En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Jobs / Stages > Le secteur de l'énergie embauche toujours,...

Jobs/Stages

Le secteur de l'énergie embauche toujours, porté par l'alternance

L’énergie embauche toujours : avec 142 000 emplois directs et indirects en France, ce secteur dynamique propose des carrières très variées

« Globalement, c’est un secteur avec une belle diversité d’acteurs et de métiers qui ne se porte pas trop mal, confirme Julien Weyrich, directeur au cabinet Page Personnel et spécialisé dans les métiers de l’énergie. Malgré un recul dans le renouvelable, les grands groupes continuent de recruter comme d’autres sous-traitants de taille plus modeste et beaucoup de PME-PMI peu connues du grand public. »

L’industrie de l’énergie en France représente 142 000 emplois directs et indirects, soit 0,6 % de la population active selon les derniers chiffres publiés en 2013 par le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie. Dans ses prévisions de recrutement, Alstom annonce 750 embauches pour 2014-2015. « On recherche beaucoup de profils d’ingénieurs qui touchent au technique, à l’électronique, à l’électrique, en rapport avec les réseaux intelligents. Et cela va continuer plusieurs années », explique Denis Cochet, président d’Alstom France.

Variété du secteur oblige, les profils moins diplômés sont aussi fortement appréciés. « On ne recrute pas que des ingénieurs à bac + 5, conclut le président d’Alstom France. Il y a aussi des positions pour des BTS. On essaie de développer également des contrats d’alternance. Sur l’année écoulée, on en a signé 700 en France dont 20 % en dessous du niveau bac. » Une voie à ne pas négliger.

GDF Suez recrutera 9 000 personnes en 2014, ingénieurs et techniciens surtout


Avec 74 200 collaborateurs en France, le groupe GDF Suez reste l’un des piliers industriels de l’Hexagone. C’est aussi l’un des principaux recruteurs puisque l’énergéticien prévoit d’embaucher en 2014 près de 9 000 personnes. « Nous recherchons en priorité des profils dans les filières techniques (80 % environ de nos recrutements) avec un focus particulier sur les ingénieurs, les techniciens et techniciens supérieurs dans les métiers du gaz et de l’électricité (exploration/production, achats d’énergie, transport/distribution…) et des services à l’énergie (installations de génie électrique, mécanique et climatique, systèmes de communication, gestion et maintenance industrielle …) », précise René Rozot, directeur du département Attraction des talents-marque employeur à la DRH groupe. Pour satisfaire ses besoins de compétences, GDF Suez recherche des talents à tous les niveaux de qualification, du BEP au master 2 (écoles d’ingénieurs et filières universitaires scientifiques notamment).

Une démarche qui passe de plus en plus par l’alternance car, pour René Rozot, ce modèle de formation présente de nombreux avantages : « L’alternance favorise l’intégration des jeunes au sein de l’entreprise et permet de sécuriser nos recrutements avec une meilleure adéquation avec les besoins évolutifs du business. »

L’alternance : « un levier de recrutement »


Le programme de GDF Suez est d’ailleurs ambitieux puisque ce sont chaque année 2 500 jeunes qui sont accueillis en alternance dans l’entreprise, dont 30 % visent un niveau bac ou infra bac (CAP/BEP), 40 % un niveau BTS et les 30 % restants bac + 3-5. « Nous voulons faire de l’alternance un vrai levier de recrutement en anticipant nos besoins futurs et en favorisant la diversité des profils recherchés avec la volonté en particulier d’encourager les jeunes femmes à rejoindre par ce biais des filières scientifiques et techniques qui intéressent le groupe. C’est pourquoi nous sommes très rigoureux dans la sélection des candidats avec pour eux, en contrepartie, la certitude d’être accompagnés d’un tuteur et d’avoir des missions riches, variées et motivantes qui laissent une bonne place aux initiatives tout en favorisant le travail en équipe », souligne René Rozot. 30 % des alternants intègrent le groupe, l’objectif étant d’atteindre 50 % d’ici à 2016.

TEMOIGNAGE

« Mettre en pratique ce que j’apprends », Mikael Gilles, 22 ans, alternant chez Cofely Endel (Essonne)

A 22 ans, Mikael Gilles a déjà acquis une vraie expérience professionnelle grâce à l’alternance. En 2012, après son DUT en sciences et génie des matériaux, il intègre le Cnam en vue d’un diplôme d’ingénieur en sciences et technologies nucléaires. Un domaine qui le passionne, « car il y a beaucoup de défis à relever ». Il rejoint alors en tant qu’alternant Cofely Endel, la filiale de GDF Suez spécialisée dans la maintenance industrielle.
« Cette entreprise avait le grand intérêt de pouvoir me proposer tout de suite une expérience terrain », précise Mikael, qui pendant sa première année a suivi une formation avec un tuteur et découvert les différentes facettes du nucléaire.

Aujourd’hui en deuxième année, bien que toujours accompagné par son tuteur, il s’est vu confier une vraie mission : assistant chargé d’affaires pendant plusieurs semaines à la centrale de Chooz, dans les Ardennes. « Cofely Endel m’a permis de me mettre en valeur et de prendre des responsabilités. Je peux réellement mettre en pratique ce que j’apprends dans mon école », explique-t-il fièrement. Pour sa troisième et dernière année, une nouvelle tâche d’importance l’attend : « Je vais devoir trouver des plans d’action pour fluidifier notre travail tant en qualité qu’en organisation. » Après l’obtention de son diplôme, Mikael sera vraisemblablement recruté par le groupe. Soit comme chargé d’affaires soit pour encadrer de nouvelles équipes.

Métiers liés : Technicien d'études, Technicien qualité, Technicien en informatique industrielle, Technicien en informatique de gestion, Technicien nucléaire, Ingénieur en énergie solaire, Ingénieur en R&D en énergies renouvelables,


Réagir sur le Forum Job étudiant / stage / emploi

LE PARISIEN
16.04.2014

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Le secteur de l'énergie embauche toujours, porté par l'alternance
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
Job d'été : travailler dans la caravane publicitaire du Tour de France

Job d'été : travailler dans la caravane publicitaire du Tour de France

Chaque année ils veulent recommencer ! Un job étudiant de rêve qui permet de voir du pays tout en convivialité... le témoignages de 3 jeunes étudiants dans la Caravane. Leurs témoignages et conseils pour postuler.

10 bons réflexes pour réussir son stage (et en tirer parti ? !)

10 bons réflexes pour réussir son stage (et en tirer parti ? !)

Voici tous les bons tuyaux pour que votre stage soit plus qu'une ligne sur un CV ou comment passer quelques mois en entreprise.

Recherche d'emploi : bien préparer sa rentrée

Recherche d'emploi : bien préparer sa rentrée

Jeunes diplômés, demandeurs d’emploi ou professionnels souhaitant changer de poste… Pour tous, l’heure est aux grandes manœuvres. Conseils pratiques pour réussir la rentrée.

Étudiant et créateur d'entreprise : après le bac, créez votre start-up dans une école

Étudiant et créateur d'entreprise : après le bac, créez votre start-up dans une école

Créer sa start-up, sans passer par un cursus entrepreneurial classique tout en poursuivant des études, c’est possible. Certains dispositifs vous accompagnent dans l’aventure.

Après le bac : un job étudiant pour financer ses études

Après le bac : un job étudiant pour financer ses études

Après les résultats du Bac. Job d’appoint ou temps partiel, de plus en plus d’étudiants cumulent les études avec un emploi. Aujourd'hui, les entreprises leur proposent des contrats sur mesure.

Lettre de motivation pour être dans la même classe qu'un ami

Lettre de motivation pour être dans la même classe qu'un ami

Nos conseils de rédaction et exemple de lettre de motivation pour être dans la même classequ'un de ses amis. Une lettre / demande pour être dans la même classe : conseils et arguments à mettre en avant.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L’EISTI est une école d’Ingénieurs en Informatique et en Mathématiques...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.