En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > étranger

Les bourses de mobilité internationale pour se former à l’étranger

Poursuivre ses études à l’étranger fait rêver beaucoup d’étudiants français, mais nombreux sont ceux qui y renoncent pour raisons financières

Poursuivre ses études à l’étranger fait rêver beaucoup d’étudiants français, mais nombreux sont ceux qui y renoncent pour raisons financières. Si les aides à la mobilité augmentent en Europe, leur attribution reste pour les étudiants, souvent floue.

«Le fait d'étudier et de se former à l'étranger est une excellente manière d'acquérir des compétences et une expérience précieuses; c'est pourquoi l'UE a fortement augmenté les fonds destinés à la mobilité dans le cadre du nouveau programme Erasmus+.» a déclaré Mme Androulla Vassiliou, commissaire européenne à l'éducation, à la culture, au multilinguisme et à la jeunesse.

La France possède, avec l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne et l’Italie, les meilleurs systèmes de soutien public pour promouvoir les possibilités d'études à l'étranger des étudiants. Telle est la conclusion du premier rapport sur la mobilité des étudiants de l’UE, rendu par le réseau Eurydice en 2014. Établie par la Commission européenne depuis 1980, Eurydice est l’agence qui fournit de l’information sur les systèmes éducatifs européens.

La France n’est cependant pas la plus généreuse en nombre de boursiers. Les étudiants français de 1e et 2nd cycle étaient en 2011/12 entre 10 et 49,9% à recevoir une aide publique pour étudier à l’étranger. En comparaison, la Finlande, le Danemark ou les Pays-Bas aident entre 90 et100% de leurs étudiants.

Si le nombre de bourses allouées en France est important, certaines sont très peu connues des étudiants. D’organismes locaux, nationaux ou internationaux, les Français se rendant à l’étranger pour leurs études sont pourtant éligibles à de nombreuses aides financières.

Quelles bourses pour partir à l’étranger ?
Si vous avez moins de trente ans et que vous envisagez de partir à l’étranger pour vous former dans le cadre d’un échange universitaire ou d’un stage, il existe sûrement une bourse à laquelle vous pouvez prétendre. Elle dépendra du pays d’accueil, de votre lieu de résidence, de votre filière et niveau d’étude.

Les aides financières sont de différents ordres; il est possible de voir ses frais d’inscriptions dans l’université d’accueil exonérés, ses frais de voyage et d’assurance remboursés, ou de recevoir une somme annuelle ou mensuelle pour la durée du séjour. Certaines bourses sont même cumulables dans une limite de montant. Dans tous les cas, un seul mot d’ordre : s’y prendre plusieurs mois à l’avance pour comparer les alternatives, peaufiner sa candidature et effectuer toutes les démarches.

Les principaux organismes à contacter pour une demande de bourse pour un séjour à l’étranger sont :
- Le bureau de mobilité internationale du service des relations internationales de chaque université est le premier interlocuteur des étudiants désireux de se rendre à l’étranger.
- Les programmes européens de mobilité : Erasmus, Léonardo da Vinci, Eurodyssée proposent généralement des bourses mensuelles comprises entre 100 et 300€.
- Certains pays partenaires ont un système de bourses prévues particulièrement pour les Français. www.diplomatie.gouv.fr
- Des organismes étrangers sont spécialisés dans les échanges avec la France
www.diplomatie.gouv.fr (par exemple en Allemagne www.ofaj.org , www.ciera.fr , www.paris.daad.de , au Québec : www.ofqj.org …)
- Les bourses « classiques » du CNOUS délivrées sur critères sociaux sont toujours disponibles en cas d’études à l’étranger
- Les programmes d’aides pour les universités étrangères sont regroupés sur un site lancé par la commission européenne
- Certains ministères soutiennent quelques projets à l’étranger ici
- L’UNESCO co-parraine des bourses avec différents pays
- Les régions possèdent différents systèmes d’aides dont PRAME , le programme régional d'aide à la mobilité étudiante
- Certains départements disposent également de systèmes d’aides ici
- Certaines municipalités aident les personnes domiciliées dans la commune pour réaliser un projet.

Adèle




Le Parisien Etudiant et son partenaire Voyage-Langue vous proposent une sélection des meilleurs séjours linguistiques à prix réduits : bénéficiez d'un code promo exclusif pour vos séjours.


Réagir sur le Forum Orientation

Adèle
08.08.2014

Retour au dossier étranger
étranger : Les bourses de mobilité internationale pour se former à l’étranger
Imprimer

Commentaires / Réactions

 

étranger : consultez aussi...

orientation
Aux États-Unis, il rappe sa thèse à Harvard

Aux États-Unis, il rappe sa thèse à Harvard

Le flow a remplacé la présentation figée. Obasi Shaw, étudiant de la prestigieuse université américaine Harvard, a en effet rendu sa thèse de fin d’études sous la forme d’un album de rap

Erasmus. Etudier en alternance à l'étranger... c'est possible !

Erasmus. Etudier en alternance à l'étranger... c'est possible !

Erasmus est encore trop réservé aux étudiants et pas assez aux apprentis. La ministre du Travail Muriel Pénicaud souhaite que davantage d’apprentis fassent des séjours à l'étranger.

Comment une gap year peut changer votre avenir

Comment une gap year peut changer votre avenir

Non, une année sabbatique n’est pas une année de vacances. Non, elle n’est pas réservée aux aventuriers qui veulent faire le tour du monde, ni aux actifs au bord du burnout. Comment réussir son année de césure : les conseils de Kaplan International.

Partir à l'étranger après le bac : une année sabbatique pour mieux s'orienter

Partir à l'étranger après le bac : une année sabbatique pour mieux s'orienter

Apprendre une langue, aller à la rencontre d’un pays, développer une culture internationale, valoriser son CV… Tous ceux qui ont étudié à l’étranger le disent : c’est une expérience enrichissante. Plusieurs voies sont possibles.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Ryanair va proposer des vols moins chers aux étudiants Erasmus

Ryanair va proposer des vols moins chers aux étudiants Erasmus

Ryanair a annoncé un partenariat exclusif avec Erasmus Student Network. Dès le mois de septembre, celui-ci permettra aux étudiants Erasmus de bénéficier notamment d'une réduction de 15% sur le prix de leur billet.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM, École Supérieure des SYstèmes de Management, est une école de la...
Audencia Business School
Audencia Business School : Innovative leaders for a responsible...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.