En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Jobs / Stages > Emploi : l'audit et le conseil veulent...

Jobs/Stages

Emploi : l'audit et le conseil veulent attirer les jeunes diplômés

L'audit et du conseil, très pourvoyeur d'emplois permet d'acquérir une large expérience en quelques années.

stages-jobs  Emploi : l'audit et le conseil veulent attirer les jeunes diplômés L'audit et du conseil, très pourvoyeur d'emplois permet d'acquérir une large expérience en quelques années. audit conseil ernst & young , metier audit et conseils, recrutement audit conseil

De nombreux ingénieurs commencent leur carrière dans un bureau d'études et de conseil.

Consultez aussi :

Face à un fort turnover, cabinets d’audit ou bureaux d’études et de conseil recrutent chaque année près de 10 000 jeunes diplômés. Mais attention, bac + 5 et mobilité exigés ! En changeant de mission plusieurs fois dans l'année, ces métiers vous offrent très vite de nombreuses expériences très formatrices.

Un jeune ingénieur sur six démarre sa carrière dans un bureau d’études et de conseil. Parmi les diplômés des grandes écoles de commerce, près d’un sur quatre rejoint un cabinet d’audit ou une société de conseil. Et cette part est même bien supérieure à la sortie des établissements les plus prestigieux. A HEC, plus du tiers des lauréats s’orientent vers le conseil en management.

Selon l’enquête d’insertion 2012 réalisée par la Conférence des grandes écoles (CGE) et parue le 19 juin dernier, plus de 8500 ingénieurs et manageurs diplômés en 2011 ont trouvé un emploi dans les métiers de l’audit et du conseil. A ce nombre s’ajoutent aussi quelques centaines de titulaires d’un master universitaire, soit un total de 10000 jeunes environ.

Des besoins permanents de recrutement


« Les perspectives d’emploi sont liées à la croissance de l’économie, explique Hervé Baculard, président de la fédération Syntec de conseil en management, qui regroupe 85 cabinets. Quand le PIB croît de 1%, un effet multiplicateur fait que nos effectifs augmentent de 3%. Mais, si la croissance est proche de zéro, les recrutements se poursuivent malgré tout, car nos métiers se caractérisent par un fort turnover, de l’ordre de 10 à 15% des effectifs par an. » Les besoins sont permanents, mais les cabinets d’audit et de conseil restent exigeants. « En plus du diplôme bac + 5, rappelle Hervé Baculard, les candidats au métier de consultant doivent se montrer mobiles, tant géographiquement qu’intellectuellement. »

Témoignage

« Notre filière en alternance est un succès »

Jacques PIERRES,
associé et responsable du recrutement du cabinet Ernst & Young (Paris)


Pourquoi vos métiers ne connaissent-ils pas la crise ?
C’est vrai, nous maintenons un volume de recrutements stable, de l’ordre de 1600 personnes par an. Deux raisons à cela : d’une part, nous enregistrons toujours des départs naturels; d’autre part, notre activité reste en croissance. Parmi les postes ouverts, 600 s’adressent à des stagiaires de longue durée (six mois en moyenne), 800 à des jeunes diplômés qui vont essentiellement faire de l’audit et 200 à des profils expérimentés.

En dehors des grandes écoles, point de salut ?
Nous élargissons aujourd’hui le spectre de nos recrutements. 20% à 30% des jeunes auditeurs sont issus de l’université. Nous avons aussi mis en place une filière en alternance qui est ouverte aux titulaires d’un bac + 2 (DUT ou BTS) pour préparer en quatre ans le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG). Cette formule remporte un vif succès et nous avons pour objectif de recruter 100 jeunes par ce biais.

Pourquoi les jeunes ne restent-ils pas dans vos métiers ?
Nos métiers demeurent attractifs. La preuve, pas moins de 50000 candidatures arrivent chaque année chez Ernst & Young. Débuter dans un cabinet d’audit et de conseil constitue une expérience valorisante. Mais après quatre ou cinq ans, beaucoup de jeunes sont désireux de s’impliquer plus directement dans le milieu entrepreneurial. Nous parvenons à fidéliser nos collaborateurs en leur offrant des perspectives de carrière. Moi-même, cela fait vingt et un ans que je suis dans le métier…



Consultez aussi : Un autre secteur qui recrute : 45 000 postes à saisir dans le numérique !

Article issu du Parisien Aujourd'hui en France / supplément éco du 26 septembre 2012

Métiers liés : Auditeur financier (interne et externe),


Réagir sur le Forum Job étudiant / stage / emploi

Le Parisien
28.09.2012

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Emploi : l'audit et le conseil veulent attirer les jeunes diplômés
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
L'alternance : un booster pour l'emploi - Cahier spécial Le Parisien Etudiant

L'alternance : un booster pour l'emploi - Cahier spécial Le Parisien Etudiant

Très prisée des jeunes comme des entreprises, qui l’utilisent de plus en plus comme un outil de pré-recrutement, l’alternance est un effet de levier pour l’insertion professionnelle. Décryptage d’une formule aux nombreux atouts.

Jobs d'été : 4 offres complètement incroyables

Jobs d'été : 4 offres complètement incroyables

Les recrutements pour des jobs incroyables - mais vrais - se multiplient. Pas moins de quatre « meilleurs boulots » sont proposés en ce moment. Desjobs d'été vraiment cool.

Le Top 20 des employeurs qui font le plus rêver les étudiants français en 2017

Le Top 20 des employeurs qui font le plus rêver les étudiants français en 2017

Les étudiants français sont de lus en plus séduits par le "Made in France" et les petites structures qui prônent une forte culture entrepreneuriale.

Job d'été : profitez des forums emploi dans toute la France

Job d'été : profitez des forums emploi dans toute la France

Le CIDJ organise une journée spéciale dédiée au job d'été le 14 mars prochain. Envie de travailler chez Monoprix, Tie Rack ou dans un magasin Eric Bompard, entre autres ? Ou au moins de voir comment cela se passe ?

Un concours de start-up étudiantes dans... des oeufs !

Un concours de start-up étudiantes dans... des oeufs !

A Val-d'Isère, des entrepreneurs en herbe ont eu le temps d'une montée en télécabine pour convaincre un jury de la pertinence leur projet. Retour sur cette expérience insolite : certains ont même passé un entretien d'embauche sur des skis !

Premier emploi : plus des 2/3 des jeunes estiment que l'école prépare mal à l'insertion pro

Premier emploi : plus des 2/3 des jeunes estiment que l'école prépare mal à l'insertion pro

Selon une étude, les jeunes Français jugent l’accès à la vie professionnelle difficile et considèrent que l’école les prépare mal.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L’EISTI est une école d’Ingénieurs en Informatique et en Mathématiques...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.