En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Universités

La nouvelle Licence : orientation et emploi

Une volonté de rénover la licence dans le supérieur.

La licence est le point d'entrée des étudiants dans le monde impitoyable de l'université. En effet, tous les bacheliers sont acceptés mais peu peuvent entrevoir le sésame du diplôme. C'est dans ce contexte qu'une nouvelle étape dans le plan des réformes de l'université à été annoncé par Valérie Pécresse, le 17 décembre dernier avec son plan «Réussite en Licence ».

Cette récente concertation permettra selon la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche « d'armer les étudiants pour l'emploi ». La nouvelle licence a pour objectif de réduire de moitié l'échec en 1ère année de licence,ainsi que de permettre à 50% d'une classe d'âge obtenir un diplôme de l'enseignement supérieur. Cette réforme tente également de donner une image plus concrète de la réforme et que les étudiants abordent le monde universitaire avec une connaissance des exigences attendues en licence. En Janvier 2011, 22 nouvelles universités deviendront autonomes, soit 73 dans toute la France. 90% des universités françaises ont adopté ce statut et mettront en place le plan « Réussite en Licence ».

Cette nouvelle licence comporte plusieurs points essentiels dans le changement de l'université, pour les étudiants :

• La première année sera dorénavant pluridisciplinaire avec des cours portés sur la culture Générale, et les langues étrangères, et des nouvelles technologies. La méthodologie ou encore l'apprentissage de l'autonomie pour les étudiants sont renforcés.
• L'orientation prendra aussi une place plus importante.
• La deuxième année est tournée vers plus de professionnalisation, pour une meilleure intégration dans le monde de l'entreprise : avec des enseignements théoriques, mais aussi un semestre professionnel avec une possibilité de stage.
• La troisième année est une année de spécialisation avec un renforcement disciplinaire, afin de vous orienter vers une poursuite d'étude ou une intégration dans le monde du travail.
• Les passerelles fac seront également renforcées vers les IUT et les STS.

Un renforcement de l'encadrement des étudiants :

Des cours de soutien et du tutorat sont disponibles. Cette initiative permet un repérage et un soutien des étudiants en difficultés (mises à niveau, rattrapages, ou examens blancs avant une seconde session d'examen.)
Suivi beaucoup plus personnalisé, travail en petits groupes et enseignants référents Un « semestre rebond » qui est destiné aux étudiants qui ont obtenu moins de 8 de moyenne lors du premier semestre. Le deuxième semestre étant destiné à une remise à niveau pour une meilleure rentrée en DUT et en BTS, afin de mettre en place une « réorientation active ».

Une nouvelle licence qui prévoit de fortes avancées pour pérenniser la formation universitaire des étudiants, mais également pour lutter contre l'échec universitaire et favoriser l'insertion des diplômés dans le monde professionnel. Pour avoir de plus amples informations , vous pouvez consulter le site concernant la nouvelle licence: www.nouvelleuniversite.gouv.fr.


Réagir sur le Forum Universités

Melanie
05.01.2011

Retour au dossier Universités
Universités : La nouvelle Licence : orientation et emploi
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Universités : consultez aussi...

orientation
Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Les couacs à répétition ne concernent pas que le bac. Près de 9 000 étudiants en 6 e année de médecine ont été contraints de repasser, hier, deux épreuves d’internat initialement programmées lundi et mercredi.

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a accordé sa première interview au Parisien. L’ancienne présidente de l’université de Nice compte mettre fin dès 2018 à la procédure très décriée de tirage au sort.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Pourquoi les facs françaises sont saturées

Pourquoi les facs françaises sont saturées

C'est la hantise de ceux qui passent l'épreuve de philosophie du baccalauréat ce jeudi : tous n'auront pas de place dans la fac de leur choix.

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

857 jeunes remplissant toutes les conditions pour entrer en licence de santé ont pourtant été retoqués, après tirage au sort. Face au tollé, le ministère a promis hier de leur trouver une solution

Soigner son orthographe fait aussi progresser en maths

Soigner son orthographe fait aussi progresser en maths

Une étude montre que l'entraînement à la grammaire et à la syntaxe aide à réduire l'échec universitaire.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.