il se dédie aux bien être des enfants, qui ont moins de 3 ans. Ce professionnel les accompagnent dans leurs apprentissages, ses responsabilité sont grandes, il ne s'agit pas seulement d'aider un enfant mais de le « faire grandir », comme l'aider à marcher, ou à parler. Elle peut assister un pédiatre ou une puéricultrice.

Les qualités requises : Rigueur, imagination, et beaucoup d'initiative, et capable d'assumer de lourds horaires. De la douceur est aussi indispensable.

Où travaille l'auxiliaire de puériculture ? A l'hôpital, à la maternité, en crèche, ou encore en PMI (service protection de maternelle et infantile).

La formation nécessaire : Après la 3ème, accessible après 17 ans, un an d'études pour préparer au diplôme d'état, qui est obligatoire pour exercer.

L'assistant(e) sociale

Moins médical que les autres professions, elle a pour but d'aider les gens dans les problèmes de leurs vies quotidiennes (famille, recherche de logement, endettement, chômage..). L'objectif est de mettre en place les démarches et de collaborer avec d'autres spécialistes comme des magistrats, médecins, ou encore éducateurs. L'assistante sociale se doit d'informer ses interlocuteurs, et les orientés vers des services adaptés.

Les qualités requises : Savoir écouter les gens, être au courant des lois, et des réglementations. La maturité, le sens du contact, et équilibre psychologiques sont indispensables.

Où travaille l'assistant/e sociale ? Il exerce dans le milieu public, ou semi-public comme en prison, hôpital, organismes de protection sociale.

La formation nécessaire : Après le bac : 3 ans d'études sont possibles pour préparer le diplôme d'état, qui est accessible sur examen. Néanmoins, vous pouvez commencer par le DUT carrières sociales de 2 ans, pour entrer en 3è année directement.

L'opticien(ne)-lunetier

L'opticien- lunetier a en charge de conseiller et d'adapter les montures et les verres des personnes ayant une déficience ou un défaut visuels sur prescription médicale d'un ophtalmologiste. Il est le seul professionnel à pouvoir vendre des verres correcteurs.

Les qualités requises : Un gout pour l'accueil, le conseil, et la vente. Il doit être précis, soigné et minutieux.

Où travaille-t-il ? Les opticiens-lunetiers travaillent essentiellement dans le secteur privé en tant que gérant de société ou en tant que salarié. Il existe aussi quelques emplois dans le secteur hospitalier.

La formation nécessaire : Afin d'exercer en tant qu'opticien il est nécessaire d'avoir un diplôme reconnu par l'Education Nationale d'opticien-lunetier. Après un bac S, STI spécialité génie optique ou STL spécialité physique de laboratoire et procédés industriels : 2 ans de préparation par un BTS opticien. Attention, la sélection à l'entrée est très sévère. Seule une trentaine d'établissement prépare à ce BTS. Le BTS prépare au passage du diplôme national.

L'éducateur/éducatrice spécialisé

Il a en charge de s'occuper et de vivre avec des enfants et adultes qui présentent des déficiences mentales, des troubles de comportement ou des difficultés d'insertion.

Les qualités requises : Une grande maturité émotionnelle, et patience sont les clés des attentes de ce métier. Le goût du travail en équipe est important pour ce métier, qui demande un investissement personnel important.

Où travaille-t-il ? Il exerce souvent dans des lieux clos, centre d'hébergement, maisons d'enfants ou encore d'hôpitaux, ou au sein d'une équipe médico-socio-éducative. Les éducateurs de rue, travaillent auprès des maisons de quartiers, ou dans les cités, ainsi que dans les familles.

La formation nécessaire : Après le bac, 3 ans d'études pour préparer le diplôme, l'accès s'effectue sur concours. Le DUT de 2 ans est aussi une passerelle pour accéder à la 3è année.

En plus de toutes ses formations, il existe également beaucoup d'autres professions liés au secteur paramédical, comme ambulancier, ergonome (voir la fiche métier), manipulateur radio, éducatrice de jeunes enfants, hydrothérapeute, diététicien, prothésiste dentaire, orthoptiste, ergonome préparateur en pharmacie...

Consultez aussi :

L'application mobile Nomad Education : pour vous aider à réviser vos concours paramédicaux et sociaux



Métiers liés : Auxiliaire de puériculture, Infirmière / Infirmier, Ambulancier, Opticien-lunetier, Préparateur en pharmacie, Assistant social, Masseur kinésithérapeute, Éducateur (spécialisé), Aide-soignant, Brancardier,


Réagir sur le Forum Orientation
Melanie

Melanie
20.02.2012

Retour au dossier Métiers
Métiers : Fiche métier : Les métiers du Paramédical
Imprimer

Métiers : consultez aussi...

Orientation. Les métiers de la communication en podcasts

Orientation. Les métiers de la communication en podcasts

3 questions à Julien Casiro, Président de Braaxe, agence de communication, et fondateur de Beyond Talent, une série de podcasts pour découvrir en détails les métiers de la publicité et de la création

Les métiers du management doivent s'adapter et intégrer les intelligences artificielles

Les métiers du management doivent s'adapter et intégrer les intelligences artificielles

Rencontre avec Charles Perez, responsable du MSc Data Management à PSB (Paris School of Business)

Formations, métiers... passez en mode numérique

Formations, métiers... passez en mode numérique

Dossier spécial du Parisien Etudiant, à retrouver ce mardi 15 octobre au sein du Parisien / Aujourd'hui en France et sur notre site.

Digital : 3 métiers en pleine expansion

Digital : 3 métiers en pleine expansion

Développeur, Spécialistes de la Data, UX/UI. Nouvelles ou non, certaines spécialités prennent de l’ampleur. Le point sur les compétences phares du moment.

Digital : des candidats très convoités par les entreprises

Digital : des candidats très convoités par les entreprises

Pour prendre le virage du numérique, les entreprises ont un défi majeur à relever : attirer des profils que tous les secteurs convoitent.

Emploi. Les nouvelles attentes du secteur du numérique

Emploi. Les nouvelles attentes du secteur du numérique

Quelles sont les nouvelles attentes du secteur du numérique en termes de profils recrutés ? 3 questions à Frédéric Meunier Directeur de l’EFREI

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CFA IGS
Le CFA IGS est un centre de formation en apprentissage situé à Paris qui...
ADIP - ADIP
Depuis plus de 30 ans, l’ADIP allie connaissance technique et approche...
CNPC - Ile-de-France Paris - Ecole de Commerce du Sport
Le CNPC, l’Ecole Supérieure de commerce du sport est la plus importante...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation