En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Inscriptions tardives : comment ne pas perdre un an avec les programme accéléré

Cursus décevant, pas de place dans la filière souhaitée… Pour éviter de perdre une année, des écoles acceptent les inscriptions tardives.

Tendance. Cursus décevant, pas de place dans la filière souhaitée… Pour éviter à certains jeunes de perdre une année, des écoles acceptent les inscriptions tardives.

Le 1er octobre, les nouveaux étudiants de l’école informatique IPI, à Paris, ont débuté leurs cours. Mais cette promotion ne sera pas la seule à faire ses débuts en 2016. La 3e semaine de novembre, une seconde rentrée est en effet prévue, pour ceux qui se seront inscrits jusqu’à mi-
novembre. Avec, à la clé, une remise de diplômes décalée de plusieurs semaines.
« Ces deux dernières années, nous observons un essor des inscriptions tardives, explique Sylvie Holic, directrice de l’IPI. Cette alternative offerte aux jeunes répond à plusieurs situations : une erreur d’orientation, qui se manifeste dès les premières semaines de cours, ou encore des réponses négatives à tous les vœux d’inscription. » Une flexibilité appréciable, à la fois pour les étudiants et leurs parents !

Un programme accéléré


Cet exemple est loin d’être isolé. De nombreuses écoles s’adaptent aujourd’hui à cette situation en proposant une seconde rentrée, généralement en janvier ou février. Par exemple l’école de commerce ISTEC, basée à Paris, offre des places en admission parallèle dans le programme Grande École ou le bachelor. Les jeunes intéressés par des études en commerce et management, en marketing du luxe ou en informatique, peuvent également s’adresser à trois écoles du réseau GES (grandes écoles spécialisées), pour une rentrée en janvier : PPA (Pôle Paris Alternance), EIML Paris (École internationale de marketing du luxe) et ESGI (École supérieure de génie informatique).
Bon à savoir : dans la plupart des cas, les rentrées décalées correspondent à des programmes accélérés, permettant aux jeunes de rejoindre ensuite l’ensemble de la promotion pour la deuxième année.

Des taux de réussite comparables


« Les étudiants qui débutent en mars suivent près de 40 heures de cours par semaine pendant quatre mois, contre une vingtaine d’heures pour ceux qui commencent en octobre », illustre Arnaud Colleu, directeur de l’école de communication ECS Paris.
Un rythme intensif mais qui ne semble pas altérer les chances de réussite. « Ils sont généralement très efficaces, du fait de promotions moins chargées – une quinzaine d’étudiants, contre une cinquantaine en octobre – et donc davantage d’interactions entre eux et avec les enseignants, confirme Arnaud Colleu. La moitié des majors de promotions sont d’ailleurs issus de rentrées décalées. »

Gilles Marchand

«

 Le programme ReStart est une vraie filière de réussite  »

L’AVIS DE…
Nelly Rouyrès directrice générale adjointe de l’association Léonard de Vinci (COURBEVOIE)

Les trois écoles du pôle universitaire Léonard de Vinci (l’école de management EMLV, l’école d’ingénieurs ESILV et l’Institut de l’internet et du multimédia) proposent des rentrées en février ou mars en 1ère année. L’objectif de ce programme ReStart est de proposer un semestre intensif de 18 semaines à des jeunes qui ont fait une erreur d’aiguillage. Notre rôle est de nous assurer qu’ils ont intégré les attentes et méthodes de travail de l’enseignement supérieur, et qu’ils ont suffisamment réfléchi à cette nouvelle orientation. La motivation est bien sûr essentielle pour intégrer ce programme. Nous les encourageons donc à visiter les établissements, à rencontrer les équipes pédagogiques et des élèves passés par la même filière. Avec des taux moyens de 90 % de réussite, ReStart a démontré son efficacité.


Au sommaire de notre spécial rentrée :


Mardi 4 octobre : spécial rentrée 2016
> Accompagnement des écoles et universités : les initiatives pour faciliter l’intégration des 1ère année
> Rentrée décalée : pour éviter de perdre une année, des écoles acceptent les inscriptions tardives.
> Jobs étudiants : l’embarras du choix
> Les associations étudiantes : un accélérateur de maturité
> Bons plans High Tech, sorties, ciné avec la FFBDE
> Succès : Quand des étudiants révolutionnent l’hôtel
> Evenement : Le 4L Trophy fête ses 20 ans !
> Santé et révisions : les aliments qui boostent le cerveau
> Une appli mobile pour aider à réviser ses cours ou ses concours


Réagir sur le Forum Ecoles

Le Parisien
03.10.2016

Retour au dossier écoles
écoles : Inscriptions tardives : comment ne pas perdre un an avec les programme accéléré : Imprimer
Derniers articles "écoles"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

orientation
Inscriptions post bac : les formations qui recrutent hors APB

Inscriptions post bac : les formations qui recrutent hors APB

Bon nombre de formations ne sont pas présentes sur le portail : voici la liste des filières et écoles concernées que vous pouvez contacter directement pour vous inscrire sans passer par APB.

Ecole post-bac : les raisons d’intégrer une formation sans passer par une prépa

Ecole post-bac : les raisons d’intégrer une formation sans passer par une prépa

Les écoles sans prépa présentent beaucoup d’avantages pour les élèves qui veulent éviter deux ans de dur labeur en classes préparatoires. Tour d’horizon de ces établissements qui ont acquis leurs lettres de noblesse

Classe prépa : 3 conseils pour optimiser sa rentrée

Classe prépa : 3 conseils pour optimiser sa rentrée

Entretien avec Alain Joyeux - Président de l’APHEC (Association des professeurs des classes préparatoires économiques et commerciales)

Concours d'écoles : dernière ligne droite pendant les vacances

Concours d'écoles : dernière ligne droite pendant les vacances

Les vacances, quelles vacances ? Lycéens ou étudiants, ils sont des milliers à préparer les concours pendant les congés de février. Pendant les vacances les stages pour préparer les concours d’entrée aux grands écoles ne désemplissent pas.

« Get a job » La Tony Parker Academy est née pour allier le sport et l'emploi

« Get a job » La Tony Parker Academy est née pour allier le sport et l'emploi

La Tony Parker Academy proposera sa première rentrée en septembre 2018 à Lyon pour former des sportifs mais pas que !...

Ces étudiants jardinent comme… s’ils étaient sur Mars !

Ces étudiants jardinent comme… s’ils étaient sur Mars !

Faire pousser une plante verte sur la planète rouge. Voilà l’un des défis lancé aux six étudiants et au jeune ingénieur français de l'ISAE-Supaéro, en « mission » dans le désert de l’Utah, aux Etats-Unis.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L’EISTI est une école d’Ingénieurs en Informatique et en Mathématiques...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.