En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

L'apres-bac en mode 2.0, Grandes écoles et universités démultiplient leur présence sur les réseaux sociaux

Il n’y a pas que Facebook dans la vie, et les établissements d’enseignement supérieur l’ont bien compris

Grandes écoles et universités démultipliant leur présence sur les réseaux sociaux. L’objectif ? Proposer une grande diversité de contenus en recourant aux outils les mieux adaptés

Pour la deuxième année, la palme des écoles et universités les plus influentes sur Twitter revient à HEC Paris (voir ci-contre). Mais si la prestigieuse école de commerce a su se positionner dès les premières années sur le créneau du digital, d’autres refont leur retard.
La plupart des établissements ont augmenté leur taux d’influence entre 2014 et 2015. EMLyon Business School, désormais première ex-aequo, a vu son taux bondir de 40 % en un an, notamment grâce à son directeur Bernard Belletante, très actif sur les réseaux sociaux. Et les universités ne sont pas en reste. En tout, sept facs se retrouvent dans le top 15. C’est donc de manière globale que les établissements français se tournent vers la toile.

Une politique digitale indispensable


C’est le cas notamment d’Audencia Group, qui s’est doté d’un pôle digital il y a trois ans. Emmanuel Pierson, responsable communication de ce pôle, justifie ce choix par le besoin de se rapprocher des différentes communautés sur Internet – journalistes, professionnels mais surtout étudiants : « Notre groupe s’est positionné sur sept réseaux, entre Twitter, Linkedin, Facebook ou encore Youtube ». « Nous sommes dans une véritable démarche marketing », ajoute Frank Dormont, directeur de la communication de cette école de management.
De l’université de Bourgogne à Paris Dauphine, de l’EM Strasbourg Business School aux MINES Paristech, de nombreux établissements font appel à des community managers pour mieux s’inscrire dans des stratégies de médias sociaux. Les écoles du concours commun Ecricome ont un compte Snapchat pour l’événement sportif Challenge Ecricome qui a eu lieu en avril
dernier. Des établissements comme Kedge Business School ou l’université d’Avignon possèdent aussi un compte Instagram et postent régulièrement des photos liées aux différents événements de l’établissement et de leur ville.
Pourtant, comme l’explique Emmanuel Pierson, Audencia Group et d’autres écoles se refusent à tomber dans l’entertainment pour attirer les étudiants. « Nous ne pouvons dégrader notre image institutionnelle, explique-t-il. Nous avons un compte Instagram mais nous sommes plus frileux sur des réseaux comme Snapchat. » Si la visibilité sur les réseaux sociaux est essentielle, il n’en reste pas moins que les établissements du supérieur s’inscrivent avant tout dans une démarche de contenu.

Priorité à l’apport de contenus


« Nous avons affaire à une génération exigeante, explique Frank Dormont. Le numérique bouge très vite et cela implique d’être toujours à la page. Cependant, la mission première des établissements reste de donner du contenu et de la formation aux jeunes. » C’est dans cette optique que la plupart des écoles et universités ont investi les réseaux sociaux. Tout en partageant l’actualité culturelle et universitaire du campus sur Twitter, les universités de Nantes et Caen font par exemple part des différents projets de recherche en cours. De même, des écoles comme Sciences Po Paris ou HEC Paris livetwittent leurs conférences pour plus d’interaction. Beaucoup d’établissements ont aussi créé leur chaine Youtube, et certaines écoles comme l’ESSEC Business School publient régulièrement les vidéos des master class qu’elles organisent.
Peut-on alors parler de numérisation des rapports entre établissements et étudiants ? « La politique digitale est une imbrication, pas un remplacement, conclut Frank Dormont. Journées portes ouvertes, salons, conseils en face-à-face : même si l’étudiant veut pouvoir accéder aux informations sur sa tablette, toutes ces pratiques restent nécessaires. »

Sciences Po Paris, Polytechnique et HEC Paris en tête sur Twitter.





Le journal en ligne L’Essentiel du Sup a publié le 5 juin, pour la deuxième année, son palmarès des universités et grandes écoles les plus influentes sur Twitter (le « score d’influence » est établi sur la place du nombre de tweets, du nombre de followers, du nombre d’abonnements et du taux de retweets). Un classement qui démontre l’importance grandissante de ce réseau social pour les établissements supérieurs.
Du côté des universités et instituts d’études politiques, le classement est dominé par Sciences Po Paris, suivi par plusieurs ex aequo : les universités de Nantes, de Rennes 1 et de Cergy-Pontoise. La première place du podium des écoles de management est partagée par HEC Paris et EMLyon Business School. Les médailles d’argent et de bronze reviennent respectivement à l’ESSEC Business School et ESCP Europe. Les écoles d’ingénieurs ne sont pas en reste, avec un classement dominé par Polytechnique, l’École Centrale Paris et le Cnam.


Mes réseaux sociaux, mon bac et moi



« À moins d’avoir 20 dans toutes les matières, je ne pense pas mettre mes résultats sur Facebook ! » Guillaume, 17 ans

« Je vais sûrement publier quelque chose, surtout si j’ai une mention parce que je serai vraiment content. Après, si je vais au rattrapage, je ne pense pas… » Baudouin, 19 ans

« J’avoue ne pas avoir parlé du tout de mon bac sur Twitter. Mes amis proches le savent, comme ma famille. Mais ce n’est pas quelque chose que je partage sur les réseaux sociaux. Les réseaux sociaux, c’est social, et le bac fait partie du privé pour moi. » Isia, 18 ans

« Oui, je pense publier mes résultats, parce que ça va me permettre d’éviter de le rappeler 18 fois à ma famille et d’annoncer la même chose. Pour les petites précisions, ils me demanderont cet été ! » Adrien, 18 ans



Nathan Gallo


Réagir sur le Forum Ecoles

Le Parisien
30.06.2015

Retour au dossier écoles
écoles : L'apres-bac en mode 2.0, Grandes écoles et universités démultiplient leur présence sur les réseaux sociaux
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

orientation
Concours d'écoles : se préparer efficacement aux épreuves écrites

Concours d'écoles : se préparer efficacement aux épreuves écrites

Les vacances de Février étant maintenant derrière nous, nous entrons officiellement dans la dernière ligne droite avant les concours. Cette période doit permettre à tous les étudiants de peaufiner leurs révisions, tout en gardant du temps pour soi...

Ces grandes écoles qui s'inspirent des stratégies militaires pour enseigner le management

Ces grandes écoles qui s'inspirent des stratégies militaires pour enseigner le management

S’inspirer de la stratégie militaire pour réussir en entreprise. L’idée est devenue aujourd’hui à la mode dans les écoles de commerce. Edhec, Neoma… De plus en plus d’établissements envoient leurs élèves en stage d’immersion dans l’armée.

Palmarès des Bachelors du Parisien Étudiant : le classement 2017

Palmarès des Bachelors du Parisien Étudiant : le classement 2017

Le classement 2017 des programmes Bachelors des écoles de commerce / management par Le Parisien Etudiant. Fondé sur des critères simples et clairs, il apporte un éclairage supplémentaire pour choisir sa future formation.

Hult : un nouveau mode d’apprentissage basé sur la pratique

Hult : un nouveau mode d’apprentissage basé sur la pratique

L’école américaine, Hult International Business School, propose une méthodologie axée sur la pratique. Reportage dans son campus londonien "A new kind of business school"

Bachelor & Ecoles d'ingénieurs : « La France manque de cadres intermédiaires »

Bachelor & Ecoles d'ingénieurs : « La France manque de cadres intermédiaires »

Dans le cadre de notre dossier spécial Bachelor " la formation qui monte" - Témoignage de Sylvain Orsat, Directeur général de l’EIGSI La Rochelle (école d’ingénieurs)

Bachelor : les écoles d'ingénieurs aussi

Bachelor : les écoles d'ingénieurs aussi

Depuis environ deux ans, le bachelor fait son apparition dans les écoles d’ingénieurs. L’École nationale supérieure des arts et métiers (Ensam) a été la première, en 2014, à créer un bachelor de technologie.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.