En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Lycées

Le Lycée de la Nouvelle Chance

Le Lycée de la Nouvelle Chance avec le dispositif "Réussite pour tous" : présentation et témoignage

Pour aider les élèves qui ont quitté l'école sans le bac, la région Île-de-France finance avec les académies des microlycées grâce au dispositif Réussite pour tous. Depuis septembre, le lycée Kastler, à Cergy-Pontoise, accueille 40 jeunes de retour en formation

A 9 heures en ce lundi matin, Awa, Kevin, Cassandra, Nicolas se pressent autour d’un petit-déjeuner. à 20 ans ou plus, ils ont repris le chemin du lycée à la rentrée après un décrochage de
quelques mois, voire de plusieurs années. Au Lycée de la Nouvelle Chance (LNC) sorti de l’imagination de l’équipe enseignante du lycée Alfred-Kastler, à Cergy-Pontoise (95), les trois salles de classe de première (L, ES et SMTG) consacrées à ces 40 lycéens singuliers donnent sur une salle commune. Là, au fil de la journée, professeurs et élèves se côtoient, échangent, travaillent, boivent un café… Joël Cantaut, heureux proviseur de l’établissement et initiateur du projet, explique : « Le LNC s’inspire des microlycées de Sénart, Vitry ou La Courneuve. Mais nous tenions à ce qu’il prenne place au coeur du lycée, afin que les jeunes s’intègrent de nouveau dans un établissement scolaire. Pour finaliser ce projet, nous avons reçu le soutien de la région et du recteur de l’académie de Versailles, M. Boissonnot. »

Une autre façon d’enseigner


Les 20 professeurs volontaires qui travaillent aussi dans le lycée « traditionnel » ont imaginé une façon d’enseigner originale. Les cours sont extrêmement interactifs, les mauvaises notes pas forcément comptabilisées, les devoirs ratés refaits à la maison… Et, surtout, tous les élèves ont un tuteur avec lequel ils peuvent évoquer leurs problèmes personnels. Les enseignants affichent leur satisfaction. « C’est une opportunité énorme qui m’est offerte d’enseigner l’histoire autrement, raconte Claude Cellot. Même s’ils sont très scolaires finalement et plutôt en demande de cours classiques, j’essaie d’être innovante. Et j’ai le sentiment d’être davantage utile. »

Renouer avec le désir d’apprendre


Bastien Sueur, professeur de philosophie et coordinateur du LNC, précise : « Nous nous sommes engagés auprès de ces jeunes à les amener jusqu’au bac, mais surtout à les aider à retrouver le désir d’apprendre. Nous veillons à ce qu’ils adoptent à nouveau une attitude d’élève. » Pour les appuyer, les cours de philosophie sont essentiels. « Il ne s’agit pas d’une matière comme les autres. Elle permet de redonner du sens en reliant les savoirs entre eux. Or ce dont ces élèves ont manqué, c’est de donner un sens à ce qu’ils faisaient. » Pendant le cours d’histoire de Claude Cellot, ils semblent déjà avoir adopté la bonne posture : attentifs, ils recopient sagement les dates clés de la colonisation dans leur cahier. « C’est chaud quand même », se permet l’un d’eux à la fin de la classe. Ce qui fait chaud au coeur, c’est leur motivation.

TEMOIGNAGE

Nicolas CORBELLI,
Après huit mois de décrochage scolaire, Nicolas Corbelli est retourné au lycée. Et compte poursuivre ses études après le bac


Retrouver les chemins du savoir


Après une seconde générale, j’ai arrêté mes études en terminale bac pro commerce. À l’époque, je ne me sentais pas bien dans mes baskets. Ensuite, j’ai suivi une année de bac pro hôtellerie. Là, c’est le rythme qui m’a découragé : trop de pression. J’ai décroché en février 2012. Pendant huit mois, j’ai glandé. C’était comme des vacances. Mais dans une atmosphère bizarre : je n’avais rien à faire, je ne voyais personne, Je dormais jusqu’à pas d’heure… Un rythme pas très sain. Je me suis dit que j’avais encore l’âge de reprendre mes études, que pointer à Pôle Emploi, ce n’était pas la solution. En septembre dernier, j’ai intégré le Lycée de la Nouvelle Chance.
Comparé aux horaires dans la restauration, c’est cool. Je suis bien ici, l’ambiance est sympa, je me sens encadré. Les profs sont à l’écoute, ils ne sont pas là pour nous juger, mais pour transmettre et nous permettre de réussir. Je ne sais pas encore quel métier je veux faire, mais ce qui est sûr, c’est qu’après le bac, je compte bien poursuivre deux ou trois ans. »


Article issu du supplément spécial Lycée du 24 novmebre 2012


Réagir sur le Forum Lycées

Contact
13.12.2012

Retour au dossier Lycées
Lycées : Le Lycée de la Nouvelle Chance : Imprimer
Derniers articles "Lycées"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Lycées : consultez aussi...

orientation
Profs. Les différences entre les enseignants du public ou du privé...

Profs. Les différences entre les enseignants du public ou du privé...

855 000 enseignants en France : établissement public et privé. Mais existe-t-il des différences entre eux ? Oui, et pas forcément celles que l’on croit.

Date de la rentrée 2016 et dates des vacances 2016 / 2017

Date de la rentrée 2016 et dates des vacances 2016 / 2017

La rentrée c'est jeudi 1er septembre ! Consultez aussi les dates des vacances pour l'année 2016/2017 : date de la rentrée 2016 et de chaque période de vacances. Les vacances c'est le plus agréable à planifier :)

Les Pokémon à l’école, c’est parti !

Les Pokémon à l’école, c’est parti !

Éducation. Avant même la rentrée scolaire, la chasse aux Pikachu, Carapuce, Salamèche et Roucool fait déjà rage sur les façades des écoles, collèges et lycées. Reportage.

Lycées. Un écrémage unique pour rentrer à Henri-IV et Louis-le-Grand

Lycées. Un écrémage unique pour rentrer à Henri-IV et Louis-le-Grand

Les très réputés lycées du quartier Latin continuent à déroger à la règle en sélectionnant eux-mêmes leurs élèves pour la rentrée prochaine. Leurs proviseurs nous expliquent comment.

VIDEO. Palmarès des Lycées : la méthodologie du Parisien expliquée

VIDEO. Palmarès des Lycées : la méthodologie du Parisien expliquée

Christel Brigaudeau, notre journaliste Education au sein du Parisien Aujourd'hui en France, était l'invité du Grand Journal de Canal + afin d'expliquer notre méthodologie de classement des lycées

Palmarès des lycées 2016 : Louis-le-Grand n'a plus 100% de réussite au bac !

Palmarès des lycées 2016 : Louis-le-Grand n'a plus 100% de réussite au bac !

« Depuis trente ans que je suis ici, je n’ai jamais connu d’échec au bac ! ». Le club des lycées affichant l’insolent score de 100 % de réussite au bac est de moins en moins fermé... et pourtant !

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.