En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Etranger > Portraits d'étudiants étrangers

Le portrait d'un étudiant équatorien

Miguel a 23 ans, il est équatorien, de la ville d'Otavalo, une des villes qui compte encore une forte population d'indiens. Il est blanc, est installé à coté de la fenêtre dans le bus qui le ramène chez lui. Nous sommes samedi, il vient passer la fin de semaine chez ses parents, délaissant la capitale pour deux petits jours. Mais ces deux jours il va les passer à étudier ! En effet, la sélection dans l'Ecole Polytechnique de Quito est très forte. Pour y rentrer déjà, des concours. Pour s'y inscrire ensuite, de bonnes finances. Pour en être diplômé enfin, des tests tous les 6 mois pendant 5 ans, plus de 40 matières par an à valider, avec le droit de repasser deux matières par semestre. D'une centaine d'étudiants en première année, Miguel nous explique qu'ils ne sont plus que 45 après trois d'études et que seuls une vingtaine décrochera son diplôme d'ingénieur mécanique. Peu de temps libre pour les sorties ou le sport, ni même un petit boulot à coté... Ce sont ces parents qui payent ses études et son appartement à Quito... Il n'aura de stage rémunéré que lors de sa cinquième année, si toutefois il arrive jusque là. Et lorsque nous abordons le problème de racisme et d'exclusion du système universitaire des indiens, il nous confirme que sur la centaine d'étudiants de 1ère année, peut être 2 sont indiens. Un problème commun à tous les pays d'Amérique Latine. Un cercle vicieux... Quand on sait en plus que la retraite équatorienne est une vaste blague (l'état distribue 50 centimes de dollar par mois aux anciens mineurs par exemple), il s'agit de faire des économies, et rapidement ! Les pieds sur terre, la tête sur les épaules et les épaules dans les nuages Miguel profite de ces deux heures de bus pour se détendre ! Bon courage Miguel !

En savoir plus : http://www.aporteedemains.com

Réagir sur le Forum Orientation

Paul
11.06.2010

Retour au dossier Portraits d'étudiants étrangers
Portraits d'étudiants étrangers : Le portrait d'un étudiant équatorien : Imprimer
Derniers articles "Portraits d'étudiants étrangers"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Portraits d'étudiants étrangers : consultez aussi...

orientation
A Portée de Mains : à la découverte des enfants du monde?

A Portée de Mains : à la découverte des enfants du monde?

Servane et Joséphine vont pour Paris Etudiant dresser chaque mois le portrait d'un étudiant rencontré pendant leur voyage autour du monde!

Portrait d'un étudiant mauritanien

Portrait d'un étudiant mauritanien

Des modes de vie nomade à la sédentarisation des universités, il faut savoir s'adapter.

Etudier en Bolivie

Etudier en Bolivie

Le tourisme, ça ne s'enseigne pas que dans les BTS et les facs françaises, en Bolivie c'est également un enseignement à part entière.

Braaaaaaaaaaasillll, um pais tropicalllllll !!!!

Braaaaaaaaaaasillll, um pais tropicalllllll !!!!

Les études au Brésil restent un privilège dans ce pays où l'inégalité sociale est la plus forte du monde.

Etudiant Polynésien

Etudiant Polynésien

Faire vos études en France sous les cocotiers, c'est possible!

Etudiant Rapa Nui

Etudiant Rapa Nui

l'Ile de Paque, sans université, difficile de faire des études!

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.