En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Jobs / Stages > Le e-commerce et le web recrute !

Jobs/Stages

Le e-commerce et le web recrute !

En plein essor, le secteur du web et du e-commerce embauche régulièrement.

Avec un taux de croissance record, supérieur à 30%, le marché français de l’e-commerce affiche aujourd’hui un chiffre d’affaires de 30 milliards d’euros.

De 22 000 en 2006, le nombre de sites marchands est passé à plus de 70 000. Pour accompagner ce développement, les e-commerçants continuent à recruter en masse. Ce marché représente 80 000 emplois.

« Nous avons doublé le nombre de nos collaborateurs en 2010, et nous comptons embaucher en 2011 », détaille Marie-Sophie Maurawe, DRH du moteur de recherche de e-shopping Twenga.com (135 salariés). Les entreprises de ce secteur ciblent des profils spécifiques, adaptés aux nouvelles technologies. « Récupérer du trafic sur un site Web, ce n’est pas la même chose que d’attirer des clients dans un magasin », note Marie-Sophie Maurawe.

« Les community et traffic managers ont la cote ».
La maîtrise et la passion pour le nouveau média Internet prime donc dans l’étude des candidatures. « Les recruteurs recherchent avant tout des technophiles. Des natifs numériques qui possèdent une forte réactivité, restent à l’affût des évolutions et agissent à l’instinct », confirme Damien Crequer, directeur associé au sein de cabinet de recrutement parisien Taste RH. Attirer et fidéliser les clients passent aujourd’hui par deux nouveaux métiers.
« Actuellement, ce sont surtout les métiers de community manager et de traffic manager qui ont la cote », précise Pierre Volle, professeur de marketing à l’université Paris Dauphine.

Le Comunity Manager a pour mission d'augmenter et d'optimiser la visibilité d'une entreprise sur les réseaux sociaux (SMO) ; il est chargé de pérenniser la notoriété de l’entreprise en interagissant avec les « fans » ou « followers » sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter mais aussi en animant des blogs ou autres espaces de communication ; échanger avec les internautes et représenter l'entreprise sur la toile. Un travail rémunéré autour de 30 000 € brut par an.

La mission du traffic manager, elle, consiste à augmenter le traffic d'un site et son nombre de visites via l’optimisation du référencement naturel (SEO) et l’achat de mots clefs (SEM). S’il débute autour de 25 000 € brut annuels, un traffic manager confirmé peut gagner plus du double.

Aujourd’hui, de plus en plus d’écoles de commerce et de masters dispensent des cours de e-marketing. Cependant, l’absence de formation spécialisée pénalise les recruteurs. Par défaut, ces emplois s’adressent donc à des jeunes diplômés, de niveau bac + 5, généralement issus de grandes écoles ou universités cotées. « La moyenne d’âge de notre personnel ne dépasse pas les 30 ans. Il faut dire qu’on ne trouve pas des gens avec vingt ans d’expérience dans ce milieu », ironise Marie-Sophie Maurawe. Les profils plus seniors peuvent s’orienter vers des postes de chefs de produit, plus proches des professions commerciales traditionnelles.

Témoignage d'Adrien RUFFINO, 27 ans, responsable du développement commercial au service merchandising du Racing Metro 92, (Hauts de Seine).

Bien qu’il soit originaire de Béziers (Hérault), Adrien Ruffino est entré dans le monde du rugby « d'avantage par opportunité que par vocation », reconnaît-il. Son master de management du sport en poche, il monte à Paris et décroche, après un stage, son premier emploi, en 2007, chez l’équipementier sportif Canterbury France, spécialisé dans le ballon ovale. « J’étais responsable régional sur l’Ile-de- France et tout le Nord du pays », précise- t-il. Victime du redressement judiciaire subi par sa maison mère, Canterbury doit le licencier pour des raisons économiques à l’automne 2009.
Mais le carnet d’adresses d’Adrien lui a permis de rebondir facilement.
« J’ai activé mon réseau et deux mois après j’ai trouvé une place au Racing Metro 92 correspondant à mes critères, à savoir rester dans le milieu du sport et du textile car c’est un secteur où j’avais déjà de l’expérience », explique-t-il. Responsable du développement commercial au sein du club, la principale mission d’Adrien consiste à commercialiser la marque textile Racing Rugby auprès des magasins de sport et de prêt-à-porter.

« J’ai également un rôle de conseil auprès de nos partenaires voulant acquérir nos produits dérivés », complète le jeune homme qui gagne un peu plus de 40 000 € brut par an. S’il possède les qualités inhérentes à tout bon commercial—l’adaptation, une bonne connaissance de ses produits et une force de persuasion—Adrien Ruffino admet que son CV fut son principal atout : « Le Racing venait de lancer sa ligne de vêtements et avait besoin d’une personne avec un réseau déjà établi pour pouvoir l’implanter. J’ai alors capitalisé sur mon portefeuille de clients lors de l’entretien. » Savoir nouer des contacts représente un plus indéniable dans la mêlée du milieu commercial.


Le digital recrute en mode « quatre-quarts »

1,5 millions d'emplois concernent le digital selon l'INSEE... avec des créations d'emplois chaque semaine : découvrez ce secteur très ouvert, quels métiers et profils sont concernés.

Les formations pour travailler dans le numérique

Si les métiers du numérique sont encore ouverts aux autodidactes, il est de plus en plus recommandé de suivre une formation adéquate pour accéder à des postes dans le digital. Mais quelle formation suivre ?
Article issu du Parisien supplément Economie du 17 janvier 2011

Métiers liés : Développeur web, Rédacteur web, Responsable e-commerce, Webmarketer, Référenceur web / SEO Manager, Community Manager,


Réagir sur le Forum Job étudiant / stage / emploi

Contact
28.01.2011

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Le e-commerce et le web recrute ! : Imprimer
Derniers articles "Stages/jobs"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
SchoolMouv : à 22 ans, il révolutionne le cours particulier

SchoolMouv : à 22 ans, il révolutionne le cours particulier

Avec son short, son tee-shirt et ses baskets, Shannon Picardo n’a pas vraiment le look d’un entrepreneur. Ce jeune homme de 22 ans est pourtant à la tête de la start-up SchoolMouv, qui est en passe de révolutionner le secteur du soutien scolaire.

Le bracelet des étudiants compiégnois va révolutionner la course à pied

Le bracelet des étudiants compiégnois va révolutionner la course à pied

Ils entendent rendre la course à pied ludique. La faire aimer aux sportifs du dimanche, « ceux qui n’aiment pas courir ». C’est dans cet esprit que quatre jeunes étudiants de l’Université de technologie de Compiègne (UTC) ont créé un bracelet électroni...

L’innovation de cet étudiant de Polytechnique simplifie la vie des pompiers de Paris

L’innovation de cet étudiant de Polytechnique simplifie la vie des pompiers de Paris

Il a fait basculer la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) dans le XXIe siècle. Fini, la feuille de papier et le stylo pour dresser l’état des lieux lors des incendies. Etienne Dupont, 21 ans, élève en première année du cycle ingénieur de l’école.

Job étudiant : les entreprises qui recrutent à la rentrée

Job étudiant : les entreprises qui recrutent à la rentrée

CDD, CDI à temps partiel... Quelles sont les entreprises qui recrutent actuellement ? De nombreux secteurs recrutent des jeunes en ce moment.

Nettoyage des plages : des jeunes remplacent les machines

Nettoyage des plages : des jeunes remplacent les machines

Aude. Il est 6 heures sur la grande plage des chalets de Gruissan (Aude). Jeanne, Fabien, Guillaume, étudiants du village et saisonniers, partent à l’assaut des détritus. Ils sont armés d’une pince, d’une épuisette et d’un grand sac-poubelle dans lequ...

Des étudiantes au chevet de Lascaux

Des étudiantes au chevet de Lascaux

Elles vont passer leur été à travailler mais c’est pour la bonne cause. Huit étudiantes de l’Institut national des sciences appliquées (Insa) de Toulouse (Haute-Garonne) et de l’université Toulouse-III-Paul-Sabatier planchent actuellement sur un...

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.