En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Interview de Bernard Belletante (EMLyon) - « Inventer de nouveaux business models »

Bernard Belletante, DG de l’EM Lyon Business School.

EMLyon Business School est désormais dirigée par Bernard Belletante, ex-Dg de Kedge Business School. Il nous fait part de ses nouveaux challenges.

Quelle est votre feuille de route ?


Ma mission, sur cinq à sept ans, est de faire de l’école un établissement d’excellence au niveau mondial. Autre axe d’intervention : le financement. Aujourd’hui, ce sont les droits de scolarité qui financent les activités du groupe. À titre de comparaison, aux États-Unis, ils ne représentent que 25 % des ressources des écoles ! De nouveaux business models doivent donc être inventés, afin que nous soyons indépendants des financements publics, et moins soumis à des décisions politiques.

Avec le lancement de Kedge, peut-on parler de « phénomène » de fusion ?


Il y a eu une prise de conscience dans les écoles situées entre la cinquième et la quinzième place des classements : il fallait se mettre au diapason des cinq leaders. L’impératif de trouver des financements, des synergies a mené logiquement à l’idée de fusionner ces écoles “moyennes”. Les résultats sont là : Skema est une réussite et Kedge représente une vraie puissance académique.

Pourquoi avoir quitté Kedge ?


Un capitaine doit avoir le courage de céder la place, dans l’intérêt de la structure, quand il estime qu’il n’est plus « the right man at the right place », pour des raisons personnelles ou organisationnelles.

Vous allez quitter la présidence du Chapitre des écoles de management au sein de la CGE. Quel est le bilan pour vous ?


Nous avons aussi bien travaillé sur les accréditations que sur les relations avec les entreprises, pour les stages par exemple. Cela ne fait pas beaucoup de bruit dans la presse mais c’était très utile.

Serez-vous l’homme de la fusion entre Grenoble École de management (GEM) et EMLyon ?


Dans ma feuille de route, il n’y a pas de fusion avec GEM. De toute façon, EMLyon et elle sont dans le top 6 français et le top 20 européen. Je ne vois pas pourquoi elles suivraient la même stratégie opérationnelle que des écoles qui ont fusionné pour survivre.

DOSSIER SPECIAL
PALMARES DES ECOLES DE COMMERCE 2014

» Classement des Ecoles de Commerce de Grade Master
 
» Rentrée 2014 : les nouveautés des écoles de commerce
» Les actions des grandes écoles pour renforcer l'insertion des diplômés
» Ecoles de commerce : les nouveaux enjeux numériques
» Expérience à l'international : avec ou sans double diplôme ?
» Etranger : reportage sur le campus de SKEMA à Suzhou
» Ecoles : Junior entreprises, assos… la vie après l'amphi
ecoles
» Bernard Belletante, (EMLyon) - « Inventer de nouveaux business models »
» Bernard Ramanantsoa (HEC) - "Nos étudiants veulent plus de mobilité et d'instantanéité"
» KEDGE : Interview de Thomas Froehlicher, nouveau directeur général et François Pierson, Président du Conseil d’administration
Admissions / Oraux en école de commerce :
» Ecole de commerce : avec ou sans prépa ?
» Admission parallèle après un Bac+2 à Bac+4
» Oraux - Réussir votre entretien d'admission à une école
 
Réagir sur notre forum Ecoles de Commerce


Réagir sur le Forum Ecoles

Gilbert
26.05.2014

Retour au dossier écoles
écoles : Interview de Bernard Belletante (EMLyon) - « Inventer de nouveaux business models »
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

orientation
Réseaux : dans cette école, 100 % des diplômés trouvent un travail

Réseaux : dans cette école, 100 % des diplômés trouvent un travail

L’accès au marché de l’emploi est difficile, même pour les jeunes diplômés. Un souci que ne rencontrent visiblement pas les étudiants de la filière très haut débit de l’école L’EA (ex-Itedec) dans cet établissement d’Aubergenville

Les bacheliers en immersion à Polytechnique

Les bacheliers en immersion à Polytechnique

Une quarantaine d’adolescents sont accueillis au sein de la prestigieuse école afin de préparer leurs débuts dans le supérieur.

Orientation. Dans quelles écoles s'inscrire après le bac ?

Orientation. Dans quelles écoles s'inscrire après le bac ?

Vos voeux APB n’ont pas été satisfaits ou vous êtes encore hésitant sur vos choix d’orientation pour la rentrée prochaine ? Pas de panique, il n’est pas trop tard : de nombreux établissements accueillent encore les candidats en juillet et au-delà.

Participez au Trophée de la meilleure association étudiante 2017

Participez au Trophée de la meilleure association étudiante 2017

C’est parti ! Le Classement des associations est de retour pour sa 6e édition !

Écoles. La spécialisation, un critère majeur pour bien choisir sa future école

Écoles. La spécialisation, un critère majeur pour bien choisir sa future école

Différentiation. Les grandes écoles développent des expertises dans des domaines précis en plus de la formation généraliste en management qu'elles dispensent.

Écoles. Les nouveautés et initiatives des Grandes Ecoles de Commerce en 2017

Écoles. Les nouveautés et initiatives des Grandes Ecoles de Commerce en 2017

Les grandes écoles de commerce fourmillent d’idées. Voici un florilège des actions qu’elles ont prises durant l’année pour renforcer leur développement, en France et dans le monde.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.