En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Orientation

Les élèves « décrocheurs » seront fichés

Le logiciel suivi de l'orientation (SDO) permettra d'établir une « fiche » de l'élève

Personne ne l'utilise encore, mais il fait déjà parler de lui. Après Base élèves (école primaire) et Sconet (secondaire), l'Education nationale s'apprête à officialiser la mise en place d'un nouveau fichier informatique à destination des collèges et lycées. Baptisé SDO?pour suivi de l'orientation ?, le programme vise à répertorier les élèves « décrocheurs », ces 150 000 jeunes qui, chaque année, quittent le système scolaire sans diplôme. Un logiciel en cours de déploiement dans l'ensemble des académies, après avoir été retoqué par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), qui s'était interrogée en février dernier sur la « nature et l'utilisation » des données collectées.

La création d'un tel outil avait été annoncée en septembre dernier par Nicolas Sarkozy : lors d'un déplacement à Avignon, le président avait évoqué la mise en place d'un dispositif où les décrocheurs seraient « suivis, répertoriés, et où on leur proposera un emploi ». Accessible aux chefs d'établissement et au personnel éducatif, le logiciel permettra d'établir une « fiche » de l'élève dès les premiers signes de désintérêt pour l'école. « Le but est de prendre en charge les décrocheurs potentiels le plus tôt possible, et d'offrir des possibilités d'insertion professionnelle pour ceux qui ont déjà décroché », explique-t-on au ministère de l'Education nationale.

Mais c'est moins le but recherché que le contenu du fichier qui pose problème. En plus des champs relatifs au parcours scolaire, SDO renseigne le motif du décrochage, et autorise les commentaires libres. Plus étonnant encore, selon le document de présentation établi par le ministère, les informations collectées sont qualifiées de « non confidentielles », pouvant donc être « communiquées à toute personne susceptible de prendre le relais pour suivi ». « Nous avons obtenu l'assurance que ces champs ne comporteraient aucune donnée sensible », justifie-t-on à la Cnil. « Tout ce qui est relatif au contexte social, familial, ou à la santé de l'élève, ne sera pas mentionné, confirme-t-on au ministère de l'Education. Les données seront conservées pendant deux ans, et ne pourront pas être transmises à d'autres administrations ».

Après plusieurs échanges entre les deux institutions, la Cnil a finalement délivré le 24 mars le récépissé nécessaire au déploiement de SDO, ouvrant la voie à l'expérimentation, actuellement en cours, du fichier. « A partir du moment où il n'y a pas échange de données entre administrations, nous ne pouvions de toute façon pas nous y opposer », assure l'autorité indépendante. Tout en précisant que « rien n'interdit d'effectuer des contrôles a posteriori ».

Thibault Raisse

Article paru dans Le Parisien du Vendredi 16 Avril 2010


Réagir sur le Forum Orientation

LE PARISIEN
11.06.2010

Retour au dossier Orientation
Orientation : Les élèves « décrocheurs » seront fichés
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Orientation : consultez aussi...

orientation
Date de la rentrée 2017 et dates des vacances 2017 / 2018

Date de la rentrée 2017 et dates des vacances 2017 / 2018

La rentrée c'est lundi 4 septembre 2017 ! Consultez aussi les dates des vacances pour l'année 2017-2018 : date de la rentrée 2017 et de chaque période de vacances. Les vacances c'est le plus agréable à planifier :)

Erasmus. Etudier en alternance à l'étranger... c'est possible !

Erasmus. Etudier en alternance à l'étranger... c'est possible !

Erasmus est encore trop réservé aux étudiants et pas assez aux apprentis. La ministre du Travail Muriel Pénicaud souhaite que davantage d’apprentis fassent des séjours à l'étranger.

Sélection à l'université. Des prérequis qui fâchent...

Sélection à l'université. Des prérequis qui fâchent...

Pour mettre fin au tirage au sort à l'entrée de l’université... les prérequis sont ils la bonne solution ?

Débat. Faut-il instaurer une sélection à la fac ?

Débat. Faut-il instaurer une sélection à la fac ?

Voix Express du Parisien : à votre avis, faut-il instaurer une sélection à l'entrée à l'université ? 5 avis / témoignage... propos recueillis par Margaux Dussaud.

APB - Procédure complémentaire d'Admission Post Bac

APB - Procédure complémentaire d'Admission Post Bac

Pour les candidats indécis ou déçus, il existe une procédure complémentaire au système des Admissions Post Bac. Elle permet de mettre en relation les étudiants sans formation et les établissements offrant des places.

Orientation. Dans quelles écoles s'inscrire après le bac ?

Orientation. Dans quelles écoles s'inscrire après le bac ?

Vos voeux APB n’ont pas été satisfaits ou vous êtes encore hésitant sur vos choix d’orientation pour la rentrée prochaine ? Pas de panique, il n’est pas trop tard : de nombreux établissements accueillent encore les candidats en juillet et au-delà.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.