En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Pratique

Budget : Les jeunes urbains plébiscitent l’économie du partage

Acheter en groupe, échanger, partager voiture ou appartement : les 18-35 ans ont adopté ces nouvelles pratiques

Réputés individualistes, les Français n’en ont pas moins adopté la « sharing economy », descendante de notre bon vieux troc auquel Internet a donné une impulsion sans précédent.

C’est ce qui ressort de la dernière édition de « l’Observatoire LCL en ville » que nous publions en exclusivité : 61 % des Français pratiquent au moins une action liée à l’économie du partage, un chiffre qui monte à 77 % chez les 18-35 ans.


Les jeunes ont en effet majoritairement intégré ces nouveaux réflexes avec un grand pragmatisme.
Leur priorité ? Réaliser des économies, même si la dimension environnementale est également importante pour une bonne moitié d’entre eux (54 %).

Le gain annuel réalisé grâce à ces pratiques d’échange et de mutualisation — selon des études précédemment réalisées par BVA, il peut aller jusqu’à 400 € par an —, s’il n’est pas épargné, est en priorité utilisé pour des dépenses courantes, quel que soit l’âge (53 % pour les Français en général et 58 % pour les 18-35 ans).

« Cette façon de consommer devient un phénomène d’ampleur, commente Céline Bracq, directrice opinion chez BVA. Et particulièrement chez les jeunes urbains pour qui la gestion du pouvoir d’achat est prioritaire. »

Achats groupés, troc, échange, covoiturage, lieux solidaires... pour le paiements de dépense courante ou l'épargne, voici en détails les résultats de l'étude : "L'observatoire LCL en ville"



« Ils veulent des services à payer en fonction de l’usage »


Frédéric LAPEYRE, directeur marketing marché des particuliers LCL

« Le boom d’Internet et des nouvelles technologies a favorisé l’essor de cette nouvelle forme de consommation permettant l’usage d’un bien à plusieurs ou l’échange. Les sites comme Leboncoin.fr ou eBay ont permis à une multitude de personnes d’acheter entre eux tous types de biens sans les payer au plein tarif.

Et les jeunes sont très en pointe sur ces pratiques qui vont continuer à se développer. Nous repensons nos offres de service pour être au plus près de ces nouvelles habitudes. De plus en plus, nos clients souhaitent des services que l’on peut payer en fonction de ses besoins, et également qui puissent être consommés en commun et payés séparément. On le voit très bien avec la colocation où on gère en commun et on fait ses comptes séparément.

Nous accompagnons cette tendance avec, par exemple, l’offre LCLà la Carte Duo qui accorde 50 % de réduction sur les deux cartes de paiement d’un couple : une sorte de mini-achat groupé. Cela s’applique aussi à certaines de nos assurances, comme le fait de payer moins cher si on roule moins de 5 000 km. La tendance est vraiment à une recherche de pouvoir d’achat de plus en poussée et au paiement en fonction de l’usage. »


Bénédicte Alaniou


Réagir sur le Forum Orientation

LE PARISIEN
03.07.2014

Retour au dossier Pratique
Pratique : Budget : Les jeunes urbains plébiscitent l’économie du partage
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Pratique : consultez aussi...

orientation
Bac : vaincre le stress des exams

Bac : vaincre le stress des exams

Comment rester zen ? C’est LA question des quelques 700 000 candidats. Ils peuvent tester le qi gong, hérité de la médecine chinoise. Pour quoi le stress nous fait perdre nos moyens et 3 conseils pour rester zen pendant les révisions.

Paris-Saclay Berceau du plus grand tournoi omnisports étudiant de France

Paris-Saclay Berceau du plus grand tournoi omnisports étudiant de France

Créé il y a plus de 25 ans, le TOSS est aujourd’hui le 1er tournoi omnisports étudiant de France. L’accroissement de la taille et de la qualité de l’événement illustre l’émergement d’un nouveau pôle de compétitivité francilien : l’Université Paris-Saclay.

Sport Campus : le sport féminin à l'honneur dans les écoles d'ingénieurs du Plateau de Saclay

Sport Campus : le sport féminin à l'honneur dans les écoles d'ingénieurs du Plateau de Saclay

Samedi 29 avril, le sport féminin était mis à l'honneur lors du tournoi organisé par l'Institut d'Optique Graduate School, école d’ingénieurs - également connue sous le nom de Supoptique - du plateau de Saclay.

Sport Campus : les meilleurs étudiants s’affrontent aussi… à cheval !

Sport Campus : les meilleurs étudiants s’affrontent aussi… à cheval !

Lors du Jumping de l’X, organisé du 4 au 7 mai sur le campus de Polytechnique, aura lieu une confrontation sportive unique : le Trophée des Grandes Ecoles. Cette épreuve étudiante se déroulera samedi 6 mai à 19h.

20 ans du 4L Trophy : "Une générosité débordante !"

20 ans du 4L Trophy : "Une générosité débordante !"

Déjà 20 ans au compteur pour le 4L Trophy ! L'édition 2017, qui s'est déroulée du 16 au 26 février, s'avère une année record sur le plan solidaire

Sport Campus : Le renouveau de la boxe en France se confirme : succès de la HEC Fight Cup

Sport Campus : Le renouveau de la boxe en France se confirme : succès de la HEC Fight Cup

Jeudi 16 mars 2017 à 19h30, HEC Paris remporte la première édition de la HEC Fight Cup, premier tournoi de boxe anglaise et de boxe française opposant les Grandes Écoles parisiennes par équipe.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Audencia Business School
Audencia Business School : Innovative leaders for a responsible...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.