En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Pratique

Le cahier de doléances des lycéens d’Île-de-France

2 000 adolescents se sont exprimés pour établir ce nouveau cahier de doléances

« On vous a donné la parole. Gardez-la! » Voilà le message que les responsables du conseil régional ont adressé aux lycéens en guise de conclusion (provisoire) à la vaste consultation qui a été lancée dans les établissements d’Île-de-France. Durant trois mois, des rencontres-débats entre élèves, élus, et enseignants ont été organisées dans quinze lycées de la région (deux par département, représentant les filières générales, technologiques et professionnelles) pour permettre à près de 2000 adolescents d’exprimer leurs souhaits, leurs reproches ou leurs rêves sur le monde scolaire.

L’opération baptisée Paroles de lycéen-nes s’est achevée vendredi, sous la nef du 104, le nouveau lieu culturel parisien, par une grande réunion où ont été restituées ces heures de débats.
Ni grand défouloir ni discussion de comptoir, cette rencontre aux airs de talk-show, avec animateur, caméras mobiles et grands écrans, a donné l’occasion à Manon, Mohamed, Edouard… et aux autres de revenir sur leurs préoccupations de futurs adultes. Sans langue de bois et avec une impressionnante maturité. Sans surprise, ce sont les questions d’orientation, d’emploi et de passerelles avec le monde du travail qui ont dominé les débats.

Réseaux d’entreprises. « Il faudrait que l’on voie plus de chefs d’entreprise dans les établissements scolaires », attaque une lycéenne de Poissy (78), approuvée par de nombreux adolescents dans la salle.

Bachotage. De nombreux élèves critiquent aussi un monde scolaire conçu comme un lieu de bachotage et non comme un lieu de vie. « Quand les classes sont surchargées, l’enseignement devient industriel », note un élève de 2de du lycée Pasteur de Neuilly (92).

Discrimination. Au fil des débats, un autre thème supplante peu à peu tous les autres : celui des clichés, des préjugés et des discriminations. « On nous dit que l’éducation et les diplômes, c’est la solution pour s’en sortir. On nous demande de bien travailler, ce que je fais. Mais après? » interroge Aminata, du lycée Jacques-Brel de La Courneuve (93). « Quels que soient mes résultats, mon dossier sera toujours celui d’une élève du 9-3 » conclut la jeune femme pessimiste.

Cinq mesures pour l’avenir

«Ces paroles de lycéens doivent déboucher sur des mesures concrètes. » Henriette Zoughebi, la vice-présidente chargée des politiques éducatives au conseil régional, en est bien consciente : les élèves qui ont activement participé à la grande consultation attendent des réponses. L’élue, qui gère un budget annuel de près d’un milliard d’euros (pour l’entretien des 471 lycées d’Ile-de-France), a donc annoncé le lancement d’un plan en cinq points.

1. L’accès aux stages devrait être renforcé par la région, qui créerait un réseau d’entreprises citoyennes « pour les élèves ne disposant pas de réseau familial ».
2. Le conseil régional et l’Etat devraient négocier le renforcement des passerelles entre les filières d’enseignement.
3. Le combat contre les préjugés sera renforcé grâce à des rencontres entre les lycées très cotés et ceux qui le sont moins.
4. La « vie lycéenne » intensifiée en dehors du temps scolaire avec de nouveaux dispositifs d’accompagnement pour la création d’associations (ciné-club, prix littéraires…) dans les établissements.
5. Un groupe de travail ouvert aux lycéens sera mis en place pour vérifier le suivi de ces propositions.


BENOIT HASSE

Cet article est extrait du Parisien du 23 mai


Réagir sur le Forum Orientation

Contact
26.05.2011

Retour au dossier Pratique
Pratique : Le cahier de doléances des lycéens d’Île-de-France : Imprimer
Derniers articles "Pratique"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Pratique : consultez aussi...

orientation
4L Trophy : partez 10 jours au Maroc et devenez reporter pour Le Parisien Etudiant

4L Trophy : partez 10 jours au Maroc et devenez reporter pour Le Parisien Etudiant

Du 16 au 26 février 2017 : partez 10 jours au Maroc suivre le 4L Trophy et devenez reporter pour Le Parisien Etudiant. Participez maintenant à notre jeu concours !

4L Trophy : en famille pour la 20e édition !

4L Trophy : en famille pour la 20e édition !

Père-fils Pour les 20 ans du 4L Trophy, Alain, 48 ans, et Alexandre, 20 ans, vont participer en duo à la course de 4L organisée chaque année au Maroc.

Université. Et si vous contribuiez à sauver les réserves zoologiques de l'UPMC ?

Université. Et si vous contribuiez à sauver les réserves zoologiques de l'UPMC ?

Pour préserver, réinstaller et mettre en valeur la collection unique de zoologie, connue des scientifiques du monde entier, la Fondation de l’UPMC fait le pari risqué du financement participatif pour récolter la somme de 15 000 €.

En quête de sponsors pour le 4L Trophy

En quête de sponsors pour le 4L Trophy

Les équipages du 4L Trophy 2017 recherchent en ce moment leurs sponsors : exemple ici avec un équipage d'étudiants de l'Université de technologie de Compiègne !

Adok, une start-up née sous X

Adok, une start-up née sous X

« L’IDÉE m’est venue lorsque je faisais des présentations en entreprise : je n’avais qu’une tablette pour cinq ou six participants, c’était tout sauf pratique ! Je me suis dit qu’il fallait trouver un nouvel outil de présentation, plus interactif. »

Loyer, transports... Le coût de la vie augmente encore pour les étudiants

Loyer, transports... Le coût de la vie augmente encore pour les étudiants

L’augmentation du coût de la vie enfonce un peu plus à chaque rentrée les étudiants dans la précarité. » Le constat de l'Union nationale des étudiants de France (Unef), est clair : le coût de la vie étudiante connaît à la rentrée 2016 une nouvelle...

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.