En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Théâtre

La vie devant soi

Pièce de : Romain Gary Montée par : Didier Long Avec : Magid Bouali, Myriam Boyer, Xavier Jaillard La vie devant soi, c'est d'abord un livre écrit par Romain Gary et récompensé par le Goncourt en 1975. L'adaptation théâtrale est à la hauteur du roman et l'interprétation tout simplement remarquable. De bonnes raisons d'aller voir ce spectacle aussi émouvant qu'intéressant. Momo vit dans le quartier de Belleville avec Madame Rosa, une ancienne femme de joie revenue d'Auschwitz. Avant, il y avait beaucoup de monde chez Madame Rosa qui gardait tous les fils de prostituées du quartier mais la nourrice vieillit et plus personne ne lui confie d'enfants. Heureusement que Momo est là pour faire les courses et la distraire d'une vie brodée de peurs et de devoirs. La vie devant soi c'est tout une histoire ! Une histoire d'amour entre une vieille juive et un adolescent arabe, une histoire de solitudes, de débrouille et d'amitiés. C'est aussi dans ce spectacle, de formidables interprètes qui portent leur rôle avec leur c?ur. Myriam Boyer est époustouflante de naturel, elle incarne Madame Rosa de tout son être et rend palpable la souffrance, la douleur et le rire, des émotions qui s'entrecroisent dans son corps et son regard pour mieux toucher le public. Le jeune Magid Boulai déjà impressionnant, gagnerait certainement en profondeur en évitant la caricature, ses mimiques et ses éclats de colères sont parfois trop « joués » pour être ressentis. A part ce détail, la pièce est originalement menée par une mise en scène esthétique composée de panneaux transparents et de jeux de lumières poétiques. Enfin, l'histoire étant racontée par un enfant, de nombreuses répliques font sourire le public qui redécouvre la naïveté avec délice. A ne surtout pas louper. Cet article a été écrit par Delphine T. Billeterie en ligne : réserver des places


Réagir sur le Forum Orientation

Paul
11.06.2010

Retour au dossier Théâtre
Théâtre : La vie devant soi : Imprimer
Derniers articles "Théâtre"

Théâtre : consultez aussi...

orientation
Les copains, cocaïne et pâte de fruits

Les copains, cocaïne et pâte de fruits

Voici deux jeunes comédiens à l'énergie communicative qui nous entraine dans spectacle comique bourré de jeux de mots.

Les hommes viennent de mars, les femmes de Vénus

Les hommes viennent de mars, les femmes de Vénus

Traduit en quarante langues, vendu à 40 millions d'exemplaires le best-seller de John Gray « Les hommes viennent de mars, les femmes viennent de V

Les Fourberies de Scapin

Les Fourberies de Scapin

Un Scapin de 24 ans, fougueux et drôle, c'est l'interprétation que nous propose Arnaud Denis, jeune comédien et metteur en scène talentueux.

JAMIL "Pitié pour les Femmes"

JAMIL "Pitié pour les Femmes"

La bonne surprise du moment se prénomme Jamil. Avec sa bonhomie avenante et sa voix rauque, cet artiste emmène le public dans un univers corrosif et

Chacun sa croix !

Chacun sa croix !

Pièce de Jean-Christophe Barc Montée par Thierry Lavat Avec Didier Constant, Manon Rony, Carole Massana, Jean Fornerod, Erwan Creignou

Ruy Blas

Ruy Blas

Pièce de Victor Hugo Montée par William Mesguich Avec William Mesguich , Laurent Prévot , Chris Egloff , Benjamin Tholozan , Charlotte Popon ,

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.