En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Jobs / Stages > Le Top 10 des employeurs qui font rêver les...

Jobs/Stages

Le Top 10 des employeurs qui font rêver les étudiants en Europe

Siemens et Google sont les employeurs les plus attractifs pour les étudiants européens en 2013.

stages-jobs  Le Top 10 des employeurs qui font rêver les étudiants en Europe Siemens et Google sont les employeurs les plus attractifs pour les étudiants européens en 2013. classement universum, top 50 employeur europe, employeur preferes des etudiants en europe

Turbine Siemens, le groupe industriel allemand arrive premier parmi les étudiants ingénieurs

Consultez aussi :

Universum publie cette semaine son classement des "employeurs les plus attractifs" en Europe en 2013. Plus de 100 000 jeunes diplômés issus des filières Commerce ou Management et Ingénierie d'écoles et universités ont été interrogés, dans 10 pays européens (Allemagne, Royaume-Uni, France, Italie, Russie, Espagne, Pays-Bas, Suisse, Pologne et Autriche).

Siemens et Google... employeurs #1


Pour les étudiants en écoles de commerce / management, Google est l'employeur rêvé... 1er du classement tout comme il l’était dans le classement mondial Universum. La suprématie économique, d'innovation et d'image de Google ne sont plus à prouver et son environnement de travail créatif et dynamique (avec des locaux toujours très design) ainsi que son effort constant d’innovation, n’ont de cesse d’attirer les étudiants.
Sur le podium, on retrouve EY (anciennement Ernst & Young) 2ème et L’Oréal 3ème. Coca-Cola intègre le Top 5 et se retrouve 4ème quand PwC (PricewaterhouseCoopers) en gagnant 4 places, ferme la marche.

Pour les étudiants ingénieurs, Siemens (entreprise allemande présente dans l'industrie, transport, santé, électroménager...) passe 1er dans le classement , en gagnant 2 places, BMW Group et IBM perdent chacun une place et sont 2ème et 3ème. Google et Microsoft quant à eux, conservent respectivement la 4ème et la 5ème place.

« Les deux classements nous montrent que les étudiants à hauts potentiels européens veulent travailler pour de grandes entreprises internationales ayant des marques bien connues et attractives », explique Joao Araujo, Responsable Marketing Global Universum.

Le Top 10 du classement 2013 pour les étudiants en Europe


Top 10 Employeurs 2013 Etudiants Européens
Ecole de commerce Ecole d'ingénieurs
1. Google 1. Siemens
2. EY (Ernst & Young) 2. BMW Group
3. L'Oréal 3. IBM
4. Coca-Cola 4. Google
5. PwC (PricewaterhouseCoopers) 5. Microsoft
6. McKinsey & Company 6. Bosch
7. Unilever 7. GE (General Electric)
8. KPMG 8. EADS
9. Microsoft 9. Coca-Cola
10. Procter & Gamble 10. Intel


Pour consulter le classement complet : consultez directement le site Universum

Les grandes tendances du classement Européen 2013



1. La Banque et les Big 4 ont toujours le vent en poupe chez les étudiants en Commerce/Management.
Le conseil et l’audit reste un secteur très attractif pour les étudiants. En toute logique, on retrouve donc trois des Big 4 dans le Top 10 : Ernst & Young (2ème), PwC (5ème), McKinsey (6ème), KPMG (8ème) est un peu en retrait mais conserve une bonne place.
Ces employeurs sont très présents sur les campus et salon de recrutement, toujours à la recherche de nouvelles têtes, et offrent des jobs très formateurs pour débuter sa carrière.
Malgré la crise de nombreuses banques sont présentes dans le haut du classement Commerce/Management (Deutsche Bank, Goldman Sachs, J.P Morgan, etc.) et la plupart d’entre elles conservent leur position ou gagnent des places. La moyenne du secteur reste ainsi stable.

En regroupant les entreprises par secteur on peut observer que les étudiants italiens, russes, polonais, suisses, espagnols et anglais souhaitent travailler en priorité dans la Banque. Les étudiants autrichiens, français et hollandais se dirigent quant à eux plutôt vers le Conseil. Les allemands sortent du lot et choisissent en priorité le secteur automobile.

2. L'Oréal et EADS les deux premières entreprises françaises
Tout comme pour le classement des employeurs préférés au niveau mondial, L’Oréal et LVMH sont très bien classés, notamment pour la filière Commerce/Management où ils sont respectivement 3ème et 22ème.
Danone qui maintient sa 31ème place. EADS (36ème) et Société Générale (47ème) gagnent quelques places, tandis que BNP Paribas (40ème) recule.
Chez les ingénieurs, EADS (8ème) ouvre la marche, suivi de L’Oréal (21ème), Alstom (32ème), EDF (34ème), Renault (37ème) et Schlumberger (41ème), qui cependant baissent toutes dans le classement, en particulier Renault avec 11 places perdues. Danone (43ème) et Schneider Electric (49ème) remontent de 9 et 8 places et LVMH ferme ce Top 50.

3. Objectifs de carrière recherchés : équilibre de vie, sécurité de l'emploi et l'international.
Les étudiants européens sont quasiment tous unanimes sur leurs objectifs de carrière, Commerce/Management et Ingénieur confondus : leur objectif premier est d’assurer l’équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée. Seuls les étudiants polonais et russes se distinguent et privilégient fortement la sécurité de l’emploi. Assurer sa carrière est primordiale pour ces derniers.

Et vous dans quelle entreprise vous rêveriez de travailler ?


Réagir sur le Forum Job étudiant / stage / emploi

Gabriel
10.12.2013

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Le Top 10 des employeurs qui font rêver les étudiants en Europe : Imprimer
Derniers articles "Stages/jobs"

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
« Get a job » La Tony Parker Academy est née pour allier le sport et l'emploi

« Get a job » La Tony Parker Academy est née pour allier le sport et l'emploi

La Tony Parker Academy proposera sa première rentrée en septembre 2018 à Lyon pour former des sportifs mais pas que !...

Stage de 3eme : comment accueillir des collégiens en entreprise ?

Stage de 3eme : comment accueillir des collégiens en entreprise ?

La séquence d'observation en milieu professionnel des élèves de 3e a été initiée en 2005. Elle permet aux collégiens de découvrir pour la première fois le monde du travail. Beaucoup d'entreprises acceptent d'accueillir ces jeunes stagiaires...

60% des 18 à 29 ans seraient déjà prêts à créer leur entreprise

60% des 18 à 29 ans seraient déjà prêts à créer leur entreprise

Entrepreneurs : la révolution culturelle est en marche, les écoles encouragent la création d'entreprise, les étudiants n'ont plus qu'à se lancer !

Alternance. Comment trouver un emploi/contrat grâce aux réseaux sociaux

Alternance. Comment trouver un emploi/contrat grâce aux réseaux sociaux

LinkedIn, Twitter, Facebook sont aujourd’hui des alliés précieux pour obtenir un contrat d’alternance. Encore faut-il savoir en tirer le meilleur parti.

Entretien d'embauche : comment réagir face aux questions illégales ou gênantes ?

Entretien d'embauche : comment réagir face aux questions illégales ou gênantes ?

les questions des recruteurs peuvent parfois vous surprendre car ils franchissent des lignes... « Ne pas se braquer » - L’avis de Christel de Foucault Consultante RH CHEZ SODIE.

Entretien d'embauche : ce qu'on doit dire... ou pas

Entretien d'embauche : ce qu'on doit dire... ou pas

S’il n’est pas question de mentir, faut-il vraiment tout dire face à un recruteur ? Pas forcément, si on veut décrocher le job. Il suffit parfois d’y mettre les formes…

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.