En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > étranger

Le Québec triple les frais d’inscription des étudiants français

Un accord prévoit le triplement des frais d’inscription des étudiants français au Québec dès la rentrée prochaine

Un accord prévoit le triplement des frais d’inscription des étudiants français au Québec dès la rentrée prochaine. Malgré la volonté de François Hollande, le partenariat privilégié entre Français et Québécois, en place depuis plus de 30 ans est remis en cause par le nouveau gouvernement québécois.

Un accord de principe avec la France a été annoncé jeudi (12 février) par le gouvernement québécois. Dès la rentrée prochaine, les étudiants français, nouvellement inscrits en premier cycle universitaire devront payer les mêmes frais d’inscription que les étudiants canadiens non québécois. Les frais seront triplés et passeront d’environ 2 300 $ à 6 650 $ par an.

Les 12 000 étudiants actuellement inscrits au Québec bénéficient d’un tarif très avantageux. Depuis un accord signé en 1978, ils payent les mêmes frais d’inscription que les étudiants québécois. Ce partenariat privilégié entre la Belle Province et la France est remis aujourd’hui en cause par le nouveau gouvernement québécois, pour qui la mesure de réduction des frais d’inscription accordée aux étudiants français coûterait 120 millions de dollars.

La remise en cause de l’accord de 1978 était en discussion depuis plusieurs mois dans un contexte de crise budgétaire pour le gouvernement élu au printemps 2014. Le Premier ministre, Philippe Couillard en avait même fait une promesse de campagne pour rééquilibrer le budget de l’enseignement supérieur. En novembre dernier, François Hollande avait profité de sa visite d’Etat au Canada pour défendre les intérêts des étudiants français. (http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/info/francois-hollande-defend-l-avantage-des-etudiants-francais-au-quebec.html) Si le Président français semblait à l’époque optimiste, affirmant être « tout près d’une solution», force est de constater que ce nouvel accord est une grande concession faite par la France.

Masters et doctorats épargnés


La mesure ne concerne que les nouveaux inscrits en septembre 2015 en 1er cycle. Les étudiants français déjà inscrits au baccalauréat (licence) ne seront pas concernés. Tout comme les étudiants de 2e et de 3e cycle, les masters et doctorats bénéficient d’une exemption et seront toujours proposés aux Français au même tarif que pour les Québécois.

La ministre québécoise des Relations Internationales et de la Francophonie, Christine Saint-Pierre, considère que les étudiants français font encore une bonne affaire au Québec. En bénéficiant des frais d’inscription au même titre que les étudiants des autres provinces du Canada, ils profitent d’un tarif très avantageux par rapport aux autres universités d’Amérique du Nord. Mais d’aucuns craignent que les jeunes français n’aient plus les moyens de faire leurs études au Québec.

Proportionnellement, les étudiants français sont plus nombreux que les étudiants québécois à avoir profité de l’accord de 1978. Mais si les choses changent côté québécois, en France les étudiants de la Belle province bénéficieront encore du même régime que les étudiants français dans les universités publiques. L’accord de principe annoncé jeudi devrait rapidement être signé. Les deux gouvernements continuent cependant de négocier.

Adèle




Le Parisien Etudiant et son partenaire Voyage-Langue vous proposent une sélection des meilleurs séjours linguistiques à prix réduits : bénéficiez d'un code promo exclusif pour vos séjours.


Réagir sur le Forum Orientation

Adèle
18.02.2015

Retour au dossier étranger
étranger : Le Québec triple les frais d’inscription des étudiants français
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

étranger : consultez aussi...

orientation
Dans quelle ville auriez-vous rêvé d'étudier ?

Dans quelle ville auriez-vous rêvé d'étudier ?

Paris, Londres, Bruxelles, Shanghai, Berlin... Des villes où beaucoup de monde souhaiterai étudier, mais surpassées par Montréal qui arrive en tête du palmarès mondial des villes étudiantes. Et vous dans quelle ville auriez-vous rêvé d'étudier ?

Ces jeunes qui veulent changer le monde

Ces jeunes qui veulent changer le monde

Ils ont entre 13 et 21 ans et marquent déjà leur époque. Dans son « Manifeste de la jeunesse », Johny Pitts, journaliste à la télévision anglaise, écrivain et photographe, fait le portrait de dix adolescents qui ont fait sensation ces derniers mois

Hult : un nouveau mode d’apprentissage basé sur la pratique

Hult : un nouveau mode d’apprentissage basé sur la pratique

L’école américaine, Hult International Business School, propose une méthodologie axée sur la pratique. Reportage dans son campus londonien "A new kind of business school"

Bachelor : l'ouverture internationale est l'un des atouts des programmes

Bachelor : l'ouverture internationale est l'un des atouts des programmes

Des cours dispensés en anglais ou bien l’immersion dans un pays l’étranger… l’ouverture internationale est l’un des atouts des programmes bachelor

Reportage à Montréal : meilleure ville universitaire au monde

Reportage à Montréal : meilleure ville universitaire au monde

La métropole québécoise arrive en tête d'un palmarès mondial des villes étudiantes. Des Français scolarisés sur place mettent en avant l'esprit d'ouverture des universités et leurs performances.

Étudier à l'étranger ça se prépare : conseils et témoignage

Étudier à l'étranger ça se prépare : conseils et témoignage

Anticipation. Devenir bilingue, apprendre autrement, découvrir une autre culture, valoriser son CV…Partir faire ses études au-delà des frontières présente de nombreux avantages, mais ne s’improvise pas.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ENGDE - Ecole supérieure de gestion et expertise comptable
Etablissement d'enseignement supérieur privé spécialisé depuis 1965 dans...
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.