En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Universités

Buzz Vidéo - 3 étudiants de l'Université de Nice reprennent le clip "Happy" de Pharell Williams

Happy - Le tube de Pharell Williams est repris par de nombreux projets... dont celui à succès de 3 étudiants niçois.

orientation universites Buzz Vidéo - 3 étudiants de l'Université de Nice reprennent le clip "Happy" de Pharell Williams Happy - Le tube de Pharell Williams est repris par de nombreux projets... dont celui à succès de 3 étudiants niçois. we are from angers, we are from nice, Pharrell Williams , buzz video

Gaëlle, Jalal et Arthur : les 3 étudiants niçois à l'origine de la vidéo. (Photo UNS)

Consultez aussi :

Il nous rend tous "Happy". Pharrell Williams est inévitablement heureux en ce moment. Le chanteur-producteur-compositeur américain de 40 ans enchaîne les tubes mondiaux depuis un an. La voix de « Get Lucky » de Daft Punk, c’est lui, celle de « Blurred Lines », au côté de Robin Thicke, aussi.

Et voilà que, ces dernières semaines, son nouveau single, « Happy », vire au phénomène. La chanson est numéro 1 des ventes en France et dans 11 autres pays, son clip fait l’objet de reprises venues du monde entier. Et le morceau commence à être chanté dans les écoles primaires en France !

Un phénomène mondial


Le clip Happy est repris par de nombreux projets dans le monde entier... Happy from Barcelona, from Angers, from Sydney... et from Nice à l'initiative de 3 étudiants niçois.

Happy (We are from Nice) a été réalisé par 3 étudiants de l'Université de Nice Sophia Antipolis (UNS), la vidéo publiée le 9 février sur la plateforme YouTube a été vue près de 265 000 fois au 25 février 2014. Gaëlle Simon et Jalal Kahlioui (réalisation), Arthur Gros (montage), les trois étudiants de l'UNS à l'origine de cette production sont eux mêmes surpris de l'ampleur du phénomène.



Gaëlle, Jalal et Arthur ont voulu aussi participer au phénomène mondial ! Avec l'aide de 67 étudiants qui apparaissent au fur à mesure des séquences. Après 2 jours de tournage, 2 jours de montage ils ont mis en ligne la vidéo le 9 février, le clip comptabilisait déjà plus de 50.000 vues le lendemain midi. "Le Maire de Nice nous a invité à venir le rencontrer le midi même, il voulait nous connaître" nous explique Gaëlle. Largement "Twitté", "Facebooké", le clip a rapidement fait le tour d'une large communauté...

L'origine du phénomène


Pharrell Williams a bien failli ne jamais écrire cette chanson. « Je travaillais sur des morceaux pour le film Moi, moche et méchant 2. J’avais fait 9 chansons, dont certaines très bonnes. Mais les producteurs du film me disaient c’est pas mal, mais bon… Je n’avais plus d’idées. Et il y avait cette scène où le héros, Gru, est très content, alors qu’il est toujours en colère.  Je me suis dit : comment faire une chanson sur un mec qui est heureux ? Et la réponse était dans la question : faire une chanson qui va s’appeler Happy. »
Le film sort l’été dernier, fait un carton, mais la chanson passe relativement inaperçue. Jusqu’au 21 novembre, lorsque Pharrell Williams met en ligne un clip géant de vingt-quatre heures, où anonymes et personnalités comme Steve Carell, Jamie Foxx ou Magic Johnson chantent et dansent sur « Happy ». La vidéo réalisée par le collectif français We are from LA, déjà remarqué pour la pub Evian où des adultes se voient en bébés dans la glace, va plus loin. Elle invite chacun à réaliser son propre petit clip « joyeux ». Depuis, des dizaines de clips fleurissent sur la Toile sous le nom de « We are from Bordeaux », « We are from Angers », « We are from Neufchâtel », sur le même principe que l’original : seul, à deux ou en bande, on chante et on danse dans les rues de sa ville.
Le clip réalisé à Angers détient à l'heure actuelle le record international de vues parmi l'ensemble des reprises (688 000 vues au 25 février).

VIDEOS. Le clip «Happy» décliné de Paris à Tokyo : découvrez toutes les autres reprises et l'original


Réagir sur le Forum Universités

GABRIEL
25.02.2014

Retour au dossier Universités
Universités : Buzz Vidéo - 3 étudiants de l'Université de Nice reprennent le clip "Happy" de Pharell Williams
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Universités : consultez aussi...

orientation
Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Les couacs à répétition ne concernent pas que le bac. Près de 9 000 étudiants en 6 e année de médecine ont été contraints de repasser, hier, deux épreuves d’internat initialement programmées lundi et mercredi.

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a accordé sa première interview au Parisien. L’ancienne présidente de l’université de Nice compte mettre fin dès 2018 à la procédure très décriée de tirage au sort.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Pourquoi les facs françaises sont saturées

Pourquoi les facs françaises sont saturées

C'est la hantise de ceux qui passent l'épreuve de philosophie du baccalauréat ce jeudi : tous n'auront pas de place dans la fac de leur choix.

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

857 jeunes remplissant toutes les conditions pour entrer en licence de santé ont pourtant été retoqués, après tirage au sort. Face au tollé, le ministère a promis hier de leur trouver une solution

Soigner son orthographe fait aussi progresser en maths

Soigner son orthographe fait aussi progresser en maths

Une étude montre que l'entraînement à la grammaire et à la syntaxe aide à réduire l'échec universitaire.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.