En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Jobs / Stages > Les employeurs qui font rêver les étudiants......

Jobs/Stages

Les employeurs qui font rêver les étudiants... mais pas les actifs expérimentés !

Etudiants et jeunes professionnels sont-ils séduits par les mêmes employeurs ? Universum publie les résultats de son étude sur l'image des employeurs.

Universum dévoile son classement 2015 des employeurs les plus attractifs aux yeux des étudiants français issus des écoles et universités de management/commerce et d’ingénieurs. Grande nouveauté cette année avec un second palmarès réalisé auprès des anciens diplômés, jeunes professionnels , issus de ces mêmes écoles et ayant minimum un an d’expérience professionnelle. L'occasion d'évoquer les différences de points de vue entre rêve et réalité de l'emploi...

Voici les enseignements de cette étude réalisé auprès de 48 183 personnes en France : 39 742 étudiants (âge moyen : 21 ans) et 8 441 expérimentés (âge moyen : 32 ans) ont répondu à cette enquête et ont élu les 130 employeurs qu’ils préfèrent...

LVMH, L'Oréal, Google, Airbus... font toujours rêver les étudiants français


Le haut du classement reste assez stable d'année en année : les employeurs les plus attractifs pour les étudiants en commerce, LVMH (numéro un pour la 10e année consécutive), suivi de L'Oréal, Google, Apple et Canal+. Chez les ingénieurs, Airbus Group conserve, lui aussi, la première place devant Google, Thales et Dassault.

EDF, GDF Suez, Pernod Ricard, Total... font rêver les jeunes actifs


Même si le haut du classement pour les professionnels reste sensiblement le même que pour les étudiants, les acteurs de l'énergie sont beaucoup mieux noté par les actifs, Pernod Ricard est aussi une grande surprise dans le Top 15 des employeurs préférés. Le secteur du conseils

Les plus grands écarts entre étudiants et expérimentés


Les cabinets d’audit comme EY, KPMG et Mazars attirent les étudiants des écoles de commerce comme des aimants mais sont beaucoup moins séduisants aux yeux des populations expérimentées. Avec un recrutement et des actions essentiellement orientées vers les jeunes diplômés et un turnover élevé, il n’est pas étonnant de constater un écart allant jusqu’à 66 places (EY) entre les deux classements.
L’engouement pour la SNCF, Groupe La Poste, VINCI et AXA diffère fortement des étudiants commerciaux aux salariés du monde de l’entreprise. La promesse de solidité financière et les avantages compétitifs de ces entreprises rassurent avant tout les expérimentés.

Les secteurs qui font rêver les étudiants... face à la réalité des embauches.


Filière Commerce/Management - Le secteur « Mode, Accessoire et Luxe » fait toujours autant rêver une grande partie des répondants avec près d’un tiers des étudiants qui aspire à y travailler. Ils se rendront rapidement compte qu’une infime part des anciens diplômés se retrouve réellement dans ce secteur.
L’exemple inverse est illustré par la (Grande) Distribution qui n’est pas perçue comme très sexy mais qui est beaucoup plus représentative de la réalité du monde du travail, deuxième secteur dans lequel travaillent nos expérimentés.
Filière Ingénieurs - Le secteur Aérospatiale et Défense connait le même engouement mais ne reflète pas la réalité. La majorité des répondants expérimentés travaille dans l’Énergie et les Services ainsi que dans l’Industrie et la Production, deux secteurs qui sont sollicités et qui recrutent. Dans ce cas, il existe donc un vrai « match » entre rêve et réalité.

Quelles priorités de carrières pour les étudiants ou les actifs ?


Si les jeunes talents des grandes écoles aspirent au prestige et à la course à la bonne référence sur son curriculum, les anciens diplômés, désormais dans le monde du travail, y attachent finalement peu d’importance. Ces derniers visent plutôt des missions managériales, le défi intellectuel et l’autonomie. Souvent leur vie personnelle influence également leur intérêt pour un emploi avec des horaires flexibles, de bonnes conditions financières.

Classement des employeurs préférés - Etudiants et professionels en France - Universum
2015

Etudiants
Commerce

Professionnels
Commerce
Etudiants
Ingénieurs
Professionnels
Ingénieurs
1 LVMH LVMH Airbus Group EDF
2 L'Oréal Group Google Google Airbus Group
3 Google L'Oréal Group Thales Total
4 Apple Apple Dassault Aviation Google
5 Canal + Canal + Safran LVMH
6 Nestlé Air France EDF GDF Suez
7 Danone Total Total Safran
8 Coca-Cola Enterprise Danone VINCI Dassault Aviation
9 Air France Nestlé Apple General Electric
10 EY (Ernst&Young) Airbus Group Microsoft Thales
11 BMW Group BMW Group BMW Group Alstom
12 BCG Pernod Ricard Dassault systèmes SNCF
13 McKinsey & Co. Microsoft L'Oréal Group Bombardier
14 Goldman Sachs Accor Air France Nestlé
15 J.P. Morgan BNP Paribas Ubisoft SUEZ Environnement


Le classement complet est disponible sur le site d'Universum

Consultez aussi :


Le Top 20 des employeurs qui font rêver les étudiants français en 2014
Candidature spontanée : avantages, méthodologie, conseils pratiques pour organiser vos démarches...
Le métier de commercial : missions, qualités requises, formation...
Exemple de CV : des exemples de CV pour tous !


Réagir sur le Forum Job étudiant / stage / emploi

GABRIEL
02.04.2015

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Les employeurs qui font rêver les étudiants... mais pas les actifs expérimentés !
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
Étudiant et créateur d'entreprise : après le bac, créez votre start-up dans une école

Étudiant et créateur d'entreprise : après le bac, créez votre start-up dans une école

Créer sa start-up, sans passer par un cursus entrepreneurial classique tout en poursuivant des études, c’est possible. Certains dispositifs vous accompagnent dans l’aventure.

Après le bac : un job étudiant pour financer ses études

Après le bac : un job étudiant pour financer ses études

Après les résultats du Bac. Job d’appoint ou temps partiel, de plus en plus d’étudiants cumulent les études avec un emploi. Aujourd'hui, les entreprises leur proposent des contrats sur mesure.

Lettre de motivation pour être dans la même classe qu'un ami

Lettre de motivation pour être dans la même classe qu'un ami

Nos conseils de rédaction et exemple de lettre de motivation pour être dans la même classequ'un de ses amis. Une lettre / demande pour être dans la même classe : conseils et arguments à mettre en avant.

Le Top 10 des meilleurs métiers en 2017... et les pires à éviter !

Le Top 10 des meilleurs métiers en 2017... et les pires à éviter !

Niveau de salaire, stress, recrutement, carrière... quels sont les métiers les plus en vogue et ceux à éviter ? Le site américain CareerCast.com publie chaque année une étude sur 200 métiers aux états-unis en voici le Palmarès 2017.

Gagnez votre billet pour Viva Technology Paris !

Gagnez votre billet pour Viva Technology Paris !

Le Parisien Etudiant vous invite au plus grand rendez-vous de l'innovation et des startups. Tentez de gagner votre place pour la journée grand public, samedi 17 juin à Paris Expo Porte de Versailles !

Écoles. Des fabriques à start-upeurs, incubés et choyés

Écoles. Des fabriques à start-upeurs, incubés et choyés

Pour encourager l’esprit entrepreneurial, les écoles de management multiplient les dispositifs dédiés à la création d’entreprise.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...
Euridis Business School - Paris Lyon Toulouse
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.