En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formations

Le premier MOOC consacré à la cuisine

L'Afpa a lancé début février le premier MOOC (Massive Open Online Courses) pour apprendre à découper, cuire, saucer....

orientation formation Le premier MOOC consacré à la cuisine L'Afpa a lancé début février le premier MOOC (Massive Open Online Courses) pour apprendre à découper, cuire, saucer.... MOOC, cuisine, afpa, cours, online, moocers, formation, vidéo, mooc cuisine

Wanda, concocte une fricassée de volaille sous l’œil d’une caméra. En ligne, on ne verra que ses mains s’affairer, au rythme des instructions et conseils dispensés par le chef.

Consultez aussi :

Le décor ne fait pas rêver, il est de labeur. Le carrelage terni a été foulé et briqué par des bataillons de futurs chefs. Pas de pianos dernier cri à la mode « Top Chef », mais des postes de travail pratiques : bienvenue dans les locaux de l’Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa) de Stains, en Seine-Saint-Denis, où se tourne une séquence du tout premier MOOC cuisine dont on peut suivre les enseignements sur Internet depuis le 1er février. Une petite révolution dans le monde de ces Massive Open Online Courses (MOOC), autrement dit des cours ouverts à tous et gratuits, le plus souvent dispensés par et pour des universitaires ou des cadres.

Engouement grandissant des Français pour leur cuisine


Les instigateurs de cette initiative ne s’en cachent pas, ils surfent sur la mode des émissions culinaires et l’engouement grandissant des Français pour leur cuisine, mais sans mettre en scène des stars de la gastronomie. Ce lundi après-midi, une seule caméra et un preneur de son rôdent en silence autour de Frédérick, le cuistot formateur, tout aussi intimidé que Wanda, la stagiaire, chargée d’exécuter au millimètre près les gestes qui, plus de deux heures plus tard, auront concocté une appétissante fricassée de volaille.

Au menu : découpe de poulet, petite mirepoix (taillage des légumes), fond blanc, glaçage des oignons grelots, cuisson à blanc de champignons, sauce veloutée avec le fond blanc… De ces différentes étapes — résumées en une vidéo de cinq à six minutes —, les « moocers » ne verront que l’espace de travail, quatre mains s’affairer, et ils entendront les instructions et conseils de Frédérick, qui vient d’ordonner à Wanda de faire « suer l’oignon. Attention, il doit être translucide, sans coloration ! » A la droite de son écran, l’internaute-apprenti pourra consulter une sorte d’ardoise sur laquelle on récapitule le matériel nécessaire, les termes culinaires, les différentes étapes de la recette…

101 techniques de base


Il n’y en aura qu’une par semaine, pour réviser ce que le moocer aura appris les jours précédents : ce MOOC n’est pas un livre de cuisine, mais il promet d’apprendre, en six semaines, 101 techniques de base. « Peu importe la recette, on peut toutes les réussir quand on maîtrise les techniques », résume Véronique Roussel, formatrice cuisine à l’Afpa de Rennes (Ille-et-Vilaine) et coanimatrice de ce MOOC qui se veut « très pédagogique ». On y découvrira peu à peu la taille ou la cuisson des légumes, celles des viandes et des poissons, la confection des fonds et sauces, ou des pâtes et des crèmes pour les desserts.

« On demande aux moocers de passer à la pratique, on les accompagne pas à pas et chaque technique est scénarisée », poursuit la formatrice qui se réjouit déjà de pouvoir ainsi « apprendre à des milliers de personnes à réussir sa béarnaise » !

Vidéo de présentation du Mooc




Six semaines de cours


Le MOOC cuisine de l’Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa) a débuté lundi 1er février. On peut s’inscrire gratuitement en ligne sur le site mooc.afpa.fr, même après le lancement des cours, que l’on pourra suivre durant six semaines.

Les sessions d’apprentissage sont de vingt minutes par jour environ, mais on peut aussi s’initier « à la carte », en picorant dans les différentes techniques au gré de ses envies et de sa disponibilité.

Les moocers (participants online) seront guidés par deux formateurs-animateurs et pourront échanger et s’entraider via un forum.

Il n’y a pas de diplôme à l’issue de cette formation, mais une attestation de suivi pour les plus assidus et motivés qui pourront remplir chaque semaine un questionnaire d’autoévaluation : ceux qui obtiendront plus de 50 % de bonnes réponses se verront décerner un passeport.


« Nous sommes surpris par ce succès »


Christophe Sadock, qui a imaginé ce cours en ligne, directeur de l’ingénierie à l’Association pour la formation professionnelle des adultes (Afpa)


Pourquoi avoir créé ces cours ?

CHRISTOPHE SADOCK. Jusque-là, les MOOC, ces cours en ligne gratuits, s’attachaient à transmettre des savoirs universitaires et académiques. Ils n’avaient pas été testés pour la formation aux métiers manuels. Nous, nous voulons transmettre des savoir-faire, des gestes professionnels et susciter des vocations. Ce MOOC a valeur de test pour nous. S’il est positif, nous en ferons d’autres et l’on verra si nous proposons ce type de service pour d’autres métiers.

A qui s’adressent-ils ?

Ces modules sont aussi bien destinés au grand public qu’à ceux qui veulent perfectionner leur technique, comme les cuisiniers saisonniers, ou encore à ceux qui veulent se réorienter. Les émissions de cuisine ont contribué à valoriser ce métier, mais c’est un secteur, avec 20 000 postes vacants par an, qui a du mal à recruter. Ce MOOC est une façon de faire connaître nos formations, de se familiariser avec les techniques de base de la cuisine pour aller plus loin si on le souhaite.

Avez-vous beaucoup d’inscrits ?

Oui, nous sommes surpris par ce succès (NDLR : près de 30 000 personnes sont déjà inscrites, un score proche des MOOC les plus attractifs), même si Pôle emploi l’a mis sur son Emploi store en ligne. Nous avons deux tiers de femmes, la plupart sont des actifs, âgés de 25 à 55 ans, avec tous les niveaux d’études et de qualification. Il ne faut pas qu’on déçoive.



Véronique Maribon-Ferret

Consultez aussi :

Cécile Dejoux : la star des moocs français
Cours en ligne : le classement des Moocs en Management
Un Mooc c'est quoi ?

Métiers liés : Chef cuisinier, Cuisinier,


Réagir sur le Forum Orientation

LE PARISIEN
18.03.2016

Retour au dossier Formations
Formations : Le premier MOOC consacré à la cuisine
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Formations : consultez aussi...

orientation
APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a accordé sa première interview au Parisien. L’ancienne présidente de l’université de Nice compte mettre fin dès 2018 à la procédure très décriée de tirage au sort.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Pourquoi les facs françaises sont saturées

Pourquoi les facs françaises sont saturées

C'est la hantise de ceux qui passent l'épreuve de philosophie du baccalauréat ce jeudi : tous n'auront pas de place dans la fac de leur choix.

Les meilleurs Masters en Finance selon le Financial Times : les écoles françaises au top !

Les meilleurs Masters en Finance selon le Financial Times : les écoles françaises au top !

Classement 2017 du Financial Times : love France. 10 écoles françaises se hissent dans le Top 50 du classement mondial des masters en finance réalisé par le Financial Times (Masters in Finance Pre-experience 2017).

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

857 jeunes remplissant toutes les conditions pour entrer en licence de santé ont pourtant été retoqués, après tirage au sort. Face au tollé, le ministère a promis hier de leur trouver une solution

APB : les 4 réponses possibles aux résultats d'admission

APB : les 4 réponses possibles aux résultats d'admission

8 juin 2017 : les candidats inscrits sur APB peuvent enfin obtenir la réponse à leur voeux d'admission. Voici les conseils pour bien répondre à cette première phase de réponse. Comment y répondre et rester zen.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
Euridis Business School - Paris Lyon Toulouse
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France
Forte d’une expérience de plus de 25 ans, Sup de Vente est aujourd’hui...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.