OrientationOrientation

Formations. Les métiers du design à la pointe

C’est un domaine au carrefour de toutes les transformations : numérique, sociale, écologique. Soit le point de vue idéal pour innover.

Par Nicolas Chalon

Point étymologique à évacuer, design viendrait plutôt du mot français dessein que de dessin. Les amoureux de ce dernier seront mieux avisés de se tourner vers un cursus d’art ou de graphisme. « Ici, nous parlons avant tout d’usage et de scénarios de vie. Plutôt que de penser à la possession d’un objet, nous parlons de vivre avec », explique Maurille Larivière, lui-même designeur, enseignant à l’École polytechnique et, surtout, cofondateur il y a sept ans de The SDS (Sustainable Design School), à Cagnes-sur-Mer. Une école de design qui fait de la durabilité son pilier. Pour lui, « un designeur est avant tout l’avocat de l’homme, son rôle est d’apporter son regard et son aide à la vie des gens. » Tout un programme, qui attire chaque année plus d’étudiants – ils sont aujourd’hui une centaine – mais aussi d’entreprises. « Elles ont un grand besoin d’intégrer ce nouveau regard dans leurs produits et, plus largement, dans leur manière de travailler et d’anticiper les changements de comportement », analyse Maurille Larivière.

Accompagner le monde


Un avis partagé par Dominique Beccaria, directrice générale des Écoles de Condé. « Tout ce qui peut modifier la vie intéresse un designeur. C’est l’une de ses qualités intrinsèques. Il est donc naturel qu’il s’intéresse à l’écologie, mais pas seulement », estime-t-elle. L’environnement tient une place de choix dans l’enseignement des Écoles de Condé. « De la mobilité à la santé, en passant par l’habitation, tout doit être vu et conçu à travers le prisme de la durabilité », explique Dominique Beccaria. L’école lance même, en cette rentrée, un master en Matériaux innovants et développement durable, « qui creusera plus profondément ce domaine, en considérant un objet dans toute sa dimension, depuis le moment où il est extrait de la terre, jusqu’à son retour en tant que déchet. »

Créa-geeks


L’autre grande tendance est bien sûr le numérique. « Le monde du design n’a jamais été séparé de celui de la technologie », rappelle Lola Bergeret, coordinatrice du bachelor Graphisme, jeux vidéo et expériences ludiques d’une école prestigieuse : Gobelins. Pour y être admis, la maîtrise du dessin n’est pas le critère majeur. « Un designeur doit emprunter le chemin le plus court pour accéder à l’idéation. Pour certains, c’est un crayon et du papier, pour d’autres, la souris d’un ordinateur. Cela importe peu. » La technologie, si intimement liée aux jeux vidéo, fait l’objet d’un partenariat des Gobelins avec le fabricant informatique Acer, qui met à disposition de chaque étudiant un PC portable de sa marque Concept D. « Le lien de confiance entre un créateur et sa machine est essentiel, et Acer dispose d’une vraie légitimité dans l’univers du gaming », justifie Lola Bergeret.

Innover


La proximité technologie/design est telle qu’une école d’ingénieurs, l’ECE (Paris et Lyon), a choisi d’envoyer chaque année une cohorte de 50 étudiants de 2e année dûment sélectionnés, pour participer au programme Tech Art, une immersion de cinq semaines à San Francisco (États-Unis). Reçus par des créatifs de l’université de Berkeley et des artistes californiens, ils devront plancher avec eux sur un thème choisi.
« Les technologies numériques ont vocation, comme les autres ruptures sociétales, à répondre aux besoins de l’homme », juge Christophe Baujault, directeur de l’ECE. Pour lui, les points communs entre la démarche d’un artiste et celle d’un ingénieur sont nombreux : « Les deux partent d’une problématique et utilisent leur savoir, l’un scientifique, l’autre artistique, pour y répondre. Après quelques jours, leur dialogue se fait naturellement. » Et c’est tout sauf un hasard si le grand principe d’innovation s’appelle aujourd’hui « design thinking ».

« Trouver des profils qui font le lien entre artistes et programmeurs »


Interview de Sophie Burger - Spécialiste des relations écoles, Ubisoft

Comment se porte le marché des jeux vidéo ?
Globalement très bien. Nous avons la chance d’être moins impactés par le Covid-19 que bien des industries. L’un de nos jeux, Just Dance, est même devenu l’une des stars mondiales du confinement.

Quels profils recrutez-vous ?
Ubisoft abrite une large palette de métiers, mais en ce qui concerne les créatifs, nous recrutons des game designers, artistes, animateurs 3D, etc. Nous n’avons pas de mal à recruter de vrais talents pour ces métiers. En revanche, trouver des profils qui font le lien entre artistes et programmeurs, une fonction que nous appelons « technical artist », est plus rare.

Avez-vous des formations préférées ?
Nous suivons de près l’ensemble des cursus tels que l’IIM, le master de l’université Paris 8, Gobelins et bien d’autres. Nos liens sont divers. Nous accueillons leurs étudiants en stage, nous sommes aussi présents sur les forums et, souvent, les écoles nous consultent lors de la conception de leurs programmes. Nous donnons en permanence des retours sur nos besoins, nos problématiques, les compétences à développer, etc.

Quels conseils à ceux qui souhaitent vous rejoindre ?
Le premier est de bien travailler votre projet professionnel, et de savoir que, bien plus que votre école ou diplôme, nous regardons votre création. Commencez à créer, comme vous le pouvez. N’hésitez pas à regarder des tutoriels, à tenter, à mettre les mains dans le cambouis, si j’ose dire. Un dernier critère ? L’anglais ! C’est tout simplement la langue de notre industrie.


Le Parisien Etudiant - octobre 2020


> Cours en présentiel ou à distance : une rentrée hybride, mais pour combien de temps ?
> Cours à distance : 5 conseils pour étudier efficacement
> Comment transmettre efficacement des connaissances ?
> Montpellier Business school : « Notre objectif est de former des leaders de la transition écoresponsable »
> Orientation. Ecoles et métiers de la création : laissez parler votre créativité
> Formations. Les métiers du design à la pointe
> Graphisme, design, mode, jeux-vidéo... les écoles de la création au banc d'essai
> Métiers créatifs. Salariat ou freelance... et si je travaillais autrement ?

Retour au dossier Orientation
Orientation : Formations. Les métiers du design à la pointe

Orientation : consultez aussi...

Examens maintenus ou controle continu : incompréhension et inquiétude chez les étudiants

Examens maintenus ou controle continu : incompréhension et inquiétude chez les étudiants

Si le gouvernement a annulé la tenue de partiels en présentiel pour le mois d’avril, il a autorisé plusieurs exceptions, notamment pour les étudiants en santé ou pour les épreuves de contrôle continu.

Covid-19. Le bras de fer des étudiants de BTS pour annuler les épreuves

Covid-19. Le bras de fer des étudiants de BTS pour annuler les épreuves

Des étudiants de 2e année de BTS réclament l’annulation de leurs épreuves de fin d’année, qu’ils souhaitent voir remplacées par le contrôle continu.

Parcoursup. "Projet de formation motivé" : les 5 erreurs à ne pas commettre

Parcoursup. "Projet de formation motivé" : les 5 erreurs à ne pas commettre

Les 5 erreurs à ne pas commettre lors de la rédaction de votre lettre de motivation obligatoire pour chaque voeu de formation formulé dans Parcoursup.

Parcoursup : exemple de lettre de motivation pour vos voeux

Parcoursup : exemple de lettre de motivation pour vos voeux

Via Parcoursup, il faut justifier votre choix de formation par une lettre de motivation, voici nos conseils de rédaction et un exemple de lettre de motivation pour vous guider dans votre propre rédaction.

Mathématiques en Première Technologique : comment maximiser tes notes en classe et aux 2 évaluations communes

Mathématiques en Première Technologique : comment maximiser tes notes en classe et aux 2 évaluations communes

Des méthodes de travail pour bien te préparer en « Mathématiques » qui est une matière obligatoire en 1ère Techno !

Covid-19. Les partiels à l'université auront lieu à distance du 5 avril au 2 mai

Covid-19. Les partiels à l'université auront lieu à distance du 5 avril au 2 mai

Durant le confinement les examens à l’université ne pourront se tenir en présentiel du 5 avril au 2 mai, sauf exceptions.


Ecoles à la Une

Les Roches Management Hôtelier
DES OPPORTUNITÉS DE CARRIÈRE À L’INTERNATIONAL Nos liens privilégiés...
Essym
Essym, le sens du management ! Essym est depuis 30 ans, une école de la CCI...
aivancity School for Technology Business & Society
aivancity school for technology, business & society Paris-Cachan est une...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation



Dernières Offres publiées

Les dernières offres de stages et alternance

offre Alternance - Electrotechnicien H/F

- Electrotechnicien H/F

Alternance
Entreprise : Enedis (Saint-Éloy-les-Mines - 63)
offre Stage Stagiaire - Service Clients H/F

Stagiaire - Service Clients H/F

Stage
Entreprise : STEF (Hérault - 34)

Toutes les offres : stages, alternance, cdd, cdi...