En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formations

Handicap : « Nous proposons un concours dès la classe de terminale »

Un établissement grenoblois souhaite recruter dès la classe de terminale à travers le dispositif Passerelle handicap

orientation formation Handicap : « Nous proposons un concours dès la classe de terminale » Un établissement grenoblois souhaite recruter dès la classe de terminale à travers le dispositif Passerelle handicap handicap, concours, ecole de management, ecole de management handicap

Selon Laëtitia Czapski, le dispositif Passerelle handicap n’est pas un passe-droit mais un accompagnement au long cours. (DR.)

Consultez aussi :

Comme l’ensemble des écoles supérieures de commerce françaises, Grenoble école de management recrute au niveau bac + 2 pour trois ans d’études. « Mais à ce niveau, les dés sont déjà lancés pour nombre de jeunes handicapés, remarque Laëtitia Czapski, chargée de la diversité et du handicap. Beaucoup se sont vu prédire les pires difficultés dans le secondaire et n’envisagent pas de poursuivre très loin leurs études. »
Avec une demi-douzaine d’autres écoles, l’établissement grenoblois a donc imaginé recruter dès la classe de terminale à travers le dispositif Passerelle handicap de la banque d’épreuves communes Passerelle.

Les lycéens intéressés par la formation en école de commerce sont invités à passer un concours de niveau bac, intitulé Passerelle handicap, comprenant des épreuves écrites (anglais, logique, culture générale) et orales (langues et entretien de motivation).

« Entre un et cinq jeunes par an entrent dans notre dispositif Passerelle handicap »



Les candidats admis suivent les deux premières années de formation post-bac dans un établissement partenaire de l’Ecole de commerce et préparent un diplôme de type BTS ou DUT. « Nous les considérons cependant déjà comme nos élèves, insiste Laëtitia Czapski. Nous leur proposons de venir régulièrement dans nos locaux pour participer à des événements associatifs, rencontrer des entreprises partenaires, travailler à la bibliothèque, etc. Je les reçois aussi individuellement pour les aider à construire leur projet professionnel. » A l’issue des deux ans, s’ils ont obtenu leur diplôme, les jeunes intègrent, sans passer de nouveau concours, le programme de l’Ecole supérieure de commerce.

Encore méconnu, le concours Passerelle handicap attire peu de candidats : à Grenoble, « entre un et cinq jeunes par an entrent dans le dispositif », note Laëtitia Czapski.

« Certains lycéens en situation de handicap n’ont pas envie d’une voie réservée potentiellement stigmatisante. Il ne s’agit pas de leur accorder un passe-droit, mais de leur offrir un accompagnement qui leur permette de poursuivre le plus loin possible et sereinement leurs études », conclut-elle.

EN SAVOIR PLUS


Le portail étudiant du handicap, créé par la FEDEEH (Fédération étudiante pour une dynamique études et emploi avec un handicap), présente le programme Phares de tutorat étudiant auprès de lycéens handicapés :

www.fedeeh.org

L’association Tremplin accompagne les lycéens et étudiants en situation de handicap dans leurs projets de formation et d’insertion professionnelle :

www.tremplin-handicap.fr

Le site des écoles de la banque d’épreuves communes Passerelle informe sur les modalités du dispositif Passerelle handicap, les 8 écoles participantes et les entreprises partenaires qui apportent un soutien financier aux étudiants :

www.passerelle-esc.com

Le site dédié au handicap de l’Essec présente les actions du groupe en faveur des étudiants handicapés :

http://handicap.essec.edu/

L’application Total Accès, conçue par l’Onisep, donne aux jeunes déficients visuels ou aveugles toute l’information sur les études et les métiers depuis un smartphone :

mobile.onisep.fr/totalacces/


Dossier réalisé par Laurence Merland Agence Accroche-Com’
Article paru dans le supplément éco SPECIAL HANDICAP du Parisien / Aujourd'hui en France daté du lundi 18 novembre 2013


Réagir sur le Forum Orientation

Contact
18.11.2013

Retour au dossier Formations
Formations : Handicap : « Nous proposons un concours dès la classe de terminale » : Imprimer
Derniers articles "Formations"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Formations : consultez aussi...

orientation
Alternance. Comment trouver un emploi/contrat grâce aux réseaux sociaux

Alternance. Comment trouver un emploi/contrat grâce aux réseaux sociaux

LinkedIn, Twitter, Facebook sont aujourd’hui des alliés précieux pour obtenir un contrat d’alternance. Encore faut-il savoir en tirer le meilleur parti.

Les talents de demain passent par l'alternance

Les talents de demain passent par l'alternance

Grand Angle - En tête à tête avec Nicolas Stalin, directeur de PPA (Pôle Paris Alternance)

Alternance : à la conquête de l'entreprise - Cahier spécial Le Parisien Etudiant

Alternance : à la conquête de l'entreprise - Cahier spécial Le Parisien Etudiant

Obtenir un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation relève parfois du parcours du combattant. Toutes les pistes pour vous aider dans notre cahier spécial Le Parisien Etudiant, à retrouver ce mardi 10 janvier en kiosque et sur notre site internet

Montpellier Business School  - Alternance : la diversité au cœur

Montpellier Business School - Alternance : la diversité au cœur

Grand Angle - En tête à tête avec Didier Jourdan, directeur général de Montpellier Business School

Alternance & tuteur : un rôle à haute valeur ajoutée

Alternance & tuteur : un rôle à haute valeur ajoutée

Pendant les périodes en entreprise, l'alternant peut compter sur le soutien indéfectible de son tuteur. De lui dépend le développement de ses compétences. 66% des jeunes estiment que la réussite de l’alternance dépend de la relation avec le tuteur.

Alternance : Témoignages d'étudiants en cours de formation

Alternance : Témoignages d'étudiants en cours de formation

Un pied à l’école, l’autre dans l’entreprise. Vanessa, Fatoumata et Dave ont fait le choix de l’alternance pour la même raison : la volonté de mettre immédiatement en pratique leurs acquis théoriques, au plus près du terrain.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.