OrientationFormationAlternance

L'apprentissage a bien résisté à la crise : 90% des apprentis ont un emploi

Les apprentis trouvent rapidement un emploi à la fin de leur formation et certains se voient proposer un contrat par l'entreprise qui les a formés.

Les apprentis seront sous les projecteurs du 28 mars au 5 avril. Dans le cadre des ApprentiScènes, 600 jeunes issus de Centres de Formation d’Apprentis (CFA) de la région joueront sur les planches de l’espace Pierre-Cardin des sketchs qu’ils ont écrits, en collaboration avec des professionnels.
L’objectif de ce spectacle financé par la région depuis six ans est de valoriser la filière de l’alternance.

89 % des jeunes satisfaits de leur formation


Comme le montre une étude récente de la Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie (CRCI), l’apprentissage a de quoi séduire. Cette étude s’est intéressée au parcours de 1 538 apprentis diplômés en 2006 d’un CFA du réseau des chambres de commerce et d’industrie de l’Ile-de-France, et répartis dans seize filières d’activité.

Près de 9 apprentis sur 10 ont trouvé un emploi dans les 3 mois


En matière d’emploi, les chiffres sont parlants. Près de 49% d’entre eux ont reçu une offre d’emploi de leur entreprise d’accueil et 58% l’ont acceptée. Mais surtout, plus de 90% ont trouvé un emploi dans les trois mois qui ont suivi la fin de leur formation et le taux de CDI est de 65%.

4 ans après : une insertion qui résiste à la crise


«La promotion de 2006 est arrivée sur le marché du travail avant la crise financière mais cette dernière n’a pas eu ensuite l’impact que nous craignions sur l’apprentissage», explique Hélène Pagnier, directrice de l’emploi et de la formation à la CRCI d’Ile-de-France.
Après quatre ans, le taux d’insertion s’établit à 90% et 86% des jeunes exercent leur emploi en CDI : 89% dans une entreprise privée, les autres dans le public.
Le tissu de l’emploi francilien fait que les apprentis s’insèrent très majoritairement dans des entreprises de petite taille, 49% ayant été embauchés dans une PME de moins de 50 salariés.

Une rémunération qui progresse


Côté rémunération, on observe une progression notable. « Depuis leur premier emploi, 75% des apprentis en emploi ont vu leur salaire augmenter », souligne Bruno Botella, de l’Observatoire de la formation et des métiers de la chambre de commerce et d’industrie de Paris (CCIP).
Après quatre ans, le salaire net mensuel moyen à temps plein est de 1 814 € mais varie selon les secteurs et les niveaux : de 1 403 € pour le niveau V (CAP-BEP) à 2 524 € pour le niveau I (ingénieur master). Seule la filière cuisine-restauration voit les non-diplômés gagner plus que les diplômés !

L’AVIS DE...

Dominique GIRAUDIER,
directeur général du groupe FLO


Votre groupe fait-il appel à des apprentis ?
Depuis quelques années, l’apprentissage est devenu un axe stratégique d’intégration et de formation de nos équipes.
Nous avons la particularité d’oeuvrer dans un secteur, la restauration, qui reste créateur d’emplois aujourd’hui.
Mais nous sommes confrontés à un déficit de candidats.Côté salle comme côté cuisine.Dans notre groupe, les deux tiers des encadrants ont démarré comme apprentis ou en bas de l’échelle.
Quant aux jeunes qui suivent une formation en alternance, cela représente désormais un quart de nos recrutements. Au total, nous en avons recruté 550 depuis septembre 2011.

A quoi est dû ce manque d’attrait : l’apprentissage est-il en cause ?
Pas directement mais il y a un manque de connaissance de la part des candidats.Ce secteur, où les entreprises familiales abondent, est encore très artisanal par certains côtés. L’industrialisation n’y est pas encore visible même si elle est déjà en marche, en particulier dans le secteur hôtelier.
Il reste une incapacité à communiquer sur les vraies valeurs de notre profession où l’apprentissage est une voie royale d’accès à l’emploi.

Les jeunes restent-ils dans le groupe une fois formés ?
En troisième année, nous avons entre 50 et 60 % de transformation. C’est bien,mais j’estime que c’est encore insuffisant.
Chaque apprenti fait l’objet d’un suivi régulier.Un certain nombre de ceux que nous formons souhaitent avoir d’autres expériences professionnelles, chez des concurrents, ou à l’étranger par exemple. D’autres reviennent ensuite car nous faisons un effort pour créer un lien continu avec eux.


Plus d'infos sur l'étude de la CRCI de Paris
Plus d'infos sur les ApprentiScènes à l'espace Pierre Cardin

Dossier réalisé par Robin Carcan
Article paru dans le Parisien Economie du lundi 26 mars 2012

Retour au dossier Alternance
Alternance : L'apprentissage a bien résisté à la crise : 90% des apprentis ont un emploi

Alternance : consultez aussi...

Lettre de motivation pour un contrat en alternance

Lettre de motivation pour un contrat en alternance

L'alternance c'est génial... mais encore faut il trouver des offres d'entreprises prêtent à accueillir des apprentis. Une fois l'offre trouvée, voici nos conseils pour bien postuler avec un exemple de lettre de motivation pour ce type de contrat.

Handicap. « J'ai pu vivre la profession de mes rêves »

Handicap. « J'ai pu vivre la profession de mes rêves »

Témoignage de Laurène Ringue : Développeuse chez Leboncoin à l'occasion de la Semaine Européenne pour l'emploi des personnes handicapées 2021.

Handicap. Ces métiers accessibles grâce à l'apprentissage

Handicap. Ces métiers accessibles grâce à l'apprentissage

En 2020, les contrats ont progressé de 34 %. Pour un parcours qui mène à une large palette de professions.

Candidature de stage ou alternance : boostez votre CV !

Candidature de stage ou alternance : boostez votre CV !

C’est le premier contact d’un employeur avec un futur candidat. Voici quelques élements pour l’améliorer.

Stage ou alternance en télétravail : 4 conseils et témoignages pour apprendre à gérer

Stage ou alternance en télétravail : 4 conseils et témoignages pour apprendre à gérer

Étudier et travailler depuis chez soi, c’est le lot de milliers d’étudiants depuis maintenant plus d’un an. Quels sont les effets de toutes ces vies sans contact ?

Apprentissage : les deux raisons du décollage (en plus des aides) selon Olivier Faron

Apprentissage : les deux raisons du décollage (en plus des aides) selon Olivier Faron

L’alternance explose malgré la période et c’est tant mieux. Voici le regard d’Olivier Faron Administrateur Général du CNAM, sur cette tendance positive pour les jeunes mais également pour les entreprises.


Ecoles à la Une

EM Normandie
Créée en 1871 au Havre, l’EM Normandie est l'une des plus anciennes écoles...
Le Village De l'Emploi
Avec une méthode éprouvée depuis 1998 et déjà plus de 5400 carrières...
Euridis Business School - Paris Lyon Toulouse Aix-Marseille et Nantes
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation



Dernières Offres publiées

Les dernières offres d'alternance

offre Alternance Sdr - Sales Development Representative H/F

Sdr - Sales Development Representative H/F

Alternance
Entreprise : Eagle Rocket (Paris - 75)
offre Alternance Formation en Alternance Gestionnaire de Paie H/F

Formation en Alternance Gestionnaire de Paie H/F

Alternance
Entreprise : stages (Rennes - 35)
offre Alternance Formation Alternance Vendeur en Magasin H/F

Formation Alternance Vendeur en Magasin H/F

Alternance
Entreprise : stages (Nantes - 44)
offre Alternance Agent de Production H/F

Agent de Production H/F

Alternance
Entreprise : stages (Meyzieu - 69)
offre Alternance Formation Alternance Assistant·e de Direction H/F

Formation Alternance Assistant·e de Direction H/F

Alternance
Entreprise : stages (Caen - 14)
offre Alternance Formation Manager d'Unité Marchande H/F

Formation Manager d'Unité Marchande H/F

Alternance
Entreprise : stages (Angers - 49)

Toutes les offres : stages, alternance, cdd, cdi...

ZAPPING FLYERS

+ d'événements