En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Lycées

Le lycée où on ne redouble plus

Un décret limite le redoublement. Mais que faire des élèves en difficulté ? La recette, c’est « la Palanquée »...

Un décret limite le redoublement. Mais que faire des élèves en difficulté ? Alors que les experts rendaient leurs conclusions hier, à Poitiers le travail en atelier paye.

« Ici, le redoublement est peu pratiqué », énonce comme une devise la proviseure du lycée pilote innovant international de Poitiers, à Jaunay-Clan (Vienne). Dans cet établissement de près de 600 élèves voisin du Futuroscope, le taux de redoublement en classe de seconde, déjà inférieur à la moyenne nationale, a fondu de 6,2 % en 2013 à 0,6 % en 2014 ! Le lycée a pris une belle longueur d’avance sur la restriction du redoublement qui sera partout en vigueur l’an prochain tandis que le Conseil national d’évaluation rendait hier ses recommandations (lire ci-contre). La recette, c’est « la Palanquée ».

En cinq séances, elle doit tirer vers le haut 12 élèves en difficulté qui seront épaulés par six adultes au moins, qu’ils soient profs, conseillers d’orientation ou infirmiers, sans oublier Evelyne Azihari, la proviseure. Des ateliers en petits groupes comme celui-là, il y en a tous les jeudis après-midi. « En créant des modules interdisciplinaires et en instaurant des cours de cinquante minutes au lieu de cinquante-cinq minutes, on arrive à dégager une demi-journée par semaine où l’on travaille autrement », explique la proviseure. Les élèves, de la seconde à la terminale, doivent s’y inscrire selon leurs besoins… sauf pour les membres de la Palanquée qui ont été recrutés d’office, parce qu’il y a urgence.

Tous ne viennent pourtant pas de bonne grâce à cette première séance, certains ont oublié le lieu de rendez-vous, mais ils sont finalement dix à s’affaler sur les sièges jaunes et bleus du centre de documentation.

« Savez-vous pourquoi vous êtes là ? » attaquent les profs. « Je ne travaille pas, lâche Ismaël. Je ne suis pas d’accord pour être là, mais si ça peut m’aider. » « J’ai des notes très mauvaises », enchaîne Kelian. « Il ne s’agit pas de vous stigmatiser, mais de vous aider, précise Loïc, le prof de maths. On va vous proposer de vous accompagner, de vous faire travailler sur vous-même. » Devant les mines perplexes, Hélène, la prof de français, précise : « On va travailler en atelier d’écriture, vous allez voir… »

Avant de voir, ils vont parler d’eux, par groupe de deux, devant les adultes qui essaient de cerner leurs problèmes. Paul avoue qu’il a « manqué de rigueur en début d’année. Ça va mieux, mais c’est dur de travailler en étude le soir, il y a toujours des amis », note cet interne volubile. Il faut en revanche arracher les mots à Oussama, retranché derrière sa doudoune noire. Algérien, il suit des cours de français langue étrangère et il a déjà participé à des ateliers de soutien en français, en maths, en physique chimie, mais sans grand succès. « Je n’ai pas forcément la motivation », avoue-t-il, alors qu’il vise une 1 re S.

Dans un autre groupe, l’infirmière ouvre de grands yeux quand Timothée explique qu’il passe trois ou quatre heures sur des jeux vidéo après les cours et douze heures par jour pendant les vacances ! Mais lui sait ce qu’il veut faire : graphiste de… jeux vidéo 2D. C’est la finalité de la Palanquée et des exercices d’écriture : mieux se connaître, avoir une petite idée de ce que l’on a envie de faire. « Du coup, tu trouves la motivation. Tu choisis ton orientation et tu t’en donnes les moyens », assure Loic, prof en sciences de l’ingénieur.

L’an dernier, huit des neuf élèves de la Palanquée sont passés en 1 re. « J’avais du mal à participer en cours. Avec les ateliers, j’ai pris confiance », témoigne Camille, en 1 re S, qui se souvient avec émotion de « la bulle, la famille » soudée de la Palanquée.

Véronique Maribon-Ferret

Métiers liés : Infographiste 2D-3D, Concepteur de jeux vidéo,


Réagir sur le Forum Lycées

Contact
05.02.2015

Retour au dossier Lycées
Lycées : Le lycée où on ne redouble plus : Imprimer
Derniers articles "Lycées"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Lycées : consultez aussi...

orientation
Profs. Les différences entre les enseignants du public ou du privé...

Profs. Les différences entre les enseignants du public ou du privé...

855 000 enseignants en France : établissement public et privé. Mais existe-t-il des différences entre eux ? Oui, et pas forcément celles que l’on croit.

Date de la rentrée 2016 et dates des vacances 2016 / 2017

Date de la rentrée 2016 et dates des vacances 2016 / 2017

La rentrée c'est jeudi 1er septembre ! Consultez aussi les dates des vacances pour l'année 2016/2017 : date de la rentrée 2016 et de chaque période de vacances. Les vacances c'est le plus agréable à planifier :)

Les Pokémon à l’école, c’est parti !

Les Pokémon à l’école, c’est parti !

Éducation. Avant même la rentrée scolaire, la chasse aux Pikachu, Carapuce, Salamèche et Roucool fait déjà rage sur les façades des écoles, collèges et lycées. Reportage.

Lycées. Un écrémage unique pour rentrer à Henri-IV et Louis-le-Grand

Lycées. Un écrémage unique pour rentrer à Henri-IV et Louis-le-Grand

Les très réputés lycées du quartier Latin continuent à déroger à la règle en sélectionnant eux-mêmes leurs élèves pour la rentrée prochaine. Leurs proviseurs nous expliquent comment.

VIDEO. Palmarès des Lycées : la méthodologie du Parisien expliquée

VIDEO. Palmarès des Lycées : la méthodologie du Parisien expliquée

Christel Brigaudeau, notre journaliste Education au sein du Parisien Aujourd'hui en France, était l'invité du Grand Journal de Canal + afin d'expliquer notre méthodologie de classement des lycées

Palmarès des lycées 2016 : Louis-le-Grand n'a plus 100% de réussite au bac !

Palmarès des lycées 2016 : Louis-le-Grand n'a plus 100% de réussite au bac !

« Depuis trente ans que je suis ici, je n’ai jamais connu d’échec au bac ! ». Le club des lycées affichant l’insolent score de 100 % de réussite au bac est de moins en moins fermé... et pourtant !

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.