Accueil > Jobs / Stages > L'immobilier recrute : les bac+ 5 ont la...

Jobs/Stages

L'immobilier recrute : les bac+ 5 ont la faveur des promoteurs

Le secteur de l'immobilier reste un formidable ascenseur social pour les jeunes diplômés, à condition d'avoir envie d'apprendre.

« Beaucoup de nouveaux entrants sont passés par la case Pôle emploi, observe Thierry Cheminant, directeur et responsable pédagogique de l’ESI, l’Ecole supérieure de l’immobilier. Notre école forme de plus en plus de demandeurs d’emploi parce qu’ils savent qu’il y a des postes à pourvoir. »

Cette filiale formation de la FNAIM (Fédération nationale de l’immobilier) propose un large choix de certifications, à l’image des postes à pourvoir. « Trois des métiers les plus tendus sont les métiers de transaction, mais aussi la gestion locative et les activités de syndic. » L’Ecole forme en alternance 420 étudiants par an, du niveau BTS au Master. « Et encore, on reste largement en dessous des besoins du marché car il n’y a pas que les grandes enseignes qui recrutent. Les bailleurs sociaux, les mairies et les collectivités sont aussi de gros pourvoyeurs de postes. »

Malgré tout, ne travaille pas forcément dans l’immobilier qui veut.


« Nous recrutons environ 40 % de profils avec une expérience commerciale et plus de la moitié de débutants à qui nous proposons un programme de quinze semaines d’intégration », confie Olivier Colcombet, directeur général du réseau OptimHome. Mais la qualité de la formation ne sert à rien sans un préalable essentiel. « Je cherche avant tout d’excellentes relations humaines, des qualités d’écoute et des profils orientés services. Il faut savoir donner de l’importance au projet de vie de l’acheteur ou du vendeur. C’est la le b.a.-ba du métier. »

De belles carrières à suivre


Mais les recruteurs promettent ensuite, aux élus, de belles carrières. « L’enjeu est important pour le collaborateur comme pour son employeur qui doit essayer de le fidéliser », analyse Franklin Evraert. Chez Guy Hoquet, 25 % des conseillers ont évolué vers des postes de responsables d’agence. « Nous assurons 5 000 jours de formation par an sur l’ensemble du réseau et proposons régulièrement à nos collaborateurs avec une certaine expérience de passer une VAE, une validation des acquis de l’expérience. »

Quels sont les profils qui recrutent ? Quelles formations ?


Arnaud Monteil, manager de la division immobilier chez Robert Walters, donne son avis concernant les recrutements dans le secteur de l'immobilier.

Quels sont les profils en tension ?
Les métiers de la promotion immobilière génèrent toujours beaucoup de demande autour de deux grandes familles de métier. Les métiers du développement, d’une part, couvrent ce que l’on appelle communément la recherche foncière. D’autre part, les métiers du programme concernent les profils qui vont monter les opérations et suivre l’ensemble du programme jusqu’à la livraison. Sur ces deux fonctions, les promoteurs se livrent à une course pour dénicher les meilleurs profils.

Quelles sont les formations privilégiées ?
Ce sont avant tout les filières d’ingénieur de type ESTP (l’École spéciale des travaux publics) ou des formations en école de commerce assorties d’un master spécialisé en immobilier. Pour ces postes, il s’agit toujours de profils à bac+5 minimum. La financiarisation du secteur et les contraintes réglementaires et techniques de plus en plus fortes ont entraîné une professionnalisation de la filière.

Recommandez-vous ces filières aux étudiants ?
Absolument, notamment pour les postes en développement où l’on observe de belles rémunérations. C’est aussi un secteur qui offre des perspectives d’évolution intéressantes. Il y a une dimension verticale évidente avec une possibilité d’aller vers le management d’équipe, mais aussi des perspectives horizontales avec des périmètres de plus en plus larges et des fonctions de plus en plus transverses. D’ailleurs, on voit aujourd’hui des profils capables de gérer l’ensemble de la chaîne immobilière, depuis l’identification d’un terrain jusqu’à la livraison, en passant par le montage financier.

Céline Chaudeau

Métiers liés : Agent immobilier, Expert immobilier, Gestionnaire Immobilier, Juriste immobilier,


Réagir sur le Forum Job étudiant / stage / emploi
Le Parisien

Le Parisien
30.11.2015

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : L'immobilier recrute : les bac+ 5 ont la faveur des promoteurs
Imprimer

Commentaires / Réactions

 

Stages/jobs : consultez aussi...

Ecoles de commerce : terres de start-up, les naissances se multiplient.

Ecoles de commerce : terres de start-up, les naissances se multiplient.

Entreprenariat. Ils n’ont pas attendu pour lancer leur projet. Dans les Business Schools, les naissances se multiplient.

Employeurs : ces entreprises dont rêvent les jeunes diplômés

Employeurs : ces entreprises dont rêvent les jeunes diplômés

Attractivité. Exigeants, indépendants… Les talents des Business Schools savent ce qu’ils veulent. Et chez qui ils sont prêts à travailler.

Ecoles de commerce : une insertion professionnelle toujours au top

Ecoles de commerce : une insertion professionnelle toujours au top

Le plus dur, c’est de choisir. Les entreprises continuent d’accueillir à bras ouverts les diplômés des Business Schools. Les feux sont au vert.

Ecoles. Comment évoquer ses qualités et ses défauts en entretien de motivation ?

Ecoles. Comment évoquer ses qualités et ses défauts en entretien de motivation ?

Quelques conseils pratiques pour déjouer les pièges avec Robin Morth, Directeur opérationnel de PGE-PGO et membre de jurys de concours dans plusieurs écoles de commerce, pour briller sur ces sujets.

Candidature de stage ou alternance : boostez votre CV !

Candidature de stage ou alternance : boostez votre CV !

C’est le premier contact d’un employeur avec un futur candidat. Voici quelques élements pour l’améliorer.

Environnement : le message des étudiants aux patrons

Environnement : le message des étudiants aux patrons

Présents dès l’origine du Manifeste étudiant pour un réveil écologique, ces élèves des grandes écoles sont prêts à boycotter les entreprises qui ne s’engagent pas pour la planète, quitte à gagner moins.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...
CNPC - Ile-de-France Paris - Ecole de Commerce du Sport
Le CNPC, l’Ecole Supérieure de commerce du sport est la plus importante...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements