En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Universités

Les étudiants en médecine adeptes de la microsieste

C’est une première en France. Une Université aménage un lieu dédié à la sieste de ses étudiants !

orientation universites Les étudiants en médecine adeptes de la microsieste C’est une première en France. Une Université aménage un lieu dédié à la sieste de ses étudiants ! sieste france, etudiant UJM

La salle de la bibliothèque universitaire santé dédiée à la microsieste énergisante a été baptisée « Mille et Une Nuits ».

Depuis le début de la semaine, les étudiants en médecine stéphanois sont autorisés à faire la sieste… à la bibliothèque.

La BU Santé de l’Université Jean Monnet vient d'inaugurer, le 25 janvier 2017, une salle de sieste à destination des étudiants de médecine.

C’est une première en France. La bibliothèque universitaire santé de l’université Jean-Monnet a aménagé un lieu d’une superficie de 40m2 dans lequel les futurs médecins peuvent, entre deux gardes à l’hôpital et des révisions à n’en plus finir, prendre un temps de repos. « Le sommeil permet d’améliorer ses capacités de mémorisation, son efficacité au travail et sa créativité », justifie la direction de l’établissement.

Les bienfaits de la « powernap », la microsieste énergisante


Si ce projet de lieu de sieste a d’abord fait sourire les professeurs, il semble aujourd’hui faire l’unanimité au sein de l’université. « Après avoir observé de nombreux étudiants interrompre leurs révisions pour dormir sur des tables, le personnel a pris conscience de leur état de fatigue et de stress », reconnaît Michèle Cottier, directrice de la faculté stéphanoise.

La salle, dédiée à la pratique du « powernap », la microsieste énergisante, a été baptisée « Mille et Une Nuits ». À l’intérieur, les étudiants en médecine peuvent se glisser dans des tentes confortables et profiter de couchages moelleux dans une ambiance étoilée et orientale. La salle de sieste de la BU dispose, pour l’instant, de 6 couchages.



Conseil soumis aux étudiants : "20 minutes de sieste, c’est l’idéal et cela laisse aux autres étudiants la possibilité de profiter de cet espace."

Cyril Michaud

De quoi rendre tous les étudiants de France jaloux ?






Consultez aussi :

L'Université de Toulouse - Campus Mirail - fait peau neuve
Inscription - Lettre de motivation pour l'université
Comment se taper la honte en révisant à la bibliothèque


Réagir sur le Forum Universités

LE PARISIEN
31.01.2017

Retour au dossier Universités
Universités : Les étudiants en médecine adeptes de la microsieste
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Universités : consultez aussi...

orientation
Aux États-Unis, il rappe sa thèse à Harvard

Aux États-Unis, il rappe sa thèse à Harvard

Le flow a remplacé la présentation figée. Obasi Shaw, étudiant de la prestigieuse université américaine Harvard, a en effet rendu sa thèse de fin d’études sous la forme d’un album de rap

Entrée en Master : les règles du jeu ont changé

Entrée en Master : les règles du jeu ont changé

Tifany, élève en psychopathologie clinique ne trouve pas de place en master 2

Sélection à l'Université. Ça coince maintenant...

Sélection à l'Université. Ça coince maintenant...

Une réforme mise en place à la rentrée perturbe les inscriptions au niveau bac + 4. Des étudiants galèrent pour trouver une place… Les associations dénoncent un manque d’information.

Sélection à l'université. Des prérequis qui fâchent...

Sélection à l'université. Des prérequis qui fâchent...

Pour mettre fin au tirage au sort à l'entrée de l’université... les prérequis sont ils la bonne solution ?

Débat. Faut-il instaurer une sélection à la fac ?

Débat. Faut-il instaurer une sélection à la fac ?

Voix Express du Parisien : à votre avis, faut-il instaurer une sélection à l'entrée à l'université ? 5 avis / témoignage... propos recueillis par Margaux Dussaud.

Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Les couacs à répétition ne concernent pas que le bac. Près de 9 000 étudiants en 6 e année de médecine ont été contraints de repasser, hier, deux épreuves d’internat initialement programmées lundi et mercredi.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESMAE - Ecole des professionnels du recrutement et de l’intérim
Devenez acteurs des métiers du recrutement et de l’intérim. Les fonctions...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
ENGDE - Ecole supérieure de gestion et expertise comptable
Etablissement d'enseignement supérieur privé spécialisé depuis 1965 dans...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.