En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > étranger

François Hollande défend l'avantage des étudiants français au Québec

Au Québec, les français payent moins cher leurs études... une situation dénoncée par le Premier ministre québécois.

Dans un périple de trois jours au Québec, François Hollande a voulu défendre la relation privilégiée de la France et de la Belle Province. Il a notamment abordé l’épineux sujet des droits étudiants pour les Français au Québec. Les frais d'inscriptions pourraient tripler pour les étudiants français.

Du 2 au 4 novembre, le président de la République a effectué une visite d'Etat au Canada. Il s’agissait de la première visite d’Etat d’un président français depuis celle de François Mitterrand en 1987. François Hollande a tout d’abord rencontré Stephen Harper, le Premier ministre Canadien à Banff à l’Ouest du pays avant de se rendre à Ottawa, à Québec et à Montréal. Dans la province francophone, il s’est entretenu avec le Premier ministre québécois. Philippe Couillard l’a décoré des insignes de grand officier de l’ordre national du Québec, plus haute distinction attribuée à un président français en exercice. Un honneur que le président a reçu, avant d’aborder des questions plus compliquées.

Un avantage pour les Français accordé de longue date


François Hollande aime rappeler les liens exceptionnels entre les peuples français et québécois «par l’histoire, la langue, la culture, mais aussi une communauté de valeurs, une conception du progrès». Il a toutefois tenu à revenir pendant son séjour, sur le dossier des frais d’inscription pour les étudiants Français au Québec. Depuis un accord signé en 1978, les étudiants venant de l'hexagone pour étudier dans la Belle Province payent autant que les étudiants québécois pour s’inscrire à l’université. Ils profitent donc d’un prix avantageux, presque trois fois moins élevé que pour le reste des Canadiens. Le sujet est hautement sensible puisque le nouveau Premier ministre en a fait une promesse de campagne. Il souhaite réaligner les tarifs offerts aux Français sur ceux des Canadiens non francophones pour réaliser des économies et rééquilibrer le budget de l’enseignement supérieur.

«Nous ne demandons pas un privilège»


Pour l’instant, Philippe Couillard campe sur ses positions. Mais un compromis pourrait être prochainement trouvé. «Nous sommes tout près d’une solution, c’est une entente que nous sommes en train de préparer, une base, une bonne base», a affirmé François Hollande lors de la conférence de presse aux côtés du Premier ministre québécois. Pour ce dernier, l’accord devra surtout tenir compte des objectifs budgétaires du nouveau gouvernement du Québec. Une disposition alternative pourrait pourtant être mise en place : un système de quota pour les étudiants français, qui pourraient profiter du tarif préférentiel québécois. Les autres étudiants français non sélectionnés payeraient, quant à eux, le même prix que le reste des étudiants canadiens. Le président français a appelé l’Assemblée nationale du Québec à faire les bons choix en fonction des priorités communes des deux pays en matière d’éducation, de recherche et de culture. «Nous ne demandons pas un privilège, a t-il déclaré, nous demandons simplement une spécificité et la spécificité, c’est la reconnaissance de notre amitié».



La France exporte ses talents


Dans son débat télévisé de mi-mandat, le président a jeudi soir (6 novembre) évoqué les nombreux étudiants français qui choisissent de s’expatrier au Canada. Se souvenant des jeunes rencontrés lors de son séjour en début de semaine, il a vanté l’exportation des talents hexagonaux. «Je ne blâme pas ceux qui partent, ils vont se faire une expérience et vont revenir.» La France, parmi les pays les plus attractifs pour les étudiants étrangers, attire grandement, mais exporte également ses talents. Et c’est tant mieux, explique le président.

Adèle




Le Parisien Etudiant et son partenaire Voyage-Langue vous proposent une sélection des meilleurs séjours linguistiques à prix réduits : bénéficiez d'un code promo exclusif pour vos séjours.


Réagir sur le Forum Orientation

Adèle
07.11.2014

Retour au dossier étranger
étranger : François Hollande défend l'avantage des étudiants français au Québec : Imprimer
Derniers articles "étranger"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

étranger : consultez aussi...

orientation
Erasmus : les 20 établissements français accueillant le plus d'étudiants

Erasmus : les 20 établissements français accueillant le plus d'étudiants

Le programme Erasmus fête ses 30 ans ! L'occasion de faire un bilan : la France s'impose comme une destination très prisée, mais quelles sont les établissements qui attirent le plus ?

Erasmus fête ses 30 ans : le programme qui fait toujours rêver les étudiants

Erasmus fête ses 30 ans : le programme qui fait toujours rêver les étudiants

Le programme d'échange Erasmus, symbole de l'Europe, fête ses 30 ans ce lundi 9 janvier 2017 ! 5 millions d’étudiants, professeurs ou chercheurs y ont participé, dont un million de Français.

Le Canada : nouvel eldorado pour les étudiants français ?

Le Canada : nouvel eldorado pour les étudiants français ?

On connaît tous nos cousins francophones du Québec, mais le Canada ne se limite pas à cette province. Malgré sa superficie de 9,97 millions de km², le pays est relativement peu peuplé. Pour autant, le pourcentage d’étudiants au Canada est en augmentation.

CV - Bien indiquer son niveau de langue pour les recruteurs

CV - Bien indiquer son niveau de langue pour les recruteurs

Le niveau de langue et principalement d’anglais est aujourd’hui une évaluation fondamentale pour les recruteurs. Voici nos conseils pour vous évaluer et bien indiquer votre niveau sur votre CV

PVT Canada 2017 : les inscriptions sont ouvertes

PVT Canada 2017 : les inscriptions sont ouvertes

Pour partir voyager et travailler au Canada : le PVT représente un sésame très prisé par les étudiants pour obtenir une expérience au Canada, mais les places sont très limités.

Fille / Garçon, qui part le plus étudier à l'étranger ?

Fille / Garçon, qui part le plus étudier à l'étranger ?

Étude réalisée auprès des étudiants, présentant une description intéressante et étonnante sur les freins ainsi que motivations relatifs à la mobilité internationale des Français.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESMAE - Ecole formation ressources humaines, métiers de l'emploi
Devenez acteurs des métiers de l’intérim et du recrutement. Les fonctions...
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.