En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Expérience à l'international : avec ou sans double diplôme ?

Doublez la mise ! Alors qu’une expérience à l’étranger est maintenant quasi systématique, le double diplôme vous permet de faire la différence.

Doublez la mise ! Alors qu’une expérience à l’étranger fait désormais partie des incontournables du cursus, les étudiants tentés par l’international disposent d’un atout supplémentaire pour faire la différence : le double diplôme. Un parcours exigeant, mais aux bénéfices personnels et professionnels multiples.

C’est par un stage de cinq mois en Allemagne, en tant qu’assistante chef de produit pour le tour-opérateur DER Touristik, que Carlotta Fournier finit actuellement son cursus à l’Inseec Business School.
À l’issue de sa troisième année, elle obtiendra deux diplômes : celui de son école et le master de l’université de Marburg, où elle a suivi un semestre d’études avant de commencer son stage.
Une formule qui a séduit la jeune étudiante : « Lors de ma seconde année, j’ai suivi le programme Disney-Riverside aux États-Unis, qui alliait pendant sept mois des cours à l’université californienne de Riverside et un emploi dans les parcs Disney. Cette expérience m’a beaucoup plu, et j’ai souhaité consacrer ma dernière année à une immersion plus longue à l’étranger, cette fois-ci en Allemagne. »

Une offre qui s’enrichit chaque année


Les doubles diplômes ont le vent en poupe et les écoles développent leur offre en la matière, à l’image d’Audencia Nantes École de management, qui en propose huit nouveaux à l’international, ou de Toulouse Business School, qui offre désormais à ses étudiants la possibilité d’obtenir un MSc en marketing ou en finance à l’université polytechnique de Catalogne.
L’ICN Business School Nancy-Metz propose même un triple diplôme. « Ce programme de deux ans, qui existe depuis 2003, accueille 70 à 80 étudiants par promotion, représentant une vingtaine de nationalités différentes, explique Jérôme Caby, directeur général de l’école. Après un premier semestre sur notre campus de Nancy et le suivant à l’université de Bologne, en Italie, les étudiants peuvent passer l’année suivante en Chine, au Mexique, en Russie ou en Suède. » La création d’un second parcours du même type est envisagée, « là encore en privilégiant les pays émergents », précise-t-il.

Cap sur les nouveaux eldorados


Car il s’agit bien d’une tendance de fond : si les États-Unis sont toujours recherchés par les étudiants, ceux-ci privilégient de plus en plus les zones géographiques marquées par un fort développement économique. L’Amérique du Sud et l’Asie sont donc particulièrement convoitées par les business schools françaises.
« Nous mettons l’accent sur l’Asie, avec l’ouverture d’un campus à Shanghai et des accords de double diplôme avec des universités chinoises, confirme Dai Shen, directeur des campus internationaux de France Business School. Et des discussions sont en cours avec l’Inde et l’Afrique. »


Interview d'Alice Guilhon, Directrice Générale de l'école SKEMA. par leparisien

De nouvelles destinations sont également envisagées dans d’autres écoles, comme l’ESC Montpellier. « Si les États-Unis et l’Amérique Latine séduisent toujours nos étudiants, le Moyen-Orient et l’Australie pourraient aussi les intéresser », estime Olivier Guyottot, directeur de l’école. Olivier Oger, directeur général de l’Edhec, relève une autre tendance : « La demande est croissante pour les doubles diplômes “d’élite”, impliquant une université prestigieuse. Nous venons ainsi de signer des partenariats avec l’université de Cambridge, au Royaume-Uni, et la MIT Sloan School of Management, située à Boston. »

Un jeu qui en vaut la chandelle


Qui dit double diplôme dit aussi surcroît de travail, souligne-t-il : « Il s’agit d’une formule exigeante, avec en moyenne 25 % de cours en plus et, dans la plupart des cas, la rédaction d’un second mémoire de fin d’études. » Pourquoi, alors, se lancer dans l’aventure ? « Une telle expérience est riche en termes d’ouverture d’esprit, d’adaptabilité et d’autonomie, estime Philippe Dépincé, directeur du programme Grande École d’Audencia Nantes École de management. De plus, l’étudiant peut profiter de son année à l’étranger pour développer un réseau et chercher des opportunités professionnelles. »
L’appétence pour une carrière internationale est en effet l’une des principales caractéristiques des doubles diplômés. Pour Juliette Maurel-Leroy, directrice des relations internationales de l’ISG, « un double diplôme peut apporter une vraie plus-value en terme de spécialisation sur un secteur ou un métier. Il a surtout intérêt à s’inscrire dans un projet professionnel bien défini ». Si Carlotta Fournier ne sait pas encore si elle cherchera son premier poste en Allemagne, elle est convaincue que « cette très belle expérience » lui ouvrira de nombreuses portes.


DOSSIER SPECIAL
PALMARES DES ECOLES DE COMMERCE 2014

» Classement des Ecoles de Commerce de Grade Master
 
» Rentrée 2014 : les nouveautés des écoles de commerce
» Les actions des grandes écoles pour renforcer l'insertion des diplômés
» Ecoles de commerce : les nouveaux enjeux numériques
» Expérience à l'international : avec ou sans double diplôme ?
» Etranger : reportage sur le campus de SKEMA à Suzhou
» Ecoles : Junior entreprises, assos… la vie après l'amphi
ecoles
» Bernard Belletante, (EMLyon) - « Inventer de nouveaux business models »
» Bernard Ramanantsoa (HEC) - "Nos étudiants veulent plus de mobilité et d'instantanéité"
» KEDGE : Interview de Thomas Froehlicher, nouveau directeur général et François Pierson, Président du Conseil d’administration
Admissions / Oraux en école de commerce :
» Ecole de commerce : avec ou sans prépa ?
» Admission parallèle après un Bac+2 à Bac+4
» Oraux - Réussir votre entretien d'admission à une école
 
Réagir sur notre forum Ecoles de Commerce


Réagir sur le Forum Ecoles

Contact
26.05.2014

Retour au dossier écoles
écoles : Expérience à l'international : avec ou sans double diplôme ? : Imprimer
Derniers articles "écoles"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

orientation
Réorientation : Une rentrée décalée, en cours d'année, les écoles et programmes concernés

Réorientation : Une rentrée décalée, en cours d'année, les écoles et programmes concernés

Rentrée décalée, planning adapté… une soixantaine d’écoles de commerce, d’ingénieurs ou spécialisées mettent en place des dispositifs d’accueil pour les élèves en difficulté dès janvier.

Montpellier Business School  - Alternance : la diversité au cœur

Montpellier Business School - Alternance : la diversité au cœur

Grand Angle - En tête à tête avec Didier Jourdan, directeur général de Montpellier Business School

Erasmus : les 20 établissements français accueillant le plus d'étudiants

Erasmus : les 20 établissements français accueillant le plus d'étudiants

Le programme Erasmus fête ses 30 ans ! L'occasion de faire un bilan : la France s'impose comme une destination très prisée, mais quelles sont les établissements qui attirent le plus ?

Rentrée décalée : mode d'emploi pour se réorienter dès janvier

Rentrée décalée : mode d'emploi pour se réorienter dès janvier

Trouver sa filière en cours d’année reste « un parcours du combattant », estime-t-on au centre d’information et d’orientation (CIO) de Paris. Voici le mode d'emploi !

Concours Ecoles de Commerce : comment profiter des vacances de Noël pour se préparer

Concours Ecoles de Commerce : comment profiter des vacances de Noël pour se préparer

Comment profiter au mieux des vacances de Noël et trouver l’équilibre entre ce dernier moment de repos et la préparation aux concours ? Voici nos conseils pratiques pour profiter de ce temps creux de l'année tout en comblant les lacunes accumulées.

Écoles de jeux vidéo : l'apprentissage d'un métier de plaisir et de contraintes.

Écoles de jeux vidéo : l'apprentissage d'un métier de plaisir et de contraintes.

« Dès le Bac, je savais que je voulais travailler dans le jeu vidéo pour faire quelque chose de créatif et technique », explique Théo, diplômé de l'Isart. Aujourd'hui, il travaille sur un projet de jeu, avec d'autres élèves.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.