Orientationécoles

Formations intensives au digital... dans quelques mois, je suis pro

2 ans, 6 mois, quelques semaines ? À la pénurie des compétences Web répondent des cursus aux formats innovants. Courts, oui, mais allant droit au but.

orientation ecoles Formations intensives au digital... dans quelques mois, je suis pro 2 ans, 6 mois, quelques semaines ? À la pénurie des compétences Web répondent des cursus aux formats innovants. Courts, oui, mais allant droit au but.

Et vous, combien de temps vous faut-il pour changer de vie ? Dix semaines, répondent les responsables des nouvelles écoles digitales. WebForce 3, Capsule Academy, Simplon…

Autant de modèles d’une nouvelle génération qui partagent les mêmes principes : former des professionnels du Web pour répondre (vite) au manque de main-d’œuvre. Capsule Academy promet de former des développeurs web en dix semaines. Simplon s’occupe de préparer des « data artisans », référence un brin ironique aux data scientists que les recruteurs du monde entier se disputent.
Il y a peu, les métiers du numérique supposaient de suivre un cursus d’ingénieurs en cinq ans. Aujourd’hui, en dix semaines de travail intensif, vous pouvez vraiment être opérationnel. Intéressant, quand on sait que la moitié des participants sont des actifs en reconversion.

Du concret, d’abord


« Nous formons 1 500 développeurs par an, sur 11 sites en France et à l’étranger », affiche Cécilia Moussut, chargée des relations extérieures de l’école 3W Academy. Le principe de l’établissement est simple : « Rester assis à écouter un cours ne peut pas convenir à tout le monde, quel que soit son âge. À 3W Academy, vous avez environ 90 % de pratique pour 10 % de cours » un cursus inspiré des fameux bootcamps américains : il s’agit de passer en mode application de manière intensive : huit heures par jour et « la tête dans le guidon toute la journée », précise Cécilia Moussut.
Ce type de formation ne requiert pas d’expérience particulière. Au bout de trois mois, les apprenants seront développeurs juniors pour certains, fondateurs de start-up pour d’autres. Et s’ils ne s’estiment pas prêts, l’établissement propose d’autres formules, dont une formation en alternance en deux ans.
D’autres formats naissent de l’impulsion de grands groupes. C’est le cas de la Cisco Networking Academy, du nom de Cisco, leader américain de la transformation numérique et des réseaux. Son engagement ? « Nous proposons gratuitement une plate-forme ainsi que des supports de cours qui forment à différents métiers », explique Christophe Dolinsek, directeur du programme. Une idée lancée en 1997 aux États-Unis et en 2001 en France. Elle se trouve renforcée par la pénurie actuelle de compétences.

Les entreprises prennent les devants


Pour la mettre en œuvre, Cisco a des partenaires : Afpa (Association pour la formation professionnelle des adultes), ministère de l’Éducation nationale… « Les supports de cours sont mis à disposition d’enseignants de différents établissements, lycées comme écoles d’ingénieurs. Ce sont eux qui se chargent d’enseigner, sur 200 sites en France », précise Christophe Dolinsek. De la simple « acculturation au numérique », pour les moins avertis, à l’internet des objets, la Cisco Networking Academy propose 23 programmes, d’une durée de 20 à 70 heures chacun. Des supports que l’entreprise veut « agnostiques », comprendre, non orientés vers son propre intérêt. De la pure philanthropie, alors ? Oui et non, répond Christophe Dolinsek : « Il est dans l’intérêt d’une entreprise comme la nôtre de sensibiliser à ses métiers, de contribuer à renforcer son écosystème. » Quoi qu’il en soit, 70 % des participants trouvent un emploi dans les six mois. Et pourront toujours continuer à se connecter à la plate-forme pour recevoir des offres.

Le chiffre :
54 % des employeurs investissent dans des plate-formes d’apprentissage pour développer leur propre vivier de talents. (Source : Étude ManpowerGroup, 2018)


« Lancez-vous et devenez un talent du numérique ! »


3 questions à Samia Ghozlane Directrice de la Grande école du numérique

Depuis sa création par le gouvernement français, en 2015, comment évolue la Grande école du numérique ?
Elle monte clairement en puissance. L’année 2018 a été déterminante car 348 nouvelles formations ont rejoint notre réseau, ce qui porte le nombre de programmes labellisés à 750. Fin 2018, nous avions formé 19 000 personnes, en respectant notre objectif quant aux publics visés. En effet, 57 % des étudiants étaient de niveau bac et infra-bac. En se formant, ces jeunes apprennent plus qu’un métier, ils développent des soft skills (autonomie, écoute, travail en groupe), qui leur serviront toute leur vie.

Quelle est la durée moyenne des formations labellisées ?
Elle est de sept mois. Les programmes portent en majorité sur des métiers techniques, mais s’élargissent à d’autres domaines, comme la gestion de projet Web, le marketing… Avec de très bons résultats, puisque le nombre de sorties positives (c’est-à-dire débouchant sur des CDI, CDD ou une création d’entreprise) atteint 85 % dans les trois mois après la formation, en augmentation de 10 % par rapport à l’année précédente.

Quels conseils donnez-vous aux jeunes intéressés par ces métiers ?
Je leur dis Renseignez-vous, lancez-vous et devenez un talent du numérique ! Aujourd’hui, où qu’ils habitent, ils trouveront près de chez eux des journées portes ouvertes ou pourront participer à des sessions de découverte sur les métiers qui existent.
Sur le site de la GEN (www.grandeecolenumerique.fr), un moteur de recherche leur permet d’accéder à tous les détails des formations.



Formations, métiers... passez en mode numérique



→ Digital : des candidats très convoités par les entreprises
→ Emploi. Les nouvelles attentes du secteur du numérique
→ Digital : 3 métiers en pleine expansion
Design, sociologie, data... Saint-Gobain recrute des nouveaux métiers
Ecoles du numérique : plongez en mode projet
→ Formations intensives au digital... dans quelques mois, je suis pro
→ Entrepreneuriat étudiant. Le numérique, terre de créateurs
→ Métiers du digital... après trois ou cinq ans, je suis manager

Retour au dossier écoles
écoles : Formations intensives au digital... dans quelques mois, je suis pro
Imprimer

Commentaires / Réactions

écoles : consultez aussi...

Quelle économie, entreprises, métiers… demain ?

Quelle économie, entreprises, métiers… demain ?

Vidéos en partenariat avec l'école de management EBS PARIS. Les étudiants s’interrogent sur leur avenir, leur impact sur le monde de demain.

Le « StreetPacking » des étudiants parisiens

Le « StreetPacking » des étudiants parisiens

Les étudiants de l’École Professionnelle Supérieure d’Arts Graphiques de la Ville de Paris (EPSAA) ont investi le Palais Brongniart à Paris, place de la Bourse pour délivrer un message universel à tous les Parisiens : « Vous m’aviez manqué ».

Admissions parallèles : préparer dès cet été la rentrée et les concours 2021

Admissions parallèles : préparer dès cet été la rentrée et les concours 2021

Après une année mouvementée, comment mettre à profit les vacances d’été pour optimiser votre préparation aux concours 2021 ?

Coronavirus et grandes écoles. « Notre rôle est de former des diplômés capables de faire face aux crises »

Coronavirus et grandes écoles. « Notre rôle est de former des diplômés capables de faire face aux crises »

Comment va se dérouler la rentrée dans les grandes écoles ? Quelles seront les grandes transformations ? Comment les entreprises vont réagir ?

Stages et Coronavirus. Comment les écoles et étudiants s'adaptent

Stages et Coronavirus. Comment les écoles et étudiants s'adaptent

A cause de l’épidémie de Covid-19, beaucoup d’étudiants se sont trouvés confrontés à des annulations de stages, ou à l’impossibilité d’en trouver un, notamment pour cet été.

Quand les étudiants de l'Essec innovent chez Engie

Quand les étudiants de l'Essec innovent chez Engie

Les étudiants de l'Essec ont fait fort. En imaginant une méthode d’analyse des données internes, ils ont éclairé la DRH sur l’engagement des 170 000 salariés. Retour sur cette initiative assez unique avec Gerard Guinamand, Chief Data Officer d’Engie.

Ecoles à la Une

EDC Paris Business School
EDC Paris Business School est une grande école de commerce et management...
Montpellier Business School
Fondée en 1897, membre de la Conférence des Grandes Écoles, Montpellier...
EMC - Ecole supérieure des Métiers de l'Image, du son et de la création 2D.3D
• L'EMC est spécialisée dans les formations artistiques en alternance et...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.